Première pole pour Jarno Trulli !

En cette veille de Monaco, Jarno Trulli, qui avait remporté le GP en 2004, a signé sa première pole position en Formule E sur le moins glamour circuit tracé sur l’ancien aéroport berlinois de Tempelhof. Meilleur temps du premier groupe devant son équipier au sein du Trulli Formula E Team, Vitantonio Liuzzi, le patron-pilote n’a ensuite jamais été battu.

Lucas di Grassi, leader du championnat, s’élancera à ses côtés sur la première ligne, juste devant un autre candidat au titre : Sébastien Buemi, premier des pilotes e.DAMS-Renault. À noter aussi l’excellente 4e place de Nick Heidfeld, en verve depuis le début des essais libres (son équipier chez Venturi, Stéphane Sarrazin, figure lui aussi dans le top 10 en 9e position), et la 5e de l’autre pilote allemand Daniel Abt.

Ce dernier, équipier régulièrement dominé de Di Grassi chez Audi Sport Abt, a d'ailleurs dû donner quelques sueurs froides à Trulli : dernier pilote du dernier groupe à tenter un deuxième tour rapide, il était en tête dans le premier secteur alors qu’aucun de ses adversaires des quatre groupes n’était parvenu à améliorer son chrono dans sa seconde tentative; mais il est repassé quelques millièmes derrière dans le deuxième et s’est lui aussi effondré dans le troisième.

Piquet seulement 13e, Bird 15e

Nicolas Prost s’élancera 7e et Nelson Piquet Jr, actuel 2e du championnat, seulement 13e. Il flotte d’ailleurs un air de revanche entre les deux Brésiliens en tête du championnat : “Cette fois, je ne vois personne ici pour dire que je l’ai gêné,” a lancé à deux reprises Di Grassi dans le petit espace où sont réunis les trois premiers des qualifications. Référence à celles de Monaco, il y a deux semaines, lors desquelles Nelsinho s’était plaint de Lucas auprès de la direction de course qui avait pénalisé ce dernier.

Si Jérôme d’Ambrosio offre une belle 6e place au Dragon Racing, petite déception pour Jean–Éric Vergne qui n’apporte que la 10e à l’autre écurie américaine Andretti Autosport. La situation est pire encore pour Virgin, avec les 14e et 15e places de Jaime Alguersuari, pourtant rapide aux essais libres, et Sam Bird, parti en tête-à-queue dans son premier tour rapide (celui qu’il ne fallait surtout pas rater !)...

Et que dire de l’équipe Mahindra dont les deux pilotes, Bruno Senna et Karun Chandhok, partiront respectivement en 18e et 20e position sur la grille, cet après-midi à 16 heures...

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Berlin
Pilotes Jarno Trulli , Lucas Di Grassi , Bruno Senna
Type d'article Résumé de qualifications
Tags berlin, eprix, formule e, pole position, qualifications