Qualifs - Première pole position en Formule E pour Di Grassi !

partages
commentaires
Qualifs - Première pole position en Formule E pour Di Grassi !
Par : Basile Davoine
18 févr. 2017 à 16:43

Le pilote brésilien a décroché à Buenos Aires la première pole position de sa carrière en Formule E.

Groupe 1

Par une météo qui reste clémente et un ciel qui s'éclaircit malgré les menaces d'orage, c'est Sam Bird qui ouvre les hostilités dans le premier groupe. Le Britannique, déjà à l'aise lors des EL2, signe le chrono de référence en 1'09"839 mais touche légèrement un mur de l'arrière-gauche. Il est battu par la Jaguar de Mitch Evans en 1'09"505. Maro Engel, victime d'un ennui technique, ne peut réaliser de véritable tour rapide.

Groupe 2

Sans aucun doute, le deuxième groupe fait figure d'épouvantail sur le papier. Sébastien Buemi est le premier à dégainer en 1'09"018, avant d'être battu par Jean-Eric Vergne en 1'08"751. Lucas Di Grassi et Nelson Piquet Jr suivent, avec un passage sur le cône à la chicane pour le Brésilien.

"On a fait un petit ajustement sur les freins mais ça n'a pas fonctionné comme prévu, j'ai perdu de la confiance", explique Buemi après son tour rapide. "J'ai prouvé lors des courses précédentes que les qualifs sont importantes, mais ça n'est pas tout dans un week-end. L'objectif est d'aller en Super Pole, et nous verrons par la suite."

Groupe 3

Alors que le départ du troisième groupe est différé en raison du cône à replacer à la chicane, Antonio Félix da Costa poursuit sa journée calvaire avec une nouvelle immobilisation en piste. Le pilote portugais parvient toutefois à relancer la machine. Devant son public, José Maria Lopez est en avance sur les partiels de Vergne, mais il heurte le mur après une petite faute en fin de tour et perd tout espoir de bien figurer. En s'immobilisant un peu plus loin, l'Argentin provoque un drapeau rouge.

Cette interruption profite à Félix da Costa, qui est autorisé par la direction de course à repartir pour un tour rapide. Mais rien n'y fait pour le pilote Andretti, qui tape le mur à la chicane et endommage sa monoplace.

Groupe 4

Les cinq derniers pilotes à s'élancer tentent d'aller chercher une place en Super Pole. Une mission impossible pour Daniel Abt après un contact avec le mur. Nicolas Prost intègre provisoirement le quintette des qualifiés en sortant Mitch Evans, mais Oliver Turvey fait mieux avec le quatrième chrono, tandis que Ma Qing Hua termine son tour rapide dans le mur.

Super Pole

Vergne, Buemi, Di Grassi, Turvey et Piquet Jr sont donc les cinq pilotes à se battre pour la pole position. NEXTEV est la seule équipe à disposer de ses deux pilotes pour cette Super Pole. 

Piquet Jr est le premier à s'élancer. Le Brésilien manque son premier freinage et bloque ses roues, puis se retrouve en difficulté dans le deuxième secteur avec un tête-à-queue évité de peu. Il boucle son tour en 1'11"274. Son coéquipier Turvey est moins en difficulté mais bloque tout de même ses roues sur un freinage. Le Britannique se hisse devant Piquet Jr après son passage.

Troisième à prendre la piste, Di Grassi effectue un tour très propre et améliore considérablement la référence avec un chrono de 1'09"404. Leader du championnat, Buemi passe dans la foulée mais ne parvient pas à faire mieux que Di Grassi, échouant à quatre dixièmes du pilote Audi Abt.

Meilleur temps de la première partie de séance, Vergne est le dernier à se lancer à l'assaut de la pole position. Le Français bloque ses roues et évite le mur de justesse, lui permettant d'être légèrement en avance, mais ça ne suffit pas sur la ligne, avec la deuxième place à la clé. Di Grassi décroche ainsi la première pole position de sa carrière en Formule E ! 

"C'est un grand moment, je ne m'y attendais pas du tout ici à Buenos Aires mais je suis très heureux", se réjouit le Brésilien. "C'est très important pour moi car les deux premières courses ça n'était pas bon pour nous en qualifs. Je suis content ici d'avoir fait la pole, presque à la maison, je suis désolé pour Pechito, qui est vraiment chez lui ! J'ai un Français et un Suisse derrière moi, mais je pense qu'en course ça change, ils ont du très bon équipement, ils sont très bons, et cela va être une course difficile."

Le départ de la course sera donné à 20 heures. 

 ePrix de Buenos Aires - Qualifications

 PiloteÉquipe

Temps

1  Lucas di Grassi Audi Sport ABT

1:09.404

2  Jean-Éric Vergne Techeetah

1:09.598

3  Sébastien Buemi Renault e.Dams

1:09.825

 Oliver Turvey NextEV NiO 1:10.075
 Nelson Piquet Jr. NextEV NiO 1:11.274
6  Nicolas Prost Renault e.Dams 1:09.442
 Mitch Evans Jaguar Racing 1:05.505
 Felix Rosenqvist Mahindra Racing 1:09.681
 Jérôme d'Ambrosio Faraday Future 1:09.697
10   Sam Bird DS Virgin Racing 1:09.839
11   Stéphane Sarrazin Venturi 1:10.100
12  Nick Heidfeld Mahindra Racing 1:10.152
13   Robin Frijns MS Amlin Andretti 1:10.172
14   Loïc Duval Faraday Future 1:10.257
15  Adam Carroll Jaguar Racing 1:10.946
16  Daniel Abt Audi Sport ABT 1:13.284
17   Antonio Félix da Costa MS Amlin Andretti 1:13.326
18   José Maria Lopez DS Virgin Racing 1:16.760
19  Ma Qing Hua Techeetah 1:22.405
20   Maro Engel Venturi 1:44.239
Article suivant
EL2 - Bird maintient DS Virgin au top, Di Grassi dans le mur

Article précédent

EL2 - Bird maintient DS Virgin au top, Di Grassi dans le mur

Article suivant

Course - Sébastien Buemi signe la passe de trois !

Course - Sébastien Buemi signe la passe de trois !
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement ePrix de Buenos Aires
Lieu Puerto Madero Street Circuit
Auteur Basile Davoine