Qualifs - Première pole pour Rowland

partages
commentaires
Qualifs - Première pole pour Rowland
Par :
23 mars 2019 à 04:24

Oliver Rowland a signé la première pole position de sa carrière en Formule E à Sanya, lors d'une séance qualificative marquée par la contre-performance de Sam Bird et la sortie de piste de Sébastien Buemi.

Andre Lotterer aux côtés de sa DS TECHEETAH DS E-Tense FE19
Felipe Nasr, Dragon Racing, Penske EV-3
Gary Paffett, HWA Racelab, VFE-05
Sam Bird se prépare à entrer dans son Envision Virgin Racing Audi e-tron FE05
Alexander Sims, BMW I Andretti Motorsports, BMW iFE.18
Andre Lotterer, DS TECHEETAH, DS E-Tense FE19
Edoardo Mortara, Venturi Formula E, Venturi VFE05
Jean-Eric Vergne, DS TECHEETAH, DS E-Tense FE19, Andre Lotterer, DS TECHEETAH, DS E-Tense FE19, dans la voie des stands
Les voitures dans la voie des stands
Lucas Di Grassi, Audi Sport ABT Schaeffler, Audi e-tron FE05
Nelson Piquet Jr., Panasonic Jaguar Racing, Jaguar I-Type 3, dans la file au bout de la voie des stands

Groupe 1

On retrouvait dans le premier groupe quatre pilotes capables d'être en tête du championnat en cas de pole position : le leader Sam Bird et ses poursuivants Jérôme d'AmbrosioLucas di Grassi et Edoardo Mortara. Ils étaient rejoints par António Félix da Costa, cinquième au général.

Et c'est justement AFDC qui a réalisé une performance remarquable avec un tour en 1'07"951, devançant tous ses rivaux de quatre dixièmes ! D'Ambrosio était deuxième devant di Grassi, Mortara et Bird, ce quatuor se tenant en 0"27.

"Ce format de groupes signifie que si l'on est dans le groupe 1, on est désavantagé", déplore un Bird amer. "J'étais le premier en piste, j'ai été le nettoyeur de piste en chef. C'était mon rôle en qualifications. Marquer quelques points serait un miracle."

Groupe 2

Parmi les cinq poursuivants, qui attendent tous leur première victoire en Formule E à l'exception de Daniel Abt, c'est justement l'Allemand qui a tiré son épingle du jeu en 1'08"358 : c'était la deuxième place. André Lotterer, lui, a pris la troisième position provisoire un millième devant d'Ambrosio. Quant à Pascal Wehrlein, il s'est hissé dans le top 5.

Auteur d'un contact avec le mur, Mitch Evans s'est retrouvé dernier en 1'08"955, notamment devancé par Robin Frijns, huitième.

Groupe 3

La bonne forme des BMW s'est ensuite concrétisée, Alexander Sims échouant à seulement six millièmes de son coéquipier en tête du classement... alors qu'Oliver Rowland n'était que 0"001 plus loin. Mais ça, c'était avant que Sébastien Buemi ne mette tout le monde d'accord en 1'07"670, avec quasiment trois dixièmes d'avance !

Jean-Éric Vergne s'est également hissé en Super Pole provisoirement. En revanche, Felipe Massa et Oliver Turvey étaient en fond de classement, relégués à une seconde environ.

Groupe 4

Enfin, pour les six pilotes les moins bien classés du championnat, briller n'a pas été facile. Stoffel Vandoorne et José María López étaient les mieux placés, 13e et 14e, alors que Gary Paffett et Nelson Piquet Jr fermaient la marche pour monopoliser la dernière ligne de la grille. Tom Dillmann, quant à lui, était 17e à 1"130 du meilleur temps, juste devant Felipe Nasr.

Super Pole

La Super Pole rassemblait donc Buemi, Félix da Costa, Sims, Rowland, Vergne et Abt : uniquement des pilotes situés entre la cinquième et la 15e place du classement général.

Abt a lancé les hostilités en 1'08"331, se faisant remarquer par un très léger contact avec le rail à la sortie de l'épingle. Vergne a riposté avec un 1'08"045, avant d'être battu par Rowland d'un dixième tout pile : 1'07"945 pour le rookie anglais.

Et là, coup de théâtre : l'autre débutant britannique, Sims, n'a pu participer à la Super Pole en raison d'un problème technique sur sa BMW. "Malheureusement, il était impossible d'enclencher une vitesse", déplore-t-il. "Nous n'avons jamais eu ce problème auparavant. Mais mieux vaut que ça arrive en Super Pole qu'au début des qualifs !"

Son coéquipier Félix da Costa et Buemi allaient donc disputer la pole position à Rowland. Sans succès, le Portugais ayant échoué à 0"177 alors que le pilote Nissan e.dams a fait la même sortie de piste qu'en EL2, un tout-droit au virage 3 !

China E-Prix de Sanya - Phase de groupes

  Pilote Équipe Temps Écart
1 Switzerland Sébastien Buemi   Nissan e.dams 1'07.670  
2 Portugal António Félix da Costa   BMW i Andretti 1'07.951 0.281
3 United Kingdom Alexander Sims   BMW i Andretti 1'07.957 0.287
4 United Kingdom Oliver Rowland   Nissan e.dams 1'07.958 0.288
5 France Jean-Éric Vergne   DS Techeetah 1'08.303 0.633
6 Germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 1'08.358 0.688
7 Germany André Lotterer   DS Techeetah 1'08.371 0.701
8 Belgium Jérôme d'Ambrosio   Mahindra 1'08.372 0.702
9 Germany Pascal Wehrlein   Mahindra 1'08.455 0.785
10 Brazil Lucas di Grassi   Audi Sport Abt 1'08.468 0.798
11 Switzerland Edoardo Mortara   Venturi 1'08.504 0.834
12 Netherlands Robin Frijns   Envision Virgin 1'08.546 0.876
13 Belgium Stoffel Vandoorne   HWA 1'08.560 0.890
14 Argentina José María López   Dragon 1'08.568 0.898
15 Brazil Felipe Massa   Venturi 1'08.585 0.915
16 United Kingdom Sam Bird   Envision Virgin 1'08.641 0.971
17 France Tom Dillmann   NIO 1'08.800 1.130
18 Brazil Felipe Nasr   Dragon 1'08.823 1.153
19 United Kingdom Oliver Turvey   NIO 1'08.923 1.253
20 New Zealand Mitch Evans   Jaguar 1'08.955 1.285
21 United Kingdom Gary Paffett   HWA 1'09.072 1.402
22 Brazil Nelson Piquet Jr  Jaguar 1'09.399 1.729

China E-Prix de Sanya - Super Pole

  Pilote Équipe Temps Écart
1 United Kingdom Oliver Rowland   Nissan e.dams 1'07.945  
2 France Jean-Éric Vergne   DS Techeetah 1'08.045 0.100
3 Portugal António Félix da Costa   BMW i Andretti 1'08.122 0.177
4 Germany Daniel Abt   Audi Sport Abt 1'08.331 0.386
5 Switzerland Sébastien Buemi   Nissan e.dams 1'34.036 26.091
6 United Kingdom Alexander Sims   BMW i Andretti    

Article suivant
EL2 - Buemi à la faute puis meilleur temps

Article précédent

EL2 - Buemi à la faute puis meilleur temps

Article suivant

La grille de départ de l'E-Prix de Sanya

La grille de départ de l'E-Prix de Sanya
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Sanya
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir toute l'actu