Renault e.dams veut éviter une saison sans victoire

partages
commentaires
Renault e.dams veut éviter une saison sans victoire
Par :
8 juin 2018 à 11:35

Voilà un an que Renault e.dams n'a pas remporté la moindre course de Formule E, une série à laquelle l'écurie sarthoise compte bien mettre un terme d'ici la fin de la saison 2017-18.

Nicolas Prost, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams, Sam Bird, DS Virgin Racing, Mitch Evans, Jaguar Racing
Jean-Paul Driot, Renault eDams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams

Il paraît incroyable que Renault e.dams se retrouve dans cette mauvaise passe après avoir remporté tous les titres des équipes depuis la création de la Formule E, ainsi que 15 victoires lors des 29 premières courses du championnat tout électrique.

La structure menée par Jean-Paul Driot reste sur une série de 13 manches sans succès, et aucun de ses pilotes n'est donc monté sur la plus haute marche du podium cette saison, au grand dam de son propriétaire.

"J'ai toujours fait du sport auto pour gagner des courses", déclare Driot pour Motorsport.com. "Je n'ai jamais pavoisé quand nous gagnions, car je connais trop bien le sport auto. Un jour vous êtes au sommet, deux semaines plus tard vous avez de gros problèmes."

"La seule chose importante pour moi et de gagner une course avant la fin de la saison : cela signifiera que mon équipe est de retour là où elle aurait dû être. C'est tout ce que je veux. Nous devons retrouver une lancée positive pour aborder la saison 5 d'une bonne manière."

Driot tire toutefois une certaine satisfaction de la prestation réalisée par Sébastien Buemi à l'E-Prix de Berlin, le Suisse s'étant battu pour la troisième avec le leader du championnat Jean-Éric Vergne... qui pilote une Techeetah à moteur Renault. C'était néanmoins la quatrième course consécutive sans podium pour Renault e.dams, Buemi ayant perdu son duel face au Français.

"Ce qui était très positif, c'est que nous nous battions avec Techeetah", insiste Driot. "Certes, ils ont fini troisième et nous quatrième, mais au moins, nous nous sommes battus avec eux pendant toute la course. Cela signifie que nous remontons la pente, et j'espère juste que la question mentale, qui ne se pose pas mais qui s'impose en raison du manque de résultats – pour les ingénieurs comme pour les pilotes – se résout."

Rappelons qu'à partir de la saison 5, Nissan prendra la place de Renault comme partenaire d'e.dams en Formule E.

Propos recueillis par Alex Kalinauckas

Article suivant
La durée des courses de Formule E va changer

Article précédent

La durée des courses de Formule E va changer

Article suivant

Daniel Abt confirmé chez Audi

Daniel Abt confirmé chez Audi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Équipes DAMS
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir toute l'actu