Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
30 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
31 jours
C
E-Prix de Berlin III
08 août
-
08 août
Prochain événement dans
33 jours
C
E-Prix de Berlin IV
09 août
-
09 août
Prochain événement dans
34 jours
C
E-Prix de Berlin V
12 août
-
12 août
Prochain événement dans
37 jours
C
E-Prix de Berlin VI
13 août
-
13 août
Prochain événement dans
38 jours

Renault e.dams - La joie de Buemi et la frustration de Prost

partages
commentaires
Renault e.dams - La joie de Buemi et la frustration de Prost
Par :
29 oct. 2015 à 12:20

Après la victoire tout en maîtrise de Sébastien Buemi lors du premier ePrix de la deuxième saison de Formule E, à Pékin, l’écurie Renault e.dams a quitté la Chine avec un sentiment mitigé.

Le vainqueur Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams, et Sébastien Buemi, Renault e.Dams en pleine séance d'autographes
Sébastien Buemi, Renault e.Dams
Nicolas Prost, Renault e.Dams
Sébastien Buemi, Renault e.Dams

L’équipe tenante du titre par équipes a commencé sa seconde saison en remportant son cinquième succès en Formule E et le premier avec le propulseur Renault Z.E. 15. Dès les essais libres dans les rues de la capitale chinoise, les performances de la Renault e.dams ont impressionné. Sans surprise, Sébastien Buemi et Nicolas Prost ont monopolisé la première ligne en qualifications.

La course fut d’ailleurs assez tranquille pour le Suisse, qui s’est rapidement échappé pour se constituer une avance confortable au moment du changement de monoplace et jusqu’à la fin de l’ePrix. Il réalise au passage le week-end parfait, engrangeant aussi les points de la pole et du meilleur tour en course pour porter son total à 30 unités.

"Remporter la première course de la saison procure un sentiment extraordinaire, d’autant que je repars de Pékin avec le maximum de points : une première pour moi!" s’est-il réjouit. "Le nouveau propulseur Renault, la batterie, l’équipe, tout était parfait."

"Après, pour être honnête, mon départ n’était pas idéal mais j’ai réussi à conserver ma position jusqu’à l’arrivée en vainqueur. Après de tels débuts et autant de points marqués, je n’ai qu’une hâte : aller courir en Malaisie."

Si son envol n’a pas été idéal, que dire alors de celui de Nicolas Prost, qui s’est fait surprendre par Nick Heidfeld (Mahindra) puis par Lucas di Grassi (Abt Schaeffler Audi). Le Français a connu une course bien plus délicate qui s’est conclue par un retrait sur ordre de la direction de course, en raison d’une casse de l’aileron arrière. Il était alors en troisième position et semblait en capacité d’attaquer Di Grassi.

"C’est évidemment frustrant de conclure le week-end de cette façon-là," s’est lamenté le Français. "Je sentais qu’on avait les moyens de lutter pour le podium, ce qui aurait été un très bon résultat pour l’équipe."

"Nous ne connaissons pas encore l’origine du problème au niveau de l’aileron arrière. On dirait que quelque chose s’est desserré, ce qui m’a empêché de continuer. Cela fait partie des aléas de la course automobile. Maintenant, j’espère rebondir dès la prochaine manche en signant une solide performance à Putrajaya."

Du côté du staff Renault, la satisfaction est de mise après une intersaison studieuse : "Nous avions fourni beaucoup d’efforts lors des tests à Donington," a rappelé Vincent Gaillardot, directeur du programme Renault Formule E. "Nous sommes donc arrivés à Pékin avec le sentiment d’être bien préparés et avons connu un week-end limpide. Ceci a permis de se concentrer sur les réglages en configuration course, tandis que les pilotes exploitaient au mieux leur temps de roulage."

"C’est un solide point de départ même si nous avons également constaté que les autres constructeurs affichaient un niveau de performance proche du nôtre."

Le prochain ePrix se déroulera à Putrajaya, en Malaisie, le 7 novembre prochain.

Article suivant
Poids et refroidissement, le défi des batteries pour la Saison 3

Article précédent

Poids et refroidissement, le défi des batteries pour la Saison 3

Article suivant

Renault e.dams - Ne pas se faire d'illusions sur l'écart avec la concurrence

Renault e.dams - Ne pas se faire d'illusions sur l'écart avec la concurrence
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement ePrix de Pékin
Lieu Streets of Beijing
Pilotes Sébastien Buemi , Nicolas Prost
Équipes DAMS
Auteur Fabien Gaillard