Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
30 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
31 jours
C
E-Prix de Berlin III
08 août
-
08 août
Prochain événement dans
33 jours
C
E-Prix de Berlin IV
09 août
-
09 août
Prochain événement dans
34 jours
C
E-Prix de Berlin V
12 août
-
12 août
Prochain événement dans
37 jours
C
E-Prix de Berlin VI
13 août
-
13 août
Prochain événement dans
38 jours

Sébastien Buemi en mode reconquête au Chili

partages
commentaires
Sébastien Buemi en mode reconquête au Chili
Par :
, Motorsport.com Switzerland
14 janv. 2020 à 22:08

Alors que la Formule E fait sa rentrée ce week-end à Santiago, le pilote vaudois et son équipe retrouvent un circuit qui fut le théâtre de la première pole position de l’équipe Nissan e.dams il y a tout juste un an.

Il s’agissait alors de la première des trois pole positions signées l’an passé par Buemi avant Berlin et New York, son équipier Oliver Rowland ayant également offert trois poles à Nissan e.dams pour la saison inaugurale de la marque japonaise, qui avait pris la suite de Renault e.dams. On rappellera également que, malgré une seule victoire, lors de la finale new yorkaise, le natif de la ville d’Aigle a conclu la saison à la deuxième place du championnat.

Lire aussi:

La saison 2019/2020, qui voyait Nissan e.dams aligner un tout nouveau powertrain, n’a en revanche pas démarré de la meilleure façon pour Sébastien Buemi, contraint à l’abandon lors de la première journée en raison d’un problème électrique. Il terminait à la 12e place lors de la seconde manche qu’il avait pourtant débuté de la première ligne avant d’être envoyé en tête-à-queue dans le premier tour.

Sébastien Buemi, Nissan e.Dams, Nissan IMO2

Sébastien Buemi, Nissan e.Dams, Nissan IMO2

Photo de: Sam Bagnall / Motorsport Images

Une frustration d’autant plus grande pour le pilote suisse que, dans le même temps, son équipier Oliver Rowland enregistrait une quatrième et une cinquième place, qui permettait au Britannique de pointer à la quatrième place du championnat avant de se rendre en Amérique du Sud.

Sébastien Buemi entend ainsi s’inspirer de sa pole décrochée il y a tout juste un an à Santiago du Chili pour se remettre en selle sur le circuit sud-américain.

"Le week-end de course au Chili a été une étape importante pour notre programe l’an dernier, lorsque nous avons obtenu notre première pole position dans la discipline", explique-t-il ainsi.

"Douze mois plus tard, nous voulons aller au-delà de la performance et viser notre première victoire pour la saison six. Nous avons montré un bon rythme lors de la première manche, et je suis confiant dans le fait que notre nouveau groupe motopropulseur nous permettra de demeurer très compétitifs."

 
Article suivant
La Formule E Gen3 sera encore plus puissante

Article précédent

La Formule E Gen3 sera encore plus puissante

Article suivant

Vergne : L'incertitude en FE peut "faire peur" à des pilotes F1

Vergne : L'incertitude en FE peut "faire peur" à des pilotes F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Santiago
Pilotes Sébastien Buemi
Équipes Nissan e.dams
Auteur Emmanuel Rolland