Senna juge "inacceptable" l'agressivité de Buemi dans sa course au titre

Les esprits se sont échauffés en fin d’ePrix de Londres, théâtre de la bataille pour la couronne du premier Championnat du Monde de Formule E de l’Histoire.

Informé de la remontée progressive de son rival Nelson Piquet Jr.. jusqu’à une position lui permettant de collecter le titre pour un point en fin de course, Sébastien Buemi n’avait d’autre choix que de se montrer offensif dans les ultimes kilomètres pour tenter de faire sauter le bouchon Bruno Senna, quatrième.

Mais le Brésilien ne s’est pas laissé faire et a résisté aux assauts répétés de son rival suisse, qui est venu au contact en plusieurs occasions et s’est montré irrité après le passage du drapeau à damier.

 

VIDEO : Les moments forts de la dernière manche de la saison

 

Un comportement musclé "inacceptable" selon Senna

Pour Senna, les manœuvres musclées de Buemi étaient à la limite de l’acceptable.

"Il est inacceptable que quelqu’un se sente autorisé à pousser les autres dehors", a-t-il déclaré à Motorsport.com. "Il m’a heurté plusieurs fois et ne s’est pas senti gêné pour me rentrer dedans. Je pense que pour lui, s’il me pousse hors-piste, c’est juste une autre journée passée au boulot".

Senna a plaisanté avec Piquet à l’arrivée concernant le fait que sa résistance a permis à son compatriote de conserver la tête du championnat, mais tient à dire qu’il ne s’occupait pas de la lutte pour le titre et faisait sa course. Le neveu du Triple Champion du Monde de F1 n’était d’ailleurs pas conscient du fait qu’il ne manquait qu’un point à Buemi pour être couronné. 

 

Buemi reconnait sa responsabilité dans la perte du titre

 

Buemi responsable de son destin

Le pilote Mahindra faisait tout simplement sa course et estime que Buemi s’est mis lui-même dans cette situation tendue. 

On s’en fiche! C’est une course!", ajoute-t-il, quand Motorsport.com lui demande si le fait d’avoir un candidat au titre dans ses rétroviseurs changeait la donne pour lui. "Au final, il n’était là que parce qu’il avait fait un tête-à-queue sur son tour de sortie après l'arrêt au stand. S’il n’avait pas fait ça, il aurait été devant moi, et il n’aurait pas eu de problème. Mais il l’a fait".

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule E
Événement ePrix de Londres
Sous-évènement Après-course 2
Pilotes Nelson Piquet Jr. , Bruno Senna , Sébastien Buemi
Type d'article Actualités