Formule E
22 nov.
-
22 nov.
Événement terminé
23 nov.
-
23 nov.
Événement terminé
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
33 jours
C
E-Prix de Mexico
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
61 jours
C
E-Prix de Marrakesh
27 févr.
-
29 févr.
Prochain événement dans
74 jours
C
E-Prix de Sanya
20 mars
-
21 mars
Prochain événement dans
96 jours
C
E-Prix de Rome
03 avr.
-
04 avr.
Prochain événement dans
110 jours
17 avr.
-
18 avr.
Prochain événement dans
124 jours
C
E-Prix de Séoul
02 mai
-
03 mai
Prochain événement dans
139 jours
C
E-Prix de Jakarta
05 juin
-
06 juin
Prochain événement dans
173 jours
C
E-Prix de Berlin
20 juin
-
21 juin
Prochain événement dans
188 jours
C
E-Prix de New York
10 juil.
-
11 juil.
Prochain événement dans
208 jours
C
E-Prix de Londres I
25 juil.
-
25 juil.
Prochain événement dans
223 jours
C
E-prix de Londres II
26 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
224 jours

Sims et Günther offrent le doublé à BMW

partages
commentaires
Sims et Günther offrent le doublé à BMW
Par :
23 nov. 2019 à 13:06

BMW i Andretti a signé son premier doublé en Formule E, avec une victoire remportée de main de maître par Alexander Sims devant son coéquipier Maximilian Günther.

Auteur d'une troisième pole position consécutive, Alexander Sims allait-il enfin remporter sa première victoire en Formule E ? Le Britannique restait prudent, ayant chuté au huitième rang lors de la course du vendredi en raison de difficultés notamment liées à la gestion d'énergie sur sa BMW.

Lire aussi :

Sims était suivi sur la grille par Sébastien Buemi, Lucas di Grassi et Jérôme d'Ambrosio... dont la voiture n'est pas parvenue à quitter la pré-grille ! L'on retrouvait ensuite António Félix da Costa ; coéquipier du Portugais chez DS Techeetah et Champion en titre, Jean-Éric Vergne se préparait pour une course difficile, rétrogradé au 24e rang et d'office pénalisé d'un stop-and-go de dix secondes pour un changement de batterie lié à son accident en EL3.

Sims a conservé la tête à l'extinction des feux, le classement n'ayant pas évolué aux avant-postes, et a pris plus d'une seconde et demie d'avance au premier tour. Le pilote BMW i Andretti a ensuite maintenu cet écart, alors que Félix da Costa s'emparait de la troisième place aux dépens de di Grassi. Ce dernier s'est alors retrouvé sous la pression de Mitch Evans... qui s'est toutefois fait surprendre par Sam Bird !

Félix da Costa accroche Buemi, Bird et Evans s'éliminent

Pendant ce temps, Sims est devenu le premier pilote à utiliser le mode attaque (+35 kW de puissance) lors de cette course, parvenant à conserver la première place malgré la perte de temps consécutive à cette manœuvre. C'est alors qu'une légère touchette entre Buemi (qui semble avoir freiné tôt pour activer l'attack mode) et Félix da Costa a envoyé la Nissan e.dams en tête-à-queue, le Suisse reprenant la course non sans gêner les pilotes qui arrivaient derrière lui, ce qui allait lui valoir dix secondes de pénalité et lui faire perdre les points. Il s'est initialement retrouvé 14e, juste devant son coéquipier Oliver Rowland. Sims, lui, a pris trois secondes d'avance sur Félix da Costa au terme de son mode attaque, et le Portugais allait recevoir un drive through pour son rôle dans l'incident avec Buemi.

 

C'est ensuite Félix da Costa qui a activé le mode attaque, ce qui l'a fait rétrograder derrière di Grassi, mais le pilote DS Techeetah est repassé devant au chausse-pied. Gêné, di Grassi a subi l'assaut de Bird, lui-même sous la pression d'Evans... avec un contact entre la Virgin et la Jaguar ! Bird a ensuite été percuté par Pascal Wehrlein et a été contraint à l'abandon ; la Mahindra a perdu un bout d'aileron d'avant, tandis qu'Evans est rentré au stand et a repris la piste bon dernier, avant de recevoir un drive through. Le Safety Car a neutralisé la course.

Sims menait désormais devant Félix da Costa, di Grassi, Vandoorne, Günther et Mortara, le Brésilien et le Suisse n'ayant pas encore utilisé le mode attaque. Tous deux l'ont fait immédiatement, comme la quasi-totalité des pilotes derrière eux... et Sims ! Félix da Costa a ensuite purgé son drive through, alors que Robin Frijns a perdu le contrôle de sa Virgin et a été contraint à l'abandon. La voiture de sécurité a fait son retour en piste.

On retrouvait donc Sims, di Grassi, Günther, Vandoorne, Mortara et Lotterer en tête de la course ; Massa, septième, a reçu un drive through pour faux départ. L'on est alors peut-être passé près du drame lorsque le restart a été donné quand il restait plusieurs commissaires sur la piste, en train d'évacuer la monoplace de Frijns. La direction de course s'est dépêchée de neutraliser l'épreuve par Full Course Yellow.

BMW signe le doublé

Il restait moins de neuf minutes + 1 tour au compteur quand le drapeau vert a été agité. Di Grassi a activé le mode attaque pour la dernière fois, ce qu'avaient déjà fait ses rivaux, et est logiquement passé derrière Günther et Vandoorne. Le pilote Audi Sport Abt a aisément repris l'avantage sur la Mercedes, mais a étonnamment buté sur la BMW de Günther.

Pendant ce temps, Sims pouvait se permettre de gérer son avance en tête de l'épreuve et a remporté sa première victoire en Formule E ; Günther et lui ont offert le doublé à BMW i Andretti Motorsport ! Di Grassi complétait le podium devant Vandoorne, Mortara et Lotterer, qui a toutefois été pénalisé pour un dépassement sous Safety Car et est passé de la sixième à la 16e place. Suivaient Rowland, de Vries (qui faisait toutefois l'objet d'une enquête des commissaires pour une supposée infraction au niveau de la batterie), Turvey, Abt et Calado.

Au championnat, Alexander Sims prend la tête avec 35 points devant Stoffel Vandoorne (27) et Sam Bird (26).

Saudi Arabia E-Prix d'Ad Diriyah - Course 2

Article suivant
Sims signe une troisième pole position record

Article précédent

Sims signe une troisième pole position record

Article suivant

Günther pénalisé, BMW perd son doublé

Günther pénalisé, BMW perd son doublé
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Diriyah II
Auteur Benjamin Vinel