Vandoorne pénalisé, Félix da Costa disqualifié

Six pilotes ont été sanctionnés à l'issue de la première course de l'E-Prix de Valence en Formule E.

Vandoorne pénalisé, Félix da Costa disqualifié

Cet E-Prix de Valence 2021 restera dans les mémoires. Tout d'abord pour son final ahurissant : toutes les monoplaces au ralenti, en manque d'énergie à la suite des déductions entraînées par les quatre neutralisations via la voiture de sécurité, certaines mettant jusqu'à six minutes pour boucler le dernier tour. Et ce n'est pas fini ! Six pilotes faisaient l'objet d'enquêtes des commissaires ; sans surprise, ils ont tous été pénalisés.

Lire aussi :

Déjà sanctionné de cinq secondes pour avoir tassé Nico Müller dans les graviers, Stoffel Vandoorne a reçu dix secondes de pénalité cette fois pour avoir franchi le drapeau à damier avant d'avoir fini d'utiliser son second mode attaque. Il conserve la troisième place devant Nick Cassidy. Lucas di Grassi, lui, n'a simplement utilisé l'attack mode qu'une fois, ce qui lui vaut une pénalité de 30 secondes, laquelle ne lui fait perdre aucune position non plus.

Trois pilotes, en revanche, ont été disqualifiés après la course : il s'agit d'António Félix da Costa, d'Alex Lynn et de Sam Bird, qui ont tous trois dépassé les 33 kW d'énergie autorisée (Oliver Rowland et Alexander Sims avaient déjà subi le même sort). Ils étaient respectivement septième, huitième et neuvième à l'arrivée ; Lucas di Grassi, Jake Dennis et Jean-Éric Vergne héritent de ces positions. La dixième place, quant à elle, n'est pas attribuée.

"Je suis là depuis le début, cela fait sept ans que nous essayons de convaincre les gens que nous sommes un championnat professionnel et sérieux", a fait savoir un Félix da Costa véhément au sujet de la fin de la course, avant d'être informé de sa disqualification, relayé par Inside Electric. "Je pense que nous avions des sceptiques qui nous regardaient car nous courions sur un circuit permanent, et ça aurait dû se finir autrement."

C'est un coup dur pour Félix da Costa, qui avait signé la pole position (grâce au déclassement de Vandoorne) et mené la quasi-intégralité de la course. Autre coup dur, cette fois pour Mitch Evans, qui a provoqué un accident avec Sérgio Sette Câmara, a été contraint à l'abandon et sera pénalisé de trois places sur la grille de départ ce dimanche.

Vainqueur, Nyck de Vries prend bel et bien la tête du championnat avec 57 points, devant Vandoorne (48), Bird (43) et Frijns (43).

partages
commentaires
De Vries vainqueur, la course tourne à la farce
Article précédent

De Vries vainqueur, la course tourne à la farce

Article suivant

FIA : Da Costa a "rendu la vie difficile" à Valence

FIA : Da Costa a "rendu la vie difficile" à Valence
Charger les commentaires