Vergne au centre d'un documentaire produit par Leonardo DiCaprio

partages
commentaires
Vergne au centre d'un documentaire produit par Leonardo DiCaprio
Par : Fabien Gaillard
23 déc. 2018 à 15:01

Jean-Éric Vergne, Champion de Formule E en 2018, sera l'une des figures d'un documentaire sur la discipline tout électrique produit par l'acteur américain Leonardo DiCaprio qui sera présenté au Festival de Cannes.

Ce documentaire sera réalisé par Fisher Stevens, notamment metteur en scène du film Les Derniers Affranchis (2012), et sera centré sur l'équipe Techeetah, dans la lutte pour les titres pilotes et équipes lors de la saison 2017-2018 de FE. Il devrait durer environ une heure et trente minutes et compiler le meilleur de 900 heures d'images captées, parfois chez le pilote français lui-même. Il sera présenté lors de la 72e édition du Festival de Cannes, en mai prochain."Ça va être un super documentaire. Ils travaillent sur le montage actuellement", a indiqué Vergne au Figaro.

"J'avais entendu parler vaguement d'un film sur le championnat mais je ne savais pas que le projet était mené par Leonardo DiCaprio", a expliqué JEV. "À Hong Kong, j'avais vu des grosses équipes de tournage. Ils ont interviewé tous les pilotes au début de la saison passée et ont retenu mon coéquipier et moi. Ils ont apprécié notre franc-parler, et, par chance, c'était la saison du titre."

Lire aussi :

L'ancien pilote de F1 promet d'ailleurs une grande authenticité concernant ce qui va paraître de lui à l'écran : "Si je pète un plomb à l'écran, c'est que c'est vraiment moi. Je n'ai jamais joué les acteurs. C'était un peu mon problème en Formule 1, d'ailleurs. On me disait ce qu'il fallait faire, ce qu'il fallait dire, comment être coiffé ou habillé, ça m'agaçait."

Pour les besoins du tournage, Vergne a rencontré DiCaprio à plusieurs reprises. Investisseur de la première heure en Formule E en tant que cofondateur de la structure monégasque Venturi, l'acteur oscarisé pour sa performance dans The Revenant (2016) est depuis longtemps impliqué dans la sensibilisation aux problématiques environnementales, par le biais notamment de la production de documentaires tels que La Onzième Heure (2007) ou Avant le déluge (2016), ce dernier ayant d'ailleurs déjà été réalisé par Fisher Stevens.

"C'est un garçon très sympa et très impliqué dans la cause environnementale", a confié Vergne au sujet de la star, avant d'ajouter : "Je vais être honnête avec vous, j'ai longtemps trouvé que l'écologie était un sujet barbant. Le fait d'être en Formule E, de chercher à comprendre ce qui se passe et de contribuer à trouver des solutions m'a fait m'investir sur le sujet."

Article suivant
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Pilotes Jean-Éric Vergne
Équipes Techeetah
Auteur Fabien Gaillard