Vers la création d'un groupe de travail en Formule E

partages
Vers la création d'un groupe de travail en Formule E
Sam Smith
Par : Sam Smith
Traduit par: Benjamin Vinel
26 juin 2015 à 09:13

Nicolas Prost, e.dams-Renault Formula E Team
Nelson Piquet Jr., China Racing
Justin Wilson, Andretti Autosport
De l'action en piste
Sébastien Buemi, e.dams-Renault Formula E Team
Nelson Piquet Jr., China Racing

Alors que la première saison de Formule E touche à sa fin, Alejandro Agag, PDG de la discipline, travaille à la création d'un groupe de travail des constructeurs pour discuter de l'avenir du championnat.

"Nous avons préparé quelque chose récemment et nous allons annoncer plus de détails prochainement," déclare Agag. "Nous avons quelques constructeurs qui s'y sont déjà inscrits et le nom de ces constructeurs sera rendu public bientôt, le même jour."

Citroën, via sa marque DS, va annoncer un partenariat majeur avec Virgin Racing samedi, et d'autres manufacturiers majeurs évaluent sérieusement des programmes dans le championnat pour la saison 3 en 2016/17 pour mettre en valeur leur groupe motopropulseur électrique et la technologie de leurs batteries.

Lire aussi - PSA Citroën annoncera son engagement en Formule E samedi prochain

"Les manufacturiers observent l'évolution du championnat avec beaucoup de curiosité," commente Agag pour Motorsport.com. "Ils veulent donner leur opinion sur ce qu'ils aimeraient et aussi sur ce sur quoi nous devrions nous concentrer, que ce soient les coûts, l'autonomie, le développement des batteries, etc. Toutes ces choses seront discutées au sein du groupe."

Plus de détails sur le groupe et ses membres pourraient être révélés le mois prochain.

Statut de Championnat du Monde

La Formule E pourrait devenir un Championnat du Monde à part entière dans les années à venir, si des constructeurs automobiles majeurs s'impliquaient dans la discipline.

"Je pense que cela viendra en conséquence de quand et combien de manufacturiers arrivent dans le championnat," poursuit Agag. "Le coût de devenir un Championnat du Monde est assez élevé. Je peux comprendre que pour les manufacturiers, c'est important, et s'ils veulent que nous le fassions, alors nous le ferons."

"Cependant, ce n'est pas un de mes objectifs à court terme, ni un objectif du championnat ; cela se produira au fil d'une progression naturelle si nous maintenons un bon rythme de progrès comme nous le faisons maintenant."

Selon les informations de Motorsport.com, un championnat de la FIA ne peut obtenir le statut de Championnat du Monde que si un minimum de trois manufacturiers majeurs sont impliqués.

Prochain article Formule E
EL1 - Première référence monégasque pour le duo e.Dams

Previous article

EL1 - Première référence monégasque pour le duo e.Dams

Next article

Daniel Abt - L'héritier d’une dynastie

Daniel Abt - L'héritier d’une dynastie

À propos de cet article

Séries Formule E
Auteur Sam Smith
Type d'article Actualités