Wehrlein déplore le manque de performance de Mahindra

partages
commentaires
Wehrlein déplore le manque de performance de Mahindra
Par :
31 mars 2019 à 15:30

Comment expliquer le manque de performance récent de Mahindra en Formule E ? À l'issue d'un E-Prix de Sanya difficile, Pascal Wehrlein est perplexe.

Pascal Wehrlein, Mahindra Racing, M5 Electro
Pascal Wehrlein, Mahindra Racing
Pascal Wehrlein, Mahindra Racing, M5 Electro
Pascal Wehrlein, Mahindra Racing
Pascal Wehrlein, Mahindra Racing, M5 Electro
Pascal Wehrlein, Mahindra Racing
Pascal Wehrlein, Mahindra Racing, M5 Electro, bloque une roue

Qu'elles paraissent loin, la victoire de Jérôme d'Ambrosio à Marrakech et la pole position de Pascal Wehrlein au Mexique ! Mahindra a connu une journée complètement noire à Hong Kong, où ses deux pilotes se sont qualifiés en dernière ligne avant d'être éliminés dans un accident en début de course ; ça n'était pas complètement satisfaisant à Sanya non plus.

Sur la nouvelle piste chinoise d'Ambrosio et Wehrlein se sont classés respectivement huitième et neuvième des qualifications mais ne sont pas parvenus à gagner du terrain en course : ils étaient dixième et onzième lorsque le carambolage impliquant Buemi, Frijns et di Grassi devant eux leur a permis de gagner quatre places dans l'avant-dernier tour, ce qui relevait presque du hold-up. 

Lire aussi:

"Ça n'a pas été exceptionnel", reconnaît Wehrlein. "Nous manquons de rythme par rapport à d'autres équipes. Je dirais que nous avons fini là où nous méritions d'être. Nous n'étions pas assez bons pour finir devant. Mais c'était un meilleur week-end que Hong Kong, clairement. Je ne suis pas vraiment satisfait, car au Chili et à Mexico, nous jouions la victoire. Et ici, vraiment pas. À Hong Kong non plus. Donc j'espère que nous allons bientôt trouver une solution."

Lire aussi:

Mahindra avait très bien commencé la saison dernière, avec deux victoires de Felix Rosenqvist sur les trois premières courses, avant de s'effondrer sur le reste de la campagne. Est-il légitime de dresser une comparaison entre les deux situations ?

"Je pense que le manque de constance est courant en Formule E, car tout le monde est compétitif", tempère Wehrlein. "C'est très serré. Parfois on fait du bon travail, parfois ce sont les autres. La hiérarchie change toujours d'une course à l'autre. Disons que lors des [deux] derniers week-ends, nous n'étions pas en position de nous battre pour la victoire, contrairement à avant."

 
Article suivant
HWA exhorte Venturi à fiabiliser ses arbres de transmission

Article précédent

HWA exhorte Venturi à fiabiliser ses arbres de transmission

Article suivant

La Formule E vise une course à Shanghai

La Formule E vise une course à Shanghai
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule E
Événement E-Prix de Sanya
Pilotes Pascal Wehrlein
Équipes Mahindra Racing
Auteur Benjamin Vinel
Soyez le premier à recevoir toute l'actu