WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
Prochain événement dans
36 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
50 jours
WRC
C
Rallye Monte-Carlo
22 janv.
-
26 janv.
Shakedown dans
05 Heures
:
38 Minutes
:
33 Secondes
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
21 jours
WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
30 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
42 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
56 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
50 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
71 jours
Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
22 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
49 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
56 jours

Déjà deux victoires pour Mick Schumacher en F4 Italie

partages
commentaires
Déjà deux victoires pour Mick Schumacher en F4 Italie
Par :
11 avr. 2016 à 07:45

Le premier week-end du Championnat d'Italie de Formule 4 2016, disputé à Misano, a vu s'imposer Mick Schumacher sur les deux courses du samedi.

Mick Schumacher, Prema Powerteam
Mick Schumacher, Prema Power Team
Raul Guzman Marchina, DR Formula et Kush Maini, BVM Racing
Le vainqueur Mick Schumacher, Prema Power Team
Mick Schumacher, Prema Power Team
Job Van Uitert, Jenzer Motorsport
Podium : 2. Job Van Uitert. Jenzer Motorsport; 1. Mick Schumacher, Prema Powerteam; 3. Diego Bertonelli, RB Racing
Mick Schumacher, Prema Powerteam
Diego Bertonelli, RB Racing
Mick Schumacher, Prema Powerteam
Mick Schumacher, Prema Power Team

Pour ce premier rendez-vous, disputé en ouverture des Blancpain GT Series, la liste des engagés surchargée de la F4 Italienne a poussé les organisateurs à envisager un nouveau format de course. Pour les qualifications, les plateau est divisé en deux groupes de 21 pilotes chacun. Le premier groupe est composé des monoplaces avec un numéro impair, celles disposant d'un numéro pair évoluant dans le second.

Dans la première série, Mick Schumacher décroche un meilleur temps particulièrement remarquable sur piste mouillée puisque son plus proche adversaire, le Guatémaltèque Ian Geoffrey Rodriguez, est relégué à plus d'une seconde et demie. Le chrono de l'Allemand est néanmoins battu lors de la seconde série par la pole position de l'Argentin Marcos Siebert, avec environ 5 dixièmes de seconde de moins.

Le nouveau format des courses implique désormais une séparation du plateau en 3 groupes distincts après les qualifications. Siebert se retrouve dans le Groupe A et Schumacher dans le groupe B. De ce fait, les deux pilotes démarrent la course en première ligne, l'Argentin étant placé devant l'Allemand.

Ayant pris un bon départ, le pilote de l'écurie Jenzer Motorsport parvient tout d'abord à distancer Schumacher. Ensuite, l'écart se réduit peu à peu ; Schumacher s'empare du commandement de la course, qu'il conserve jusqu'au drapeau à damier. Il devance le titulaire du meilleur tour Raúl Guzmán puis son coéquipier Juan Manuel Correa, ancien pensionnaire du Lotus Junior Team. Siebert doit, lui, se contenter de la cinquième place.

La seconde course implique les groupes B et C avec Mick Schumacher, leader du groupe B, en pole position. Alors que l'Allemand mène les débats malgré la pluie de début de course, la surprise de ce samedi après-midi vient plutôt de Job Van Uitert. Le Néerlandais, victime d'un tête-à-queue en tentant de faire chauffer ses pneus derrière la voiture de sécurité, parvient à remonter de la 12e à la seconde place. Dans le même registre, son coéquipier Diego Ciantini remonte lui de la 23e à la dixième place. La troisième place est occupée par Diego Bertonelli, qui devance Juan Manuel Correa, Mauricio Baiz et Valentin Hasse-Clot.

Remontée fantastique pour Schumacher

La première course du dimanche démarre avec difficulté. Un accrochage au départ met quatre voitures au tapis et déclenche un drapeau rouge. Lorsque le nouveau départ est donné, Marcos Siebert, parti en pole, s'envole. Au troisième tour, l'Argentin devance son coéquipier Van Uitert qui devance lui-même un Raúl Guzmán surexcité. Parti septième de la grille, le Mexicain double l'un après l'autre Van Uitert (8e tour) puis Siebert et s'empare de la tête au douzième tour. Le pilote de l'écurie DR Formula s'impose avant la dernière course du week-end, qui réunit les 36 meilleurs pilotes des courses précédentes.

La finale du dimanche après-midi voit Mick Schumacher perdre des places au départ. L'Allemand n'est pas le seul à caler si bien que la voiture de sécurité est déployée dès le premier tour suite à un accrochage dans la ligne droite principale. Au restart, le fils du septuple champion du monde allemand se lance dans un assaut désespéré pour retrouver le chemin du podium. Le pilote Prema Powerteam enchaîne les tours rapides et double un à un ses adversaires jusqu'à finir cinquième d'une course remportée par Marcos Siebert et son écurie Jenzer Motorsport.

Avec près de 10 abandons pendant la dernière course et presque autant d'incidents de course sur le week-end, le reste de la saison 2016 de F4 Italienne promet d'être spectaculaire. Mick Schumacher est en tout cas en tête du championnat avec 62 points grâce à ses deux succès, devant Raúl Guzmán (58) et Marcos Siebert (53).

Article suivant
Kami Laliberté - “Je dois sans cesse progresser”

Article précédent

Kami Laliberté - “Je dois sans cesse progresser”

Article suivant

Débuts de Kami Laliberté en Formule 4 à Oschersleben

Débuts de Kami Laliberté en Formule 4 à Oschersleben
Charger les commentaires