Double programme en F4 pour Mick Schumacher

La présence de Mick Schumacher en F4 pour une deuxième campagne était déjà certaine, mais il restait à savoir dans quel championnat. Or, Schumacher va courir à la fois en ADAC F4 et en F4 Italie.

Double programme en F4 pour Mick Schumacher
Mick Schumacher, Van Amersfoort Racing
Mick Schumacher with Angelo Rosin, Prema Team Principal
Mick Schumacher, Prema Powerteam
Mick Schumacher, Prema Powerteam
Mick Schumacher, Prema Powerteam
Nico Rosberg et Mick Schumacher
Vainqueur de la course 3 : Mick Schumacher, Van Amersfoort Racing

Fils du septuple Champion du monde de Formule 1 Michael, Mick a finalisé un accord avec Prema Powerteam en février, mais l'équipe n'avait pas confirmé si l'adolescent allait participer à l'ADAC F4 en Allemagne ou au championnat italien.

Il est désormais clarifié que Schumacher courra dans les deux championnats au début de la saison, et qu'il décidera plus tard, avec son entourage, s'il souhaite se concentrer sur l'un des deux en fin de campagne.

Il n'était pas inhabituel de voir les pilotes combiner les championnats allemand et italien en F4 l'an dernier, les deux catégories partageant un certain nombre d'équipes ainsi que leur réglementation moteur et châssis.

Schumacher s'est concentré sur l'ADAC F4 avec Van Amersfoort Racing l'an dernier, se classant 10e du classement avec une victoire à Orschersleben à son actif.

Sa nouvelle équipe, Prema, n'était présente qu'en tant qu'invitée dans ce championnat, mais est déjà dominatrice en F4 Italie, ayant remporté les titres des deux saisons en date de la discipline avec Lance Stroll et Ralf Aron.

L'ADAC F4 a récemment annoncé 46 engagés pour la saison 2016, alors que la F4 Italie en dénombre 41 pour la première manche de la saison, à Misano, ce weekend. La série allemande débute, quant à elle, le weekend suivant. Les meetings des deux championnats ne tombent jamais en même temps les uns que les autres.

Schumacher et Prema ont d'ailleurs signé le meilleur temps des essais de pré-saison en ADAC F4 à Oschersleben, alors que le meilleur rookie de l'an dernier, David Beckmann, s'est déjà tourné vers la F3 Europe.

Par Valentin Khorounzhiy et Benjamin Vinel

partages
commentaires
Kami Laliberté avec Van Amersfoort Racing en Formule 4 allemande

Article précédent

Kami Laliberté avec Van Amersfoort Racing en Formule 4 allemande

Article suivant

Kami Laliberté - “Je dois sans cesse progresser”

Kami Laliberté - “Je dois sans cesse progresser”
Charger les commentaires