La Formule 4 débarque aux États-Unis

La Fédération Internationale de l'Automobile perpétue son projet d'une échelle générale et simplifiée des formules de promotion avec la création d'un nouveau championnat de Formule 4.

De nombreuses compétitions encadrées par la FIA existent déjà en F4, mais c'est sur le territoire américain qu'un championnat va être créé pour 2016.

C'est sous la houlette du Sports Car Club of America (SCCA) que la F4 États-Unis sera organisée. Le championnat comptera cinq meetings de trois courses chacun, aux côtés du Trans Am Series et du Pirelli World Challenge.

Côté technique, la monoplace sera conçue et construite par Crawford Composites et disposera d'un moteur Honda. Le modèle en question coûterait 51'600$ (45'200€) à chaque propriétaire mais doit encore être homologué par la FIA.

"Tout comme la FIA, SCCA Pro Racing voit le coût du matériel de course et de la course elle-même comme un frein pour la participation en monoplace," déclare Robert Clark, président de SCCA Pro Racing. "Le modèle de F4, basé sur un véhicule simple et pourtant contemporain, avec un contrôle strict des coûts, est conçu pour attirer les jeunes pilotes en provenance du karting."

"Vu la portée mondiale de la Formule 4, il est à la fois naturel et essentiel que la catégorie arrive aux États-Unis," estime pour sa part Stefano Domenicali, président de la Commission Monoplace de la FIA. "En introduisant la Formule 4, nous espérons que davantage d'Américains obtiennent une expérience précieuse dans le développement de leur carrière."

Parmi les autres championnats de F4 existants, on retrouve l'Australie, la Chine, l'Allemagne, l'Italie, le Japon, l'Europe du Nord et le Royaume-Uni, alors que des compétitions devraient bientôt être lancées au Mexique, en Asie du Sud-Est et en Espagne.

A propos de cet article
Séries Formula 4
Type d'article Actualités
Tags championnat, monoplace, usa