FR 3.5 - Dans le temple de la Formule 1

Après Spa-Francorchamps, les pilotes de la Formula Renault 3

Après Spa-Francorchamps, les pilotes de la Formula Renault 3.5 Series affrontent un autre monument, le circuit de Monza. Dans le cadre de la manche italienne du FIA World Touring Car Championship, les pilotes Carlin, Robert Wickens et Jean-Éric Vergne, auront fort à faire pour défendre leur leadership. Malmenés à Spa-Francorchamps, les Rookies tenteront de revenir au contact, tandis que pour Daniel Ricciardo (ISR) et d’autres, ce troisième rendez-vous de la saison sonne déjà l’heure de la revanche, afin de ne pas laisser leurs rêves de titre s’envoler trop vite !

La Formula Renault 3.5 Series revient à Monza, un circuit où la discipline phare des World Series by Renault ne s’est plus rendue depuis 2008. Cette année-là, Giedo Van der Garde remportait deux victoires pour le compte de l’équipe P1 Motorsport. Le Néerlandais lançait alors idéalement sa saison qui le voyait remporter le titre quelques mois plus tard.

Cette année, les manches se suivent et ne se ressemblent pas en Formula Renault 3.5 Series. À Motorland Aragón, pour le coup d’envoi de la saison, les Rookies ont fait la loi. Alexander Rossi (Fortec Motorsports) le samedi, Kevin Korjus (Tech 1 Racing) le dimanche, s’imposaient, volant la vedette à leurs ainés. Seulement, à Spa-Francorchamps, l’expérience faisait la différence et les pilotes Carlin raflaient tout sur leur passage. Pole puis victoire le samedi pour Robert Wickens, devant Jean-Éric Vergne ; pole puis victoire le dimanche pour Jean-Éric Vergne, devant Robert Wickens ! Seul Albert Costa (Epic Racing) et Chris van der Drift (Mofaz Racing) parvenaient à rivaliser avec le Canadien et le Français. Avec exactement le même nombre de points inscrits en Belgique, l’écart entre les deux équipiers de Carlin restait le même. Robert Wickens quittait l’Ardenne Belge en tête de la Formula Renault 3.5 Series devant Jean-Éric Vergne, remonté à la deuxième place du championnat.

Après avoir dompté Spa, il faudra maitriser Monza. Longues lignes droites, courbes rapides, chicanes piégeuses, vitesses vertigineuses sont les ingrédients qui ont fait de ce circuit une légende. Afin de préparer ce rendez-vous, où les ingénieurs doivent trouver un compromis dans les réglages pour être à la fois rapides en lignes droites tout en étant efficaces dans les grandes courbes, bon nombre d’équipes se sont rendues à Monza cet hiver. Robert Wickens et Daniil Move (P1 Motorsport) auront un petit avantage sur leurs adversaires, car ces deux pilotes étaient déjà sur la liste des engagés en Formula Renault 3.5 Series en 2008. Robert Wickens, le leader du championnat, s’est même imposé la saison dernière à Monza, en GP3 Series. Le Canadien, arborant les couleurs de l’équipe de F1 Marussia Virgin Racing, sera donc une fois encore l’homme à surveiller de près.

Regroupés en cinq points au classement du championnat, Jean-Éric Vergne, 2e, Alexander Rossi, 3e, et Albert Costa, 4e, auront une double mission en Italie : recoller au leader tout en tentant de se démarquer au sein de ce groupe compact. Cinquième au Championnat, Nelson Panciatici (KMP Racing) mène le groupe de chasse, dans lequel figure Kevin Korjus, Chris Van der Drift, Daniil Move, Brendon Hartley (Gravity-Charouz), Walter Grubmüller (P1 Motorsport), Daniel Zampieri (BVM Target) et César Ramos (Fortec Motorsports).

Pour ces deux derniers, ce rendez-vous sera particulier. César Ramos, champion de Formule 3 Italie en 2010, est comme chez lui à Monza. Mais les Tifosis seront tous derrière Daniel Zampieri, champion de Formule 3 Italie 2009. Un pilote Italien défendant les couleurs d’une équipe Italienne, BVM Target, à Monza, cela ne peut pas laisser indifférent. L’équipe International Draco Racing et ses pilotes Andre Negrao et Stéphane Richelmi, pourront également compter sur le soutien du public Italien.

Enfin, la pression monte pour Daniel Ricciardo. Vice-champion de Formula Renault 3.5 Series en 2010, l’Australien n’affiche que trois points au compteur. Absent à Motorland Aragón, le pilote de réserve Red Bull Racing Formula One Team est passé à côté de son week-end à Spa. Il se rendra à Monza avec la ferme envie de réellement lancer sa saison… avant qu’il ne soit trop tard !

[Communiqué de Renault Sport]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Robert Wickens , Walter Grubmuller , Chris van der Drift , Brendon Hartley , Daniel Ricciardo , Albert Costa , Daniil Move , Alexander Rossi , Stéphane Richelmi , Cesar Ramos , Daniel Zampieri , Nelson Panciatici , André Negrao , Kevin Korjus
Équipes Red Bull Racing , Carlin , Virgin Racing
Type d'article Actualités