FR 3.5 : Kevin Korjus entre dans l’histoire !

En s’imposant à 18 ans seulement, Kevin Korjus (Tech 1 Racing) devenait le plus jeune pilote à remporter une course en Formula Renault 3

En s’imposant à 18 ans seulement, Kevin Korjus (Tech 1 Racing) devenait le plus jeune pilote à remporter une course en Formula Renault 3.5 Series. Leader de bout en bout, l’Estonien s’imposait devant Alexander Rossi (Fortec Motorsport) et Albert Costa (Epic Racing). Premier hier, deuxième aujourd’hui, Alexander Rossi repartait de Motorland Aragón en tête du championnat.

La nuit fut longue pour certains teams, mais les vingt-six monoplaces étaient bel et bien présentes pour la deuxième séance qualificative du week-end. Après un round d’observation en pneus rodés, la grille de départ de la deuxième course se dessinait dans les dernières minutes de la séance qualificative. César Ramos (Fortec Motorsport) décrochait sa première pole position en Formula Renault 3.5 Series devant Kevin Korjus, formant ainsi une première ligne 100% Rookie, le champion de F3 Italienne devant le vainqueur 2010 de l’Eurocup Formula Renault 2.0.

Kevin Korjus effectuait un départ parfait et prenait les commandes de la course au premier virage devant Albert Costa et César Ramos. Le premier virage était comme bien souvent mouvementé, avec un accrochage entre Stéphane Richelmi (International Draco Racing), Walter Grubmuller (P1 Motorsport) et Brandon Hartley (Gravity-Charouz).

Kevin Korjus menait un début de course solide malgré la pression constante d’Albert Costa. Troisième, César Ramos contenait Nelson Panciatici (KMP Racing), Robert Wickens (Carlin) et Alexander Rossi. Durant quelques tours Kevin Korjus, Albert Costa et César Ramos se jaugeaient à coups de meilleurs tours en course.

Alexander Rossi était le premier des hommes de tête à passer par les stands pour changer de pneumatiques. Albert Costa l’imitait un tour plus tard, tout comme Robert Wickens. L’arrêt du pilote Carlin ne se déroulait pas au mieux, le Canadien perdait quelques précieuses secondes dans la manœuvre. Au moment où Kevin Korjus se présentait à son stand, Nelson Panciatici, alors en lutte pour le podium, immobilisait sa voiture en piste suite à un problème de pression d’essence.

À l’issue des arrêts aux stands, Kevin Korjus menait toujours les débats devant Alexander Rossi. L’Américain réalisait la bonne opération en passant de sixième à deuxième, en s’arrêtant plus tôt que ses adversaires et en enchainant les tours rapides. Alexander Rossi revenait aux contacts de Kevin Korjus, tandis qu’Albert Costa, désormais troisième, disposait d’une bonne avance sur César Ramos, quatrième. Le Brésilien devait se focaliser sur Robert Wickens, positionné juste derrière lui et prêt à saisir la moindre opportunité.

Kevin Korjus devenait, à 18 ans 3 mois et 8 jours, le plus jeune pilote à remporter une course en Formula Renault 3.5 Series, effaçant des tablettes Charles Pic et sa victoire à Monaco en 2008. En terminant deuxième, Alexander Rossi repartait de Motorland Aragón en tête du classement général. Prochain rendez-vous à Spa-Francorchamps.

Ils ont dit :


Kevin Korjus :


"{C’est incroyable, je ne m’attendais vraiment pas à gagner si tôt. Dès les essais libres, j’ai vu que nous avions la vitesse pour bien faire, mais hier la journée a été terrible. Aujourd’hui tout a bien fonctionné. L’équipe a fait un pit-stop de rêve et ma voiture était de plus en plus performante. Gagner à Spa, Monza ou Monaco sera plus difficile, mais je suis vraiment heureux aujourd’hui."

Alexander Rossi :


"Nous avons souffert en qualifications. J’ai perdu du temps dans le trafic en début de course et l’équipe a justement décidé d’anticiper mon pit-stop. J’ai essayé de mettre la pression sur Kevin, mais il n’a pas fait la moindre faute et je n’ai jamais eu aucune chance de le dépasser. C’est un bon week-end pour moi, je suis en tête du championnat, mais le plus difficile reste à faire."

Albert Costa :


"Ce n’est pas la piste qui me convient le mieux tout n’a pas forcément bien fonctionné, mais je suis content de déjà finir pour un podium avec Epic Racing. Les prochains circuits me conviendront mieux et c’est là que nous verrons notre véritable potentiel. Je suis dans la course pour le titre !"

[Communiqué de Renault Sport]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Robert Wickens , Walter Grubmuller , Albert Costa , Alexander Rossi , Charles Pic , Stéphane Richelmi , Cesar Ramos , Nelson Panciatici , Kevin Korjus
Équipes Carlin
Type d'article Actualités