FR 3.5 - Pic prend la deuxième place général des essais

Après Kevin Magnussen (Carlin) hier, c’est aujourd’hui au tour de Marco Sorensen (Gravity-Charouz) de se mettre en évidence en signant le meilleur chrono du jour

Après Kevin Magnussen (Carlin) hier, c’est aujourd’hui au tour de Marco Sorensen (Gravity-Charouz) de se mettre en évidence en signant le meilleur chrono du jour. Le Danois de 21 ans quitte Barcelone avec le meilleur temps de ces deux jours d’essais collectifs en poche. Robin Frijns (ISR), vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2.0 2011, a pour sa part découvert le pilotage de Formula Renault 3.5. Le Néerlandais s’est immédiatement montré à l’aise.

Les essais collectifs d’après-saison se poursuivaient sous le soleil de Barcelone. Plusieurs changements étaient relevés sur la liste des engagés. Robin Frijns, vainqueur de l’Eurocup Formula Renault 2.0 2011, bouclait ses premiers tours de roues à bord de Formula Renault 3.5 chez ISR. Aujourd’hui, les cinq derniers champions d’Eurocup Formula Renault 2.0, Brendon Hartley, Valtteri Bottas, Albert Costa, Kevin Korjus et Robin Frijns, étaient présents sur le circuit, même si seulement Bottas et Frijns évoluaient en piste.

Après une première journée chez Comtec Racing, Lucas Foresti, vainqueur du F3 Brazil Open 2011, rejoignait Tech 1 Racing. Nico Muller s’installait dans la monoplace de Jean-Eric Vergne, le jour où ce dernier était confirmé dans le baquet d’une Toro Rosso durant les essais de F1 du vendredi à l’occasion des Grand Prix de Corée, d’Abou Dhabi et du Brésil. Le pilote chinois Adderly Fong effectuait ses débuts chez Comtec Racing. César Ramos découvrait la monoplace d’Epic Racing. Chez International Draco Racing, Daniel de Jong faisait aujourd’hui équipe avec Giovanni Venturini. Enfin, Adrien Tambay s’installait dans une monoplace de KMP Racing. Souffrant toujours du dos, le Français décidait de mettre un terme à ses essais après une vingtaine de tours.

La matinée démarrait très fort. Les pilotes profitaient de la fraicheur matinale pour chausser d’entrée de jeu des pneus neufs. Arthur Pic (P1 Motorsport), Kevin Magnussen et Marco Sorensen se disputaient le premier rang. Marco Sorensen, deuxième de l’ATS Formel 3 Cup cette saison, signait le meilleur chrono en 1.32.815 peu après la première heure d’essais, faisant mieux que le temps de référence fixé par Kevin Magnussen, mardi en fin de journée. Les pilotes enchainaient ensuite les longs relais, mais la hiérarchie restait inchangée. Marco Sorensen terminait la matinée en tête devant Arthur Pic, Adrian Quaife-Hobbs (Comtec Racing), Kevin Magnussen et Daniel Abt (Pons Racing).

Avec une température dépassant les 34°C, les pilotes ne se précipitaient pas en piste l’après-midi. Robin Frijns en profitait pour aligner des tours et monter en puissance. Il pointait la majeure partie de l’après-midi en tête. Les derniers pneus neufs étaient chaussés en fin de journée. Arthur Pic et Marco Sorensen se disputaient une nouvelle fois le meilleur temps, Pic prenant l’ascendant sur Sorensen. Cependant, Kevin Magnussen coiffait tout le monde sur le poteau, en 1’33’’728. Il ne parvenait cependant pas à faire mieux que le temps matinal de son compatriote.

Ils ont dit :

Marco Sorensen :


"Je n’ai roulé qu’une fois à bord de Formula Renault 3.5, c’était en 2009, après ma saison en Formula Renault 2.0. J’ai aujourd’hui plus d’expérience, notamment en F3, mais le gap entre les deux voitures reste important. Hier, il fallait que je reprenne mes marques et que je fasse connaissance avec le team. Nous avons monté tôt des pneus neufs ce matin et cela a bien fonctionné. La saison prochaine sera intéressante, car avec la nouvelle voiture, toutes les équipes repartent de zéro. Il faudra être là !"

Arthur Pic :


"C’est positif de découvrir une autre équipe et une autre façon d’aborder les choses. J’ai fait prêt de 150 tours en deux jours, nous avons donc déroulé un sacré programme de travail, avec de bons temps à la clé lorsque nous avons pu exploiter les pneus neufs. Après une saison d’apprentissage, la logique pour moi est de poursuivre en Formula Renault 3.5 Series, mais je ne sais pas encore avec quel team."

Robin Frijns :


"Je découvrais cette voiture aujourd’hui. Je n’avais jamais piloté une monoplace aussi puissante. L’objectif du jour était donc de prendre confiance au fil des tours. La vitesse de passage en courbes est assez impressionnante et c’est vraiment plus exigeant physiquement que Formula Renault 2.0. J’ai mal au cou… Je suis monté en puissance au fil de la journée, j’ai même fait un tête à queue. Cela fait partie de l’apprentissage ! La dotation de 500 000 euros allouée par Renault Sport Technologies en récompense de mon titre est une belle aide. Il faut cependant que je trouve encore du budget pour 2012. Nous travaillons pour cela actuellement."

[Communiqué de Renault Sport]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Brendon Hartley , Albert Costa , Adrien Tambay , Adrian Quaife-Hobbs , Cesar Ramos , Valtteri Bottas , Marco Sørensen , Adderly Fong , Robin Frijns , Jean-Éric Vergne , Lucas Foresti , Nico Müller , Kevin Magnussen , Daniel Abt , Arthur Pic , Kevin Korjus , Giovanni Venturini
Équipes Toro Rosso , Carlin
Type d'article Actualités