FR 3.5 -Robert Wickens au bout du suspense !

Robert Wickens (Carlin) est parvenu à se jouer des conditions pour aller conquérir son deuxième succès de la saison

Robert Wickens (Carlin) est parvenu à se jouer des conditions pour aller conquérir son deuxième succès de la saison. Parti depuis la pole position, le Canadien se faisait dans un premier temps déloger de la première place par Daniel Ricciardo (ISR). Seulement une averse faisait évoluer la situation. En slicks, sur une piste humide, Robert Wickens dépassait Daniel Ricciardo et l’emportait d’un rien. Le pilote de réserve Marussia Virgin Racing prenait ainsi les commandes du championnat.

Même si un peu de pluie venait perturber la première séance d’essais qualificatifs, Robert Wickens signait de main de maitre sa troisième pole position de la saison. Les rookies Alexander Rossi (Fortec Motorsports) et Kevin Korjus (Tech 1 Racing) profitaient d’un dernier tour efficace pour se qualifier au 2e et au 3e rang.

Même si une averse arrosait le circuit quelques minutes avant le départ, les vingt-six voitures s’installaient en pneus slicks sur la grille de cette première course, disputée en configuration aérodynamique light. Robert Wickens effectuait un départ correct, mais Daniel Ricciardo était le grand gagnant du début de course. Parti 4e, il débordait Alexander Rossi, Kevin Korjus puis Robert Wickens, pour s’emparer de la première place avant la fin du premier tour.

Seulement, quelques gouttes de pluie venaient semer la zizanie. Daniel Ricciardo effectuait un tête à queue, mais parvenait à repartir deuxième. Jean-Eric Vergne et Alexander Rossi s’accrochaient dans la ligne droite des stands, forçant la voiture de sécurité à entrer en piste. Le premier et le troisième du championnat abandonnaient. Robert Wickens pointait alors en tête devant Daniel Ricciardo, Kevin Korjus, César Ramos et Nelson Panciatici (KMP Racing).

Au restart, Daniel Ricciardo se positionnait idéalement dans l’extracteur de Robert Wickens et plaçait une attaque imparable au bout de la ligne droite des stands. Le pilote de réserve Red Bull Racing F1 Team s’emparait ainsi des commandes de la course devant le pilote de réserve Marussia Virgin Racing. Daniel Ricciardo et Robert Wickens faussaient ensuite compagnie au reste de la meute, emmenée par Kevin Korjus. L’Estonien, en augmentant graduellement le rythme, parvenait à se construire une petite avance sur César Ramos, Nelson Panciatici et Fairuz Fauzy (Mofaz Racing).

La course semblait limpide, mais une nouvelle averse éclatait ! Robert Wickens profitait de ces conditions plus que précaires pour repasser en tête, au prix d’une manœuvre osée, en pneus slicks sur une piste détrempée, puis creusait l’écart sur Daniel Ricciardo. Troisième, Kevin Korjus ne prenait pas de risque et assurait sa position face à César Ramos. Parti seizième, Albert Costa remontait jusqu’au cinquième rang.

La piste séchait peu à peu. Daniel Ricciardo revenait au contact de Robert Wickens. Le Canadien tenait bon malgré les nombreuses attaques effectuées par Ricciardo. Au terme d’une passe d’arme fantastique, il s’imposait pour six dixièmes seulement devant Daniel Ricciardo puis Kevin Korjus.

Ils ont dit :
Robert Wickens :


"La course ne s’est pas vraiment déroulée comme je l’avais imaginé. Le résultat final est fantastique, mais cela a été une bagarre de fou. J’ai pris des risques, mon dépassement sous la pluie était osé, mais il fallait le faire. Je suis très heureux d’empocher cette victoire et les points qui vont avec. C’est une victoire qui compte."

Daniel Ricciardo :


"Quand la piste était sèche, cela m’était favorable, mais Robert a été plus efficace quand il pleuvait. Je suis bien revenu en fin de course, j’ai tout tenté mais il a bien défendu sa position. Je voulais gagner cette course, je n’ai pas pensé aux points. J’ai tout donné mais au final c’est un bon résultat."

[Communiqué de Renault Sport]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Fairuz Fauzy , Robert Wickens , Daniel Ricciardo , Albert Costa , Alexander Rossi , Cesar Ramos , Nelson Panciatici , Jean-Éric Vergne , Kevin Korjus
Équipes Red Bull Racing , Carlin , Virgin Racing
Type d'article Actualités