FR 3.5 - Robert Wickens se réveille à temps !

Le public Britannique était déjà nombreux, dimanche matin, jour de la configuration aérodynamique libre en Formula Renault 3

Le public Britannique était déjà nombreux, dimanche matin, jour de la configuration aérodynamique libre en Formula Renault 3.5 Series. Après deux tours de chauffe, Albert Costa (Epic Racing) s’emparait de la pole position provisoire, en pneus rodés, avec un chrono de 1’47’’528, au moment où Sergio Canamasas (BVM Target) provoquait une période de drapeau jaune en échouant dans le bac à gravier.

Les concurrents en profitaient pour rentrer aux stands passer des pneus neufs. Albert Costa menait alors devant César Ramos (Fortec Motorsports), Kevin Korjus (Tech 1 Racing), Alexander Rossi (Fortec Motorsports) et Walter Grubmuller (P1 Motorsport). Seul Robert Wickens (Carlin) manquait à l’appel… Bloqué dans le trafic à l’entrée du circuit, le Canadien débutait sa séance 15 minutes après tout le monde. Il effectuait deux tours de mise en place en pneus rodés et rentraient immédiatement chausser des gommes neuves.

César Ramos et Oliver Webb (Pons Racing) étaient les premiers à faire évoluer les choses. Le nom de l’auteur de la pole position changeait à de nombreuses reprises. Robert Wickens, César Ramos, Daniel Ricciardo et Alexander Rossi s’échangeaient la position de pointe. Avec un tour en 1’45’’616, Robert Wickens prenait l’ascendant sur le reste de la meute et enfonçait définitivement le clou dans son ultime tentative, en 1’45’’379.

Jean-Eric Vergne s’emparait finalement de la deuxième place, assurant une première ligne 100% Carlin. La deuxième ligne était composée des deux pilotes ISR, Nathanaël Berthon devant Daniel Ricciardo.

Robert Wickens :


"Je ne m’attendais pas à rencontrer autant de monde sur la route ce matin. J’étais dans les temps, mais j’ai mis une heure pour faire les derniers kilomètres jusqu’au circuit. J’ai donc entamé cette séance avec une sensation étrange. Tout s’est bien passé, encore une fois la voiture préparée par Carlin était parfaite. Tout est réuni pour encore bien faire en course."

Jean-Eric Vergne :


"Il n’y a pas de point pour la pole, alors je me contente de la deuxième place. J’ai encore perdu du temps dans le trafic, mais c’est mieux de partir de la première ligne que des stands !"

Nathanaël Berthon :


"C’est très bien d’être sur la deuxième ligne et encore mieux de devancer mon équipier Daniel Ricciardo, qui est une référence. Le début de saison n’a vraiment pas été à la hauteur de mes espérances. J’ai fait un gros travail physique et psychologique pendant les vacances. Le résultat d’hier puis ma performance en qualifications est une première récompense. Il me faut maintenant un podium aujourd’hui !"

[Communiqué de Renault Sport]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Robert Wickens , Walter Grubmuller , Daniel Ricciardo , Albert Costa , Alexander Rossi , Nathanaël Berthon , Cesar Ramos , Jean-Éric Vergne , Sergio Canamasas , Kevin Korjus , Oliver Webb
Équipes Carlin
Type d'article Actualités