FR 3.5 - Week-end difficile pour Panciatici

La 5ème manche des World Séries by Renault s’est disputée ce week-end sur le circuit du Nurburgring devant plus de 50 000 spectateurs malgré une météo peu favorable

La 5ème manche des World Séries by Renault s’est disputée ce week-end sur le circuit du Nurburgring devant plus de 50 000 spectateurs malgré une météo peu favorable.

Nelson Panciatici et son équipe KMP Racing se sont battus aux avants postes, en qualifications comme en course, mais un manque de réussite incroyable les a pénalisés.

Gêné dans son tour rapide lors de la première qualification, Nelson Panciatici a du se contenter d’une 9ème place sur la grille. Après un excellent départ sur une piste humide Nelson se retrouve rapidement en 5ème position de la course 1, mais il se fait heurter par un concurrent en perdition sous la pluie. Pneu arrière crevé il regagne son stand pour finir à une modeste 18ème place ! La déception était atténuée par la belle remontée de son coéquipier Anton Nebylitskiy, qui, parti 22ème finissait à une belle 9ème place.

Scénario quasi identique en course 2 où Nelson occupait la 6ème place avent d’être pénalisé pour arrêt au stand trop tardif. 15ème à l’arrivée, la déception était de mise car avec les conditions de piste piégeuse tout était possible pour monter sur le podium.

Nelson Panciatici : "Les résultats de ce week-end ne reflètent en aucun cas notre niveau de compétitivité, on aurait du repartir avec de gros points au championnat, ce qui est d’autant plus décevant. Mais cela fait partie de la course et il faut savoir l’accepter. Avec Adrien, mon ingénieur, on va maintenant préparer la prochaine course afin de pouvoir concrétiser au plus vite notre potentiel, on est à la mi saison, on ne peut plus se permettre d’avoir des résultats blancs si l’on veut espérer revenir au championnat !"

Du côté de l’équipe KMP Racing, le team manger Bruno Besson est lui aussi un peu déçu de la tournure des événements : "Nous avons eu un week-end assez difficile, c’est le moins que l’on puisse dire ! Pour la première qualification Nelson a été gêné dans le seul tour où il était possible de faire un chrono puis il a eu une crevaison pendant la course. Pour la deuxième qualification sous la pluie, Nelson a pris la 6ème place mais la course a été perturbée par une « safety car ». Quelques pilotes avaient fait leur pit stop avant son entrée en piste, ce qui nous a obligé à retarder le notre. Malheureusement j’ai fait une erreur sur la fenêtre du pit-stop qui a entrainé une pénalité. Il nous manque un peu de réussite depuis le début de la saison, on a du mal à concrétiser. Mais on y croit."

Le prochain rendez-vous des World Séries by Renault se déroulera sur le circuit du Hungaroring les 1, 2 et 3 juillet prochains et Nelson Panciatici, avec son équipe, auront à cœur de montrer leur véritable valeur.

[Communiqué de Startrace]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Bruno Besson , Anton Nebylitskiy , Nelson Panciatici
Type d'article Actualités