FR 3.5 - Wickens prend l'avantage sur Vergne

En configuration aérodynamique light, les pilotes entraient en piste en pneus rodés

En configuration aérodynamique light, les pilotes entraient en piste en pneus rodés. La séance démarrait mal pour Adrien Tambay (International Draco Racing). Le Français perdait le contrôle de sa monoplace et échouait dans le bac à gravier, provocant la présentation du drapeau rouge.

Robert Wickens s’installait en pole position provisoire, en 1’32’’564, devant Albert Costa (Epic Racing) et Sergio Canamasas (BVM Target), mais la séance était interrompue pour la deuxième fois suite à la sortie de Brendon Hartley. Le Néo-Zélandais endommageait son moteur dans sa mésaventure et répandait de l’huile sur la piste.

Au restart, après plus de 30 minutes d’interruption, les pneus neufs étaient de sortie. La grille de départ se jouait dans les toutes dernières minutes de la séance. Seulement les traces d’huile sur la piste rendaient les choses plus compliquées. Seul Alexander Rossi parvenait à réellement améliorer en se hissant au troisième rang, derrière Robert Wickens et Albert Costa. Le Canadien, en signant sa 7e pole position de la saison, effectuait une bonne opération car Jean-Eric Vergne ne se qualifiait qu’au 9e rang.

Robert Wickens :


"C’était vraiment une séance particulière. Nous avons eu le temps de descendre de la voiture, de parler avec notre team. L’huile sur la piste a rendu les choses plus difficiles durant la deuxième partie et pratiquement personne n’a amélioré. Ma voiture était parfaite. Pole et Jean-Eric 9e, nous nous sommes mis dans une bonne situation, mais tout reste à faire."

Albert Costa :


"Content d’être 2e, mais déçu de ne pas avoir signé la pole. J’ai amélioré les deux premiers secteurs mais j’ai eu trop de trafic en fin de tour. C’est bien d’être en bonne position sur la grille, maintenant il me faut un résultat. J’ai un nouveau casque ce week-end, j’espère que cela va me porter chance."

Alexander Rossi :


"La piste était glissante et piégeuse, mais étant 7e il fallait que je prenne des risques pour améliorer. Deuxième ligne, c’est une bonne place. Albert est rapide ici, la lutte pour la 3e place au Championnat va être intéressante."

[Communiqué de Renault Sport]

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Robert Wickens , Brendon Hartley , Albert Costa , Alexander Rossi , Adrien Tambay , Jean-Éric Vergne , Sergio Canamasas
Type d'article Actualités