FR3.5 - Nick Yelloly, hold-up pluvieux au Nürburgring

partages
commentaires
FR3.5 - Nick Yelloly, hold-up pluvieux au Nürburgring
1 juil. 2012 à 15:00

Parti quatorzième sur la grille de départ, le Britannique Nick Yelloly (Comtec) a su prendre les caprices des évènements à son compte pour décrocher sa deuxième victoire cette saison

Parti quatorzième sur la grille de départ, le Britannique Nick Yelloly (Comtec) a su prendre les caprices des évènements à son compte pour décrocher sa deuxième victoire cette saison.

Après un départ donné sur le sec, quelques gouttes de pluie se sont abattues sur la piste allemande. Si Sam Bird en était le grand gagnant en début de course, celle-ci a pris une tournure différente lorsque la voiture de sécurité est entrée sur scène. Certains pilotes ont alors tenté le pari des pneus pluies, sans succès, la période de Safety-Car étant accompagnée d'une légère éclaircie. Les derniers pilotes chaussés des pneus pluies abdiqueront peu après, quelques minutes avant qu'un crachin durable ne s'installe sur le Ring.

C'est à ce moment que Nick Yelloly et André Negrão (Draco) choisissent d'effectuer leur arrêt unique en course, là où les hommes de tête s'étaient déjà arrêtés plusieurs fois, à l'image de Marco Sorensen (Lotus) qui chausse les pluies un tour après avoir effectué son arrêt obligatoire. Le pilote Lotus passera le Brésilien dans les derniers tours mais ne pourra pas chercher Yelloly, solidement en tête.

Sam Bird (ISR) et Robin Frijns (Fortec) complètent le top 5 et se retrouvent à égalité en tête du championnat, le Britannique prenant l'avantage grâce à un nombre favorable de deuxièmes places. Du côté des Français, Arthur Pic est sorti de la piste au douzième tour, coincé dans le gravier, tandis que Jules Bianchi, à son avantage en début de course, est parti tout droit peu après son arrêt obligatoire. Le pilote Tech 1 avait fait le choix de s'arrêter peu après le départ de la voiture de sécurité. Il finit toutefois douzième de la course, après être reparti à près d'un tour des leaders.

Article suivant
FR3.5 - Robin Frijns sur le fil pour sa première

Article précédent

FR3.5 - Robin Frijns sur le fil pour sa première

Article suivant

FR3.5 – Arthur Pic et DAMS veulent garder le positif

FR3.5 – Arthur Pic et DAMS veulent garder le positif
Charger les commentaires