FR3.5 - Sainz maîtrise au Nürburgring

Carlos Sainz a contrôlé une épreuve truffée de pièges pour s'imposer lors de la première course de Formule Renault 3

Carlos Sainz a contrôlé une épreuve truffée de pièges pour s'imposer lors de la première course de Formule Renault 3.5 au Nürburgring devant Roberto Merhi et Sergey Sirotkin.

Sous quelques gouttes de pluie, les pilotes de Formule Renault 3.5 se sont élancés en pneus pour piste sèche. Carlos Sainz a maintenu le cap tandis que Roberto Merhi est grimpé au troisième rang, au détriment de Sergey Sirotkin. Ces conditions piégeuses n’ont pas tardé à punir leur première victime : William Buller, dans les graviers en début de course, n’a pu continuer.

Au fil de la course, Oliver Rowland est revenu sur le leader Carlos Sainz, qui a immédiatement réagi pour décourager le débutant britannique. Troisième, Roberto Merhi a lui aussi été dans le rythme, participant à la lutte pour l’obtention du meilleur tour en course. Après William Buller, Luca Ghiotto s’est lui aussi fait piéger. Légèrement hors-piste, sa monoplace hors-trajectoire n’a pas perturbé le fil de la course. Le pilote a assisté les commissaires pour évacuer la monoplace Draco Racing immobilisée.

Plus loin dans le peloton, Pierre Gasly a dû faire preuve d’agressivité pour remonter dans la hiérarchie. Malgré ses efforts, il est resté derrière Roman Mavlanov pendant une bonne partie de course. Kes deux pilotes se sont ensuite accrochés. Pierre Gasly a d’abord tenté un dépassement avant de sortir large. Il a rendu cette position avant de rester à l’attaque. Roman Mavlanov s’est ensuite légèrement rabattu sur le pilote français, qui a dû regagner les stands pour changer d’aileron. Les commissaires se sont immédiatement penchés sur l’affaire.

En tête, Carlos Sainz a fini par oublier ses adversaires au cap de la mi-course. Cette avance lui a servi en fin de course, où de nouveaux pièges se sont manifestés : de l’huile sur la piste aux virages 13 et 14, mais aussi la pluie, qui a rendu la piste impraticable avec de telles gommes ! Oliver Rowland a en revanche chuté au quatrième rang derrière Roberto Merhi et Sergey Sirotkin, qui ont pu monter sur le podium.

Marlon Stockinger a rallié l’arrivée au cinquième rang devant Matias Laine, Pietro Fantin et Oscar Tunjo. Au fond du top dix, Zoel Amberg et Marco Sorensen ont pris les derniers emplacements disponibles. Norman Nato a terminé au douzième rang juste devant Matthieu Vaxivière, tandis que Pierre Gasly a dû se contenter de la vingtième position après son arrêt aux stands forcé.

Tout sera à refaire demain pour une nouvelle séance de qualifications, qui débouchera sur la deuxième course du week-end de Formule Renault 3.5 au Nürburgring.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Carlos Sainz , Marlon Stockinger , Roberto Merhi , Marco Sørensen , Pietro Fantin , Matias Laine , Oscar Tunjo , Zoel Amberg , Matthieu Vaxiviere , Sergey Sirotkin , Norman Nato , Pierre Gasly , Oliver Rowland , Roman Mavlanov , Luca Ghiotto
Type d'article Actualités