FR3.5 - Stevens s'impose, Gasly sur le podium

La première course de Formule Renault 3

La première course de Formule Renault 3.5 a tenu ses promesses : Will Stevens s'est imposé devant Roberto Merhi et le Français Pierre Gasly, qui débute dans la catégorie après son titre d'Eurocup Formula Renault 2.0.

La course a été spectaculaire, au point que l'action a commencé avant même le départ. Le poleman Carlos Sainz, qui a dominé les séances d'essais et la qualification, n'a pas pu s'élancer lors du tour de mise en grille en raison d'un problème électrique. Matthieu Vaxivière a lui aussi calé à ce stade. L'Espagnol a eu beau tenter de se relancer à plusieurs reprises tout au long des 45 minutes de course, DAMS est rentrée bredouille. De même, Norman Nato a lui aussi connu des problèmes pour terminer à la quinzième place.

Le départ de William Buller, seul en première ligne, n'a pas été convaincant malgré l'absence du poleman sur la grille. Au terme du premier tour, le vainqueur de la course a déjà pris la tête. Le classement est chamboulé un tour plus tard, lorsque Marco Sorensen se rabat sur Jazeman Jaafar lors d'une tentative de dépassement. Le pilote malaisien sort de la piste tandis que Marco Sorensen s'élance dans les airs pour retomber dans l'autre sens. Les deux pilotes sortent de leur monoplace et ajoutent à leur agenda une vérification de routine au centre médical.

La course est neutralisée pendant une dizaine de minutes et Will Stevens devance à la reprise Roberto Merhi et Pierre Gasly. Le podium restera celui-ci malgré un dépassement de Nikolay Martsenko lors de la course sur le Français. Or, l'Arden Motorsport a repris l'avantage peu de temps après en s'assurant même un matelas confortable d'avance. De même, William Buller a vengé son coéquipier en débordant la Comtec de Nikolay Martsenko en fin de course, la reléguant au cinquième rang.

Parmi les pilotes qui ont assuré le spectacle, Matthieu Vaxivière a fait forte impression. Capable du meilleur comme du pire, il a tour à tour pu se débarrasser de deux pilotes et s'est retrouvé dans le bac à graviers en fin de course suite à une perte de contrôle de sa Lotus dans la piégeuse Parabolique.

Sixième à l'arrivée, Oliver Rowland a vu ses nerfs sollicités tout au long de cette course. Devant défendre sa position face à Marlon Stockinger pendant plusieurs tours, le Britannique a bénéficié de la bataille entre son coéquipier Sergey Sirotkin et la Lotus de Marlon Stockinger. Le Russe a pris l'ascendant pendant un temps avant de commettre une erreur et de passer sur le bac à graviers. Il lui a toutefois permis de continuer sa route pour terminer huitième devant Zoel Amberg et Meindert van Buuren.

Avant la séance de qualifications dimanche à 9 heures en amont de la deuxième course du week-end à Monza, les pilotes de Formule Renault 3.5 sont dans l'attente d'éventuels changements dans le classement. Plusieurs enquêtes ont été ouvertes suite à cette course ; leur dénouement sera connu sous peu.

Décisions d'après-course

  • Marco Sorensen écope de cinq places de pénalité sur la grille de départ de la deuxième course du week-end.
  • Marlon Stockinger a reçu 25 secondes de pénalité sur son temps de course, ce qui le relègue au 14

    e

rang. La cause : un dépassement sous le régime de la voiture de sécurité.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Pilotes Carlos Sainz , Jazeman Jaafar , Will Stevens , Marlon Stockinger , Roberto Merhi , Marco Sørensen , Zoel Amberg , Nikolay Martsenko , Matthieu Vaxiviere , Sergey Sirotkin , Norman Nato , Pierre Gasly , Oliver Rowland , Meindert van Buuren
Équipes DAMS
Type d'article Actualités