Insolite - Sacré Champion sans victoire !

C'est une statistique pour le moins inhabituelle. Michael Benyahia vient de remporter le titre de Formule Renault NEC... sans obtenir la moindre victoire.

Il est vrai que seulement cinq pilotes ont disputé la saison complète, mais sur les 11 courses de la saison, aucun d'entre eux n'a remporté le moindre succès !

En cause, la participation de plusieurs concurrents de pointe de la série sœur Formule Renault Eurocup, qui n'ont pas disputé toutes les courses mais ont collecté toutes les victoires en jeu.

Avec sept podiums dont quatre victoires en sept courses, Sacha Fenestraz aurait pourtant pu marquer suffisamment de points pour être sacré, mais les trois manches de Spa-Francorchamps étaient disputées conjointement avec l'Eurocup, et les 33 pilotes engagés ont dû choisir pour quel championnat leurs points allaient être attribués... 28 d'entre eux optant pour l'Eurocup (dont Fenestraz, qui en est le leader), cinq pour la NEC.

Tandis que Fenestraz et Gabriel Aubry s'imposaient dans l'Ardenne belge, ce sont donc Gilles Magnus et Charles Milesi qui marquaient les points de la victoire au championnat NEC en étant les premiers pilotes éligibles, se classant pourtant en dehors du top 10. Quant au futur Champion Michael Benyahia, il s'était classé 27e, 24e et 23e de ces courses... mais est monté à chaque fois sur le podium des pilotes éligibles en NEC, ce qui lui a finalement permis de décrocher la couronne !

C'est le premier titre en monoplace pour Benyahia, qui s'est classé troisième de F4 France l'an passé et qui est pilote de développement Venturi en Formule E.

Michael Benyahia
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule Renault
Événement NEC : Hockenheim
Circuit Hockenheim
Pilotes Sacha Fenestraz , Michael Benyahia
Type d'article Actualités
Tags champion, sacre, titre