Patrick Schott en Formule Renault Eurocup sous la houlette de Fernando Alonso en 2019

partages
commentaires
Patrick Schott en Formule Renault Eurocup sous la houlette de Fernando Alonso en 2019
Par :
, Motorsport.com Switzerland
2 mars 2019 à 10:11

Le jeune pilote suisse disputera sa seconde saison en sport automobile au sein de l'équipe FA Racing by Drivex, l'écurie du double Champion du monde de F1 Fernando Alonso.

Le Lausannois fera équipe avec l'Américain Brad Benavides, 17 ans et débutant en sport automobile, au sein de la structure espagnole pour la saison de la Formule Renault Eurocup nouvelle version, qui verra la série du constructeur français aligner les toutes nouvelles monoplaces Tatuus F3 T-318.

Patrick Schott avait effectué ses débuts en sport automobile l'an passé, disputant un double programme en Formule 4 NEZ (championnat d'Europe du Nord, principalement en Russie mais aussi en Finlande) ainsi qu'au sein du championnat espagnol de la discipline, où il a signé trois podiums. Il a également pris part au dernier meeting de la saison de l'Euroformula Open à Barcelone la saison dernière, avec l'équipe Drivex, déjà.

Patrick Schott, Drivex

Patrick Schott, Drivex

Photo de: Euroformula Open

Le Vaudois, comme son équipier Benavides, aura l'opportunité de tester pour la première fois la Tatuus F3 T-318 la semaine prochaine, sur le circuit de Magny-Cours, à l'occasion des premiers essais collectifs de la saison et qui se disputeront du 5 au 7 mars. Les concurrents de la Formule Renault Eurocup se retrouveront pour d'autres sessions de tests collectifs, les 15 et 16 mars au Paul Ricard, puis les 1er et 2 avril à Barcelone.

Lire aussi:

La saison débutera sur le circuit de Monza, les 13 et 14 avril. La série se poursuivra ensuite sur les circuits de Silverstone, Monaco, Paul Ricard, Spa-Francorchamps, Nürburgring, Hungaroring, Barcelone, Hockenheim, avec une finale à Yas Marina, à Abu Dhabi, les 25 et 26 octobre.

"Je suis très heureux et excité de courir pour FA Racing by Drivex dans ce prestigieux championnat Renault", se réjouit Patrick Schott. "Je ne pourrais pas me sentir mieux, pour dire la vérité".

"Ma première saison en Formule 4 s'est très bien passée, c'est pourquoi il était nécessaire de continuer à grimper les échelons et d'accéder à ce championnat, c'était un saut qu'il fallait faire et le meilleur choix pour cette année. Mon premier objectif est d'améliorer mes aptitudes au maximum et comprendre rapidement la voiture."

Avoir des pilotes comme Fernando (Alonso) et Pedro (de la Rosa) pour me conseiller, c'est fabuleux.

Patrick Schott

"Et savoir que l'équipe de Fernando Alonso, ainsi que McLaren nous assisteront, c'est incroyable ! Avoir des pilotes comme Fernando (Alonso) et Pedro (de la Rosa) pour me conseiller, c'est fabuleux".

Fondée en 2003 par Miguel Angel de Castro, qui en est également le team manager, et l'ancien pilote de F1 Pedro de la Rosa, l'équipe Drivex s'est associée à Fernando Alonso en 2018 pour constituer la nouvelle entité FA Racing by Drivex. L'équipe alignera une troisième voiture en Formule Renault Eurocup en 2019, pour un pilote encore à désigner.

Helmet of Patrick Schott, Drivex

Helmet of Patrick Schott, Drivex

Photo de: Euroformula Open

"Mon engagement est d'aider les jeunes pilotes de karting à faire la transition vers la monoplace", explique de son côté Fernando Alonso. "Mon expérience les aidera à pousser la voiture à ses limites plus rapidement. Je pourrai leur donner quelques conseils dans le but de leur faciliter la tâche, car les premiers pas en monoplace sont très exigeants à ce niveau."

"Nous sommes extrêmement heureux que Brad et Patrick rejoignent FA Racing by Drivex pour la saison 2019 Formula Renault Eurocup. C'est agréable de confirmer que de si jeunes talents feront partie de notre équipe. Tout le monde est motivé à partir du bon pied dans cette série de courses fascinante et prestigieuse. Ce sera un défi difficile, mais nous avons hâte de commencer ce nouveau chapitre." 

 
Article suivant
Caio Collet du Volant Winfield à la Renault Sport Academy

Article précédent

Caio Collet du Volant Winfield à la Renault Sport Academy

Article suivant

Rowland, ancien coach de Leclerc : "Il était déjà clair qu'il était bon"

Rowland, ancien coach de Leclerc : "Il était déjà clair qu'il était bon"
Charger les commentaires
Be first to get
breaking news