Une première contrariée pour Patrick Schott à Monza

partages
commentaires
Une première contrariée pour Patrick Schott à Monza
Par :
, Motorsport.com Switzerland
16 avr. 2019 à 09:52

Le pilote suisse n'a guère été en réussite pour ses débuts en Formule Renault Eurocup ce week-end à Monza, des débuts notamment marqués par un accident en raison d'un concurrent trop optimiste dans la Course 2.

Engagé au sein de l'équipe FA Racing Team by Drivex, dirigée notamment par Fernando Alonso, pour sa première saison en Formule Renault Eurocup, Patrick Schott a dû composer avec une multitude d'éléments tout au long de ce week-end d'ouverture de la saison.

Forcé d'apprendre à la fois la piste et la voiture, le jeune Lausannois est également contraint de gérer un problème de vibrations – ce fut le cas tout le week-end – lors de la première séance qualificative, où un important trafic, un mauvais timing dans l'aspiration mais aussi un drapeau jaune dans son tour le plus rapide le contraignent à s'élancer du fond de la grille pour la première manche.

Lire aussi:

En course 1, il prend un bon départ et commence à reprendre des positions avant de connaître un problème au niveau de sa barre antiroulis à l'avant, ce qui lui fait alors perdre une seconde au tour. Malgré cela, il parvient à rallier l'arrivée, au 15e rang.

Après ce premier round, l'équipe FA Racing a travaillé dur sur la voiture du pilote suisse, changeant bon nombre d'éléments, notamment tout le système de freinage, afin de cerner l'origine des vibrations persistantes : en vain. Le problème persiste lors de la seconde séance qualificative, disputée sous la pluie le dimanche. Pénalisé de surcroît de deux positions sur la grille suite à un contact jugé litigieux dans la première course, Patrick Schott doit une nouvelle fois s'élancer en queue de peloton pour la deuxième course.

Percuté... derrière la voiture de sécurité !

Là, alors que des trombes d'eau inondent le circuit de Monza, la direction de course décide de faire partir les concurrents derrière la voiture de sécurité. Décidément malchanceux, Schott se fait purement et simplement percuter par l'arrière au freinage de la parabolique par un autre concurrent, à l'amorce du freinage de la Parabolique, avant même que la course ne soit lancée ! Son week-end s'arrête là, avec des dégâts importants sur sa monoplace.

"Nous savons que le sport automobile peut être aléatoire parfois, et qu'il y a des éléments que l'on ne peut pas maîtriser", explique Patrick Schott à Motorsport.com. "Ce week-end, beaucoup de choses ont joué en notre défaveur, et c'était d'autant plus compliqué qu'il y avait beaucoup de choses à assimiler en tant que rookie."

Ce week-end doit être pris comme un apprentissage, et les frustrations doivent être transformées en énergie positive pour la suite.

Patrick Schott

"Mais l'équipe a fait un travail incroyable tout le week-end, les gars n'ont pas ménagé leur peine et ils ont travaillé sans relâche sur la voiture, en dormant très peu, et tout le monde a constamment été derrière moi lors de ce week-end, et c'est un soutien qui était plus qu'appréciable. Nous avons pu notamment bénéficier de la présence à nos côtés de Fernando Alonso, qui nous a donné énormément de conseils, tout comme Jamie Campbell-Walter, qui nous a suivi tout le week-end, et que je remercie également". 

Lire aussi:

"Quant à moi, après ce premier meeting qui ne correspond évidemment pas à nos attentes, je sais que nous ne pouvons que faire mieux lors de la prochaine course à Silverstone. Nous allons travailler énormément, notamment sur simulateur, afin de mettre toutes les chances de notre côté. Ce week-end doit être pris comme un apprentissage, et les frustrations doivent être transformées en énergie positive pour la suite".

 
Article suivant
Patrick Schott : "Une opportunité en or"

Article précédent

Patrick Schott : "Une opportunité en or"

Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule Renault
Événement Monza
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Pilotes Patrick Schott
Équipes Drivex
Tags renault , suisse
Auteur Emmanuel Rolland
Soyez le premier à recevoir toute l'actu