DTM
11 sept.
Événement terminé
C
Igora Drive
02 oct.
Canceled
WSBK
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
SBK EL3 dans
06 Heures
:
13 Minutes
:
42 Secondes
WRC
04 sept.
Événement terminé
18 sept.
Étape 2 dans
05 Heures
:
03 Minutes
:
42 Secondes
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
53 jours
MotoGP
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
EL3 dans
07 Heures
:
08 Minutes
:
42 Secondes
Moto3
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
EL3 dans
06 Heures
:
13 Minutes
:
42 Secondes
Moto2
13 mai
Événement terminé
18 sept.
EL3 dans
08 Heures
:
08 Minutes
:
42 Secondes
IndyCar
12 sept.
Événement terminé
C
Grand Prix d'Indianapolis 2
02 oct.
Prochain événement dans
12 jours
Formule E FIA F3
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
FIA F2
11 sept.
Événement terminé
C
Sochi
25 sept.
Essais libres dans
6 jours
Formule 1
11 sept.
Événement terminé
ELMS
07 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
WTCR
11 sept.
Événement terminé
24 Heures du Mans
17 sept.
Warm-up dans
07 Heures
:
43 Minutes
:
42 Secondes

FSBK-FE 2020 : Le championnat débute à huis clos à Magny-Cours

partages
commentaires
FSBK-FE 2020 : Le championnat débute à huis clos à Magny-Cours

Après une longue trêve prolongée par la crise sanitaire, le Championnat de France Superbike reprend enfin ses droits dans un format inédit en 5 épreuves. Sur le Circuit Nevers Magny-Cours, la Fédération Française de Motocyclisme et le MC Nevers de la Nièvre accueilleront, les 1 et 2 août prochains, la première étape de la saison qui se déroulera à huis clos. Autre nouveauté pour cet exercice 2020, les jeunes pilotes du Supersport 300 et du Pré-Moto3 seront regroupés au sein d’une même grille.

SUPERBIKE 1000 : SUSPENSE TOTAL POUR L’OUVERTURE DU CHAMPIONNAT  

Champion deux courses avant le terme, Mathieu GINES a fait preuve de pragmatisme tout au long de la saison 2019 pour s’imposer. Après son titre, il est de retour en Superbike pour tenter de doubler la mise. Cependant, il change de monture et devra dompter la Yamaha du Team Tech Solutions chaussée de ses pneus Michelin.

Cette année, l’ex-coéquipier du Champion 2019, Kenny FORAY (BMW MDS – Dunlop), participera à l’intégralité du Championnat ! Ce dernier a souvent privé GINES de victoire l’an passé en remportant 5 des 8 courses auxquelles il a participé. Cela ne fait aucun doute, l’ex-pilote de MotoE sera un adversaire coriace…

Le paddock retrouve également Axel MAURIN (Yamaha CMS – Michelin) et Morgan BERCHET (Yamaha – Pirelli) qui répondront présents au rendez-vous annuel dès l’étape nivernaise. Éminents membres du Top 5 la saison passée, ils font incontestablement partie des favoris pour 2020. Dans la même veine, Louis BULLE (Yamaha – Pirelli) ne manquera pas de rappeler les qualités qui l’ont menées au titre de Champion de France Supersport 600 en 2018.

Nouvel arrivant dans la catégorie, le pilote de renommée mondiale, Alan TECHER (BMW Tecmas – Michelin), ancien pilote de Moto3, intègre le prestigieux team BMW Tecmas en tant que pensionnaire de luxe. Le nouveau protégé du Team manager Michel Augizeau est-il en mesure de tenir tête aux cadors de la catégorie ?

Autres pilotes émérites en Superbike, Matthieu LUSSIANA (Yamaha) et David MUSCAT (Ducati – Michelin) prendront le départ avec l’ambition de jouer les premiers rôles. Transfuge du Promosport 1000, le paddock de la catégorie reine voit revenir au sein du Championnat de France Superbike, Florent TOURNE (Yamaha CMS – Michelin). Après une saison mitigée en Supersport en 2016, il s’est dirigé vers le Promosport 1000 pour en sortir vainqueur en 2019, est-il prêt à rivaliser avec les meilleurs pilotes français ? Il est certain qu’il faut garder un œil sur les performances du pilote et de sa Yamaha n°30.  

On observe également la participation du pilote albigeois Valentin DEBISE, il fera parler son expérience internationale au sein du Twist Ring Racing au guidon d’une Kawasaki chaussée de pneus Dunlop.

En Superbike Challenger, toujours au sein du team Suzuki LMS, Clément STOLL (Suzuki – Dunlop) et Johan NIGON (Suzuki – Dunlop) semblent être les mieux armés. Deux pilotes aux profils différents mais prometteurs, intègrent la catégorie Challenger, Martin RENAUDIN (Yamaha – Pirelli), 2ème en Supersport Challenger 600 l’année passée et le suisse Sébastien SUCHET (Kawasaki Twist Ring Racing – Dunlop), qui avait terminé 4ème du Championnat de France Superbike en 2018, évoluera au sein du team Twist Ring Racing pour la première étape à Magny-Cours.

À leurs côtés, les forces vives du plateau comme et Guillaume ANTIGA (Honda – Michelin), Nicolas ESCUDIER (Yamaha Tech Solutions – Pirelli), Steven NEUMANN (Yamaha – Michelin), et de jeunes outsiders tels qu’Alexis LAMIRE (Yamaha – Michelin) vainqueur de l’European Bikes en catégorie Twins l’année passée, risquent de faire parler la poudre. Et quid du jeune Joseph FORAY (Yamaha) ?  Issu du World Supersport 300, il est engagé au sein du Fouloi Racing Team pour cette saison.

 

SUPERSPORT 600 : BAU DE RETOUR POUR BRILLER À NOUVEAU ?

Champion de France incontesté et incontestable du Supersport 600 en 2019, Maximilien BAU (Yamaha – Michelin) peut rêver du doublé. Rêve qui semble réalisable tant au regard de ses performances la saison passée. Le pilote de la Yamaha n°108 s’était imposé à deux reprises sur le Circuit Nevers Magny-Cours il y a un an et aura l’occasion de réitérer dès l’ouverture du Championnat.

C’est un Guillaume RAYMOND (Yamaha) revanchard que retrouvera le Champion en titre. Alors qu’on l’annonçait favori la saison passée, RAYMOND ne s’est imposé qu’une seule fois en 2019. A-t-il trouvé des solutions pour détrôner BAU cette saison ?

Attention toutefois au retour de Cédric TANGRE (Triumph – Pirelli), Champion Supersport en 2017, il évolue cette saison au guidon d’une Triumph et a sans doute à cœur de récupérer sa place de leader.

Redoutable concurrent en 2019, Guillaume POT (Yamaha – Dunlop) est également en mesure de prétendre au titre. Parmi les hommes forts de la catégorie, on retrouve également Corentin BRENON (Triumph – Dunlop) et Yvan LAETZIG (Yamaha – Michelin).

En Supersport Challenger, la plus haute marche du podium pourrait logiquement sourire à Matthieu GREGORIO (Yamaha – Pirelli), cependant, Charles CORTOT (Yamaha – Pirelli) et Ludovic CAUCHI (Yamaha – Pirelli) seront également de sérieux prétendants. Auteur d’une belle fin de Championnat, CORTOT rassemble, lui aussi, quelques belles perspectives pour 2020.

D’autres jeunes et talentueux pilotes en provenance du Supersport 300 intègrent la catégorie, notamment Lucien VAUDRY (Yamaha – Pirelli), Charles AUBRIE (Yamaha – Continental), ou encore Luca CERSOSIMO (Yamaha).

Au départ à Magny-Cours, le Vainqueur de l’Objectifs Grand Prix / Pré-Moto 3 en 2019, Vincent FALCONE (Yamaha – Pirelli) fera ses preuves face aux cadors.

 

SUPERSPORT 300 – OBJECTIF GRAND PRIX (PRE-MOTO 3) : DEUX CATÉGORIES POUR DEUX FOIS PLUS DE SPECTACLE

À l’instar du Superbike et Superbike Challenger, le Supersport 300 et l’OGP seront regroupés cette saison. Deux classements distincts seront établis en parallèle du scratch.

Suite à la migration de nombreux pilotes vers d’autres catégories, les outsiders ont pour objectif d’intégrer le Top 3, on retrouve ainsi Exupéry BEAUMONT (Yamaha – Dunlop), et Louis LAGRIVE (Kawasaki – Dunlop) avec le couteau entre les dents ! Si ces deux garçons apparaissent comme les favoris de par leur expérience au sein de la catégorie, ils devront néanmoins se méfier de Guillaume JUCHA (Yamaha), habitué du Supersport 600 !

D’autre part, Marc FONTAN, l’ancien pilote de Grand Prix revient cette année en tant que Team manager de FT Racing Academy avec une équipe aux ambitions internationales composée de Line VIEILLARD (Yamaha – Michelin), Colin DRYE (Yamaha – Michelin) et Lucas SASSONE (Yamaha – Michelin). Les 3 pilotes seront, à coup sûr, des éléments à suivre tout au long de la saison.

Après s’être illustré en Promosport 400, Gregory CARBONNEL (Yamaha – Pirelli) intègre le Supersport 300. Le pilote de la Yamaha n°10 ne compte pas se contenter du rôle de figurant…

À noter, quelques évolutions techniques ont eu lieu cette année au sein du Supersport 300 notamment au niveau de la bride d’admission. Toutes les informations : https://fsbk.a3web.fr/evolutions-techniques-majeures-fsbk-et-promosport-2020/
La catégorie devient maintenant accessible de 14 à 22 ans.

En Objectif Grand Prix, la formule que l’on surnomme « l’antichambre des Grands Prix », voit Vincent FALCONE migrer vers le Supersport 600, de nouveaux pilotes feront donc le spectacle cette année. Dès l’étape de Magny-Cours, on retrouve l’espagnol Léandro SANS QUINTANS (Beon Yamaha) ou le tout jeune Nathan AMIRAULT (Moriwaki) aux côtés de quelques habitués de la catégorie comme Clément GIABBANI (Moriwaki) et Elie ROUSSELOT (Moriwaki), qui prendra le dessus à Magny-Cours ? Célia RICHELMI (Beon Yamaha) intègre le groupe de cette saison.

 

SIDE-CAR : DEUX CHAMPIONS POUR UN SEUL TRÔNE

« L’inamovible » Champion de France, Sébastien DELANNOY remet son titre en jeu après s’être offert un 14ème sacre en 2019 ! À l’occasion du premier rendez-vous de l’année, le Champion fera équipe avec Nicolas BIDAULT.

En 2020, Stéphane GADET répond lui aussi présent à l’appel de la catégorie des F1, épaulé par une coéquipière : Clotilde SALMON.

De son côté, Kévin ROUSSEAU change de Side et formera un duo avec le multiple Champion du Monde anglais Tim REEVES à bord d’un 600cc au châssis long. Pour l’étape de Magny-Cours, REEVES / ROUSSEAU fait indéniablement parti des favoris. Deuxième au scratch l’an passé, VINET / VINET, est de retour à bord de son 600cc, saura-t-il trouver la faille face à ses redoutables adversaires ? Figure emblématique de la catégorie, LE BAIL / LEVEAU et son side à la peinture « serpent » est présent pour venir se glisser aux avant-postes.

Auparavant en 1000cc, l’équipage BARBIER / RIGONDEAU change de machine et opte pour un châssis long en 600cc. Suite à une saison conclue aux portes du Top 10, MOREAU fait la paire avec FARNIER à bord du 600cc n°13, fera-t-il mieux cette année ? Au regard de sa 6ème place au classement général, Paul LEGLISE peut espérer de beaux résultats cette année également aux côtés de Sébastien LAVOREL et de leur side n°521.

En F2, c’est naturellement CHANAL / LAVOREL qui hérite du statut de favori après une saison réussie lui permettant de se classer 7ème du scratch et terminer 1er de sa catégorie. En challenger de luxe, Pierre LEGUEUN fera équipe avec Sarah CESCUTTI, cette nouvelle composition d’équipage peut donner du fil à retordre au favori…

Le Side Franco-belge LEBLOND / CLAEYS et celui de LEBLOND / RIGOT seront également à surveiller en vue du podium F2, tout comme HICKS/ CAPDEVILLE et CROCHEMORE / MORIN.

 

EUROPEAN BIKES : LES GENTLEMEN RIDERS DE RETOUR EN 2020

La catégorie des machines européennes, Aprilia, Ducati, BMW et KTM, sera, elle aussi présente en 2020. Les gentlemen riders retrouveront les habitués Léo CHALLAMEL, la famille BRUNET-LUGARDON avec Cyril et Florian ou encore Alexandre LELEU et bien d’autres.

 

NOUVEAUTÉ 2020 : COURSES D’ACCOMPAGNEMENT

À chaque épreuve, la FFM et les clubs organisateurs proposent des courses d’accompagnement dont les catégories changeront à chaque étape du Championnat. Voici le programme, à date, pour la saison 2020 :
Magny-Cours : Championnat de France VMA
Circuit Carole : MiniGP
Lédenon : Challenge Proclassic
Pau Arnos : Challenge Proclassic
Nogaro : VMA

FSBK : Clôture de la saison en apothéose sur le circuit d'Albi

Article précédent

FSBK : Clôture de la saison en apothéose sur le circuit d'Albi

Article suivant

FSBK-FE : Premiers essais de l'année à Magny-Cours avec Jonas Folger

FSBK-FE : Premiers essais de l'année à Magny-Cours avec Jonas Folger
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FSBK
Événement Magny-Cours
Lieu Circuit de Nevers Magny-Cours