DTM
18 sept.
Événement terminé
C
Igora Drive
02 oct.
Canceled
WSBK
18 sept.
Événement terminé
02 oct.
Prochain événement dans
9 jours
WRC
18 sept.
Événement terminé
C
Rally d'Italie
29 oct.
Prochain événement dans
36 jours
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
50 jours
MotoGP Moto3
18 sept.
Événement terminé
C
GP de Catalogne
25 sept.
Moto2
18 sept.
Événement terminé
C
GP de Catalogne
25 sept.
IndyCar
12 sept.
Événement terminé
C
Grand Prix d'Indianapolis 2
02 oct.
Prochain événement dans
9 jours
Formule E FIA F3
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
FIA F2
11 sept.
Événement terminé
C
Sochi
25 sept.
Essais libres dans
2 jours
Formule 1
11 sept.
Événement terminé
ELMS
07 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
WTCR
11 sept.
Événement terminé
24 Heures du Mans

Les favoris aux avant-postes

partages
commentaires
Les favoris aux avant-postes

Triple gauche, montée, descente, épingle et soleil de plomb… On ne s’y trompe pas, c’est bien sur le Circuit de Lédenon que la Fédération Française de Motocyclisme et le MC Lédenon accueillent la 3ème étape du FSBK-FE. Lors de cette journée d’essais chronométrés, les pilotes ont tout donné pour tenter s’adjuger les premières places sur la grille départ et dans cet exercice, les favoris ont excellé.

SUPERBIKE

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : SUR SA LANCÉE, FORAY EN POLE DEVANT DEBISE

Après avoir détenu le meilleur chrono durant plus de la moitié de la séance de qualifications, Valentin DEBISE (Kawasaki – Dunlop) est privé de pole position par Kenny FORAY (BMW – Dunlop) dans les derniers instants. Suite à ses deux victoires sur le Circuit Carole, le pilote de la BMW n°78 signe le meilleur temps : 1’22’’234. Le leader provisoire du Championnat conserve tout de même sa 2ème place sur la grille de départ en 1’22’’277. Pour compléter la première ligne, le Champion en titre Mathieu GINES (Yamaha Tech Solutions – Michelin) couvre son ultime tour en 1’22’’447.

En difficulté depuis le début de saison, Morgan BERCHET (Yamaha – Pirelli) semble être à nouveau en pleine possession de ses moyens. Le pilote de la Yamaha n°63 se classe 4ème de la séance en 1’22’’574. Il semble être l’homme fort cette année dans sa catégorie, le Challenger Nicolas ESCUDIER (Yamaha Tech Solutions – Pirelli) s’élancera de la 5ème place sur la grille en 1’22’’736 devant Matthieu LUSSIANA (Yamaha – Dunlop) en 1’23’’445.

Habitués à de belles performances sur le circuit de Lédenon, David MUSCAT (Ducati – Michelin) en 1’23’’557 et Axel MAURIN (Yamaha CMS – Michelin) en 1’23’’656 s’élanceront des 7ème et 8ème rangs en course 1.

En Challenger, Nicolas ESCUDIER domine donc les débats avec le 5ème temps de la séance devant Martin RENAUDIN (Yamaha – Pirelli) et Johan NIGON (Suzuki LMS – Dunlop) qui complètent le Top 10, respectivement en 1’23’’865 et 1’23’’914.

SUPERSPORT 600 – SUPERSPORT CHALLENGER

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : FROSSARD DÉCROCHE LA POLE AU DÉPEND DE MILLE

Malgré l’excellent chrono de Dylan MILLE (Yamaha – Pirelli) en fin de séance, Stéphane FROSSARD (Yamaha – Pirelli) reprend la main grâce à un tour couvert en 1’24’’573 et s’octroie la pole position. MILLE n’aura donc mené que quelques instants mais conserve la 2ème place sur la grille de départ en 1’24’’716. C’est également dans les dernières minutes que Matthieu GREGORIO (Yamaha – Pirelli) signe le 3ème chrono, 1’24’’834, devant Maximilien BAU (Yamaha – Michelin) en 1’25’’019.

Pour compléter la 2ème ligne, le paddock retrouve Guillaume RAYMOND (Yamaha – Michelin) en 1’25’’408 et Cédric TANGRE (Triumph – Pireli). Ce dernier établit son meilleur chrono dans le dernier tour : 1’25’’575.

Matthieu GREGORIO et Maximilien BAU dominent donc la catégorie Challenger grâce aux 3ème et 4ème temps au scratch tandis que Charles CORTOT (Yamaha – Pirelli) en 1’25’’610 et Ludovic CAUCHI (Yamaha – Pireli) en 1’25’’631 sont 7ème et 8ème sur la grille avec les 3ème et 4ème temps Challenger.

SUPERSPORT 300 – OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3

ESSAIS CHRONOMÉTRÉS : UNE SPP300 DEVANT DEUX OGP SUR EN PREMIÈRE LIGNE

SUPERSPORT 300 

Faisant preuve d’une domination sans partage depuis le début de la saison, Grégory CARBONNEL (Yamaha – Pirelli) poursuit sur sa lancée et s’offre une nouvelle pole position avec un tour couvert en 1’32’’695. Malgré sa persévérance, le jeune Alexis BOUDIN (Yamaha – Michelin) peine à se rapprocher des chronos du leader du Championnat. Le pilote de la Yamaha n°6 réalise tout de même le 2ème temps de la séance en 1’33’’577. Au 3ème rang Guillaume JUCHA (Yamaha- Michelin) conclut en 1’34’’177.

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE MOTO3 

Elie ROUSSELOT (Beon Yamaha) et Leandro QUINTANS SANS (Beon Yamaha) ont offert une belle bataille pour s’octroyer une place préférentielle sur la grille de départ. De justesse, ROUSSELOT s’empare du meilleur chrono de sa catégorie en 1’32’’736 devant QUINTANS SANS en 1’32’’762. En 3ème position sur la feuille de chronos des OGP, Mathéo ROMAN (KTM RC) signe un temps prometteur : 1’33’’915.

SIDE-CAR 

COURSE 1 : DELANNOY / BIDAULT ENCORE VAINQUEUR ALORS QUE PEUGEOT / PEUGEOT PERD GROS

Auteur d’un départ anticipé, PEUGEOT / PEUGEOT prend l’avantage sur DELANNOY / BIDAULT avant le premier virage. Dans la foulée, le side n°1 est dépassé par LÉGLISE / FARNIER alors que PEUGEOT / PEUGEOT, sur un rythme élevé, accroit l’écart avec ses poursuivants.

Dans le 2ème tour, après avoir repris la 2ème place, DELANNOY / BIDAULT entame sa remontée sur le side de tête, LEGLISE / FARNIER n’est pas en capacité de suivre le leader du Championnat.

Alors que son poursuivant est revenu dans sa roue et le suit comme son ombre, PEUGEOT / PEUGEOT est victime d’un ennui mécanique après 7 tours et diminue considérablement son rythme. DELANNOY / BIDAULT hérite alors des commandes de la course tandis que le side n°74 est repris par LEGLISE / FARNIER qui comptait pourtant plus de 6 secondes de retard un tour plus tôt.

DELANNOY / BIDAULT ne sera plus inquiété et remporte haut la main sa cinquième course de la saison devant LEGLISE / FARNIER qui retrouve la 2ème marche du podium. De son côté PEUGEOT / PEUGEOT écope d’une pénalité de 10 secondes pour son départ anticipé et rétrograde à la 5ème place. La situation profite à BENIGNO / BOUCHARD qui monte sur la boite et BARBIER / RIGONDEAU qui se classe 4ème.

En F1, DELANNOY / BIDAULT est donc victorieux devant BENIGNO / BOUCHARD, 3ème au scratch après s’être élancé du fond de la 3ème ligne. CHAPILLON / LAFON complète le podium F1.

LEGLISE / FARNIER est 1er du classement F600 devant BARBIER / RIGONDEAU et PEUGEOT / PEUGEOT qui intègre le podium de la catégorie malgré la pénalité et ses ennuis mécaniques.

Chez les F2, CHANAL / LAVOREL domine largement ses adversaires, le side n°588 est 7ème de la course, loin devant LEGUEN / CESCUTTI et LEBLOND / DOUANE 11ème et 14ème au scratch.

FSBK-FE 2020 : Étape cruciale sur le circuit de Lédenon

Article précédent

FSBK-FE 2020 : Étape cruciale sur le circuit de Lédenon

Article suivant

Foray au sommet de son art

Foray au sommet de son art
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FSBK
Événement Lédenon
Lieu Lédenon