DTM
16 oct.
Événement terminé
C
Hockenheimring
06 nov.
Prochain événement dans
13 jours
WSBK
02 oct.
Événement terminé
16 oct.
Événement terminé
WRC
08 oct.
Événement terminé
19 nov.
Prochain événement dans
26 jours
WEC MotoGP
16 oct.
Événement terminé
23 oct.
EL1 dans
01 Heures
:
25 Minutes
:
39 Secondes
Moto3
16 oct.
Événement terminé
23 oct.
Événement en cours . . .
Moto2
16 oct.
Événement terminé
C
GP de Teruel
23 oct.
Événement en cours . . .
IndyCar
12 sept.
Événement terminé
FIA F3
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
FIA F2
25 sept.
Événement terminé
C
Bahreïn II
04 déc.
Prochain événement dans
41 jours
Formule 1
09 oct.
Événement terminé
23 oct.
EL1 dans
02 Heures
:
30 Minutes
:
39 Secondes
ELMS
28 août
Événement terminé
09 oct.
Événement terminé
WTCR
11 sept.
Événement terminé
24 sept.
Événement terminé
24 Heures du Mans

Rendez-vous à Pau-Arnos pour une étape décisive

partages
commentaires
Rendez-vous à Pau-Arnos pour une étape décisive

Après un mois, le FSBK-FE est de retour aux affaires dans les Pyrénées Atlantiques pour l’avant dernière étape sur le Circuit de Pau-Arnos. Accueillis par le MC Pau-Arnos et la FFM, les pilotes du Championnat de France Superbike n’auront plus le droit à l’erreur du 16 au 18 octobre, alors que le dénouement approche à grands pas.

SUPERBIKE : FORAY ET GINES DOS À DOS DEVANT DEBISE TOUJOURS DANS LE MATCH

Après un abandon lors de la première manche de la saison, Kenny FORAY (BMW MDS – Dunlop) est revenu plus motivé que jamais et a décroché la victoire lors des 4 dernières courses. Le Champion 2017 est alors revenu aux coudes à coudes avec Mathieu GINES (Yamaha Tech Solution – Michelin), les deux pilotes comptent chacun 121 points au classement. Depuis le lancement de la saison, le pilote de la Yamaha n°41 fait preuve d’une régularité sans faille, se plaçant systématiquement sur le podium.

Passant de la 1ère à la 3ème place au classement provisoire après sa chute à Lédenon, Valentin DEBISE (Kawasaki Twist Ring Racing – Dunlop) n’a pas dit son dernier mot. L’albigeois ne compte que 8 points de retard sur les leaders et reste candidat à la victoire finale.

Toujours bien placé, mais en difficulté pour concurrencer les 3 favoris, Axel MAURIN (Yamaha CMS – Michelin) est provisoirement à la 4ème place du classement et devra lutter pour conserver sa position. Le pilote de la Yamaha n°89 retrouvera notamment face à lui, Nicolas ESCUDIER (Yamaha Tech Solutions – Pirelli), en pleine confiance après le premier podium de sa jeune carrière en catégorie reine et Morgan BERCHET (Yamaha – Pirelli) sur un circuit qui lui avait réussi en 2019. De son côté, David MUSCAT (Ducati – Michelin) est toujours dans la course pour le Top 5.

Alors qu’il était en lice pour monter sur le podium, Alan TECHER (BMW Tecmas – Michelin) a été victime d’un nouveau coup du sort à Lédenon. Après une première manche prometteuse à Magny-Cours, le pilote BMW Tecmas a enchainé les déconvenues mais reste capable de jouer les premiers rôles en course.

En Challenger, Nicolas ESCUDIER endosse le costume de leader et celui de favori après une première partie de saison de haut niveau. Il pourra compter sur la persévérance de Martin RENAUDIN (Yamaha – Pirelli) et Johan NIGON (Suzuki LMS – Dunlop) pour le concurrencer dans la catégorie des jeunes pilotes ainsi que sur le retour de Guillaume ANTIGA (Honda – Michelin), actuel 3ème du classement et absent de la dernière étape.

SUPERSPORT 600 : FROSSARD : LE TITRE EN LIGNE DE MIRE

Auteur d’un sans-faute avec 6 victoires en autant de courses, Stéphane FROSSARD (Yamaha – Pirelli) pourrait s’offrir le titre de Champion de France 2020 dès l’étape de Pau-Arnos. Depuis le début de la saison, seul le jeune Mathieu GREGORIO (Yamaha – Pirelli) est en capacité de le concurrencer, cependant le Challenger n’a toujours pas gouté à la victoire et pourrait avoir à cœur de battre enfin FROSSARD… Y parviendra-t-il ? Réponse le 18 octobre.

Provisoirement 3ème du classement, Guillaume RAYMOND (Yamaha – Michelin) est en difficulté depuis deux étapes, alors que Maximilien BAU (Yamaha – Michelin) et Cédric TANGRE (Triumph – Pirelli) sont de plus en plus menaçants pour intégrer le podium. Le pilote de la Yamaha n°127 devra donc retrouver son meilleur niveau pour s’illustrer aux côtés des forces en présence.  

De son côté, Ludovic CAUCHI (Yamaha – Pirelli) s’est habitué au top 5 et va s’employer pour monter sur le podium pour la première fois de la saison. C’est également le cas pour Dylan MILLE (Yamaha – Pirelli), revanchard après un week-end en demi-teinte à Lédenon. 

Aux premiers rangs en Challenger, on retrouve les mêmes noms qu’au scratch, GREGORIO aura l’occasion de conforter son statut de leader s’il se classe devant le tenant du titre, BAU et son ami, CAUCHI. Le jeune, Mathias MICHAUD (Yamaha – Michelin) sera aussi un sérieux concurrent, lui qui a pris l’habitude de rouler parmi les hommes de tête.

SUPERSPORT 300 : L’HEURE DU SACRE POUR CARBONNEL ?

Après Hugo GIRARDET en 2019, c’est au tour de Gregory CARBONNEL (Yamaha – Pirelli) de survoler la catégorie Supersport 300. Le pilote de la Yamaha n°10 est largement en tête avec 77 longueurs d’avances sur Colin DRYE (Yamaha – Michelin) et peut être sacré dès la prochaine manche.

Son dauphin Colin DRYE aura fort à faire pour conserver la 2ème place du classement face au jeune Alexis BOUDIN (Yamaha-Michelin), monté de manière systématique sur la 2ème marche du podium depuis son entrée en lice à Carole.

Régulièrement aux avant-postes durant les courses, Paul CAILLOL (Kawasaki – Pirelli), Guillaume JUCHA (Yamaha- Pirelli) et Florent DE CUNHA (Kawasaki – Pirelli) seront à nouveau des candidats au podium à Pau Arnos.  

OBJECTIF GRAND PRIX – PRE-MOTO 3 : DUEL DE HAUT DE TABLEAU ENTRE QUINTANS SANS ET GIABBANI

Dans la classe préparatoire aux Grand Prix, le duel s’annonce passionnant entre Léandro QUINTANS SANS (Beon Yamaha) et Clément GIABBANI (Moriwaki) séparés de seulement 7 points en tête du classement avant la 4ème étape de la saison.

Bataille pour la victoire à laquelle pourraient se joindre Elie ROUSSELOT (Moriwaki) et Nathan AMIRAULT (Moriwaki), autres pilotes ayant déjà goûté à la plus haute marche du podium lors de cette première partie de saison.

SIDE-CAR : DELANNOY / BIDAULT VERS UN NOUVEAU TITRE

Avec ses 71 points d’avance, DELANNOY / BIDAULT devrait être titré une année de plus dès l’avant dernière étape de la saison. De son côté, CHAPILLON / LAFON tentera de maintenir l’écart avec BENIGNO / BOUCHARD afin de conserver sa place sur la deuxième marche du podium de la catégorie F1.

En F600, LEGLISE / FARNIER possède une avance confortable sur le side n°29 de VINET / VINET et aura l’opportunité de la conforter sur le circuit de Pau-Arnos, en l’absence de PEUGEOT / PEUGEOT actuel 3ème du classement F600.  Occasion dont pourrait profiter, FRETAY / FENOY CASAS et GALLERNE / DRUEL pour tenter de monter sur le podium.

Chez les F2, CHANAL / LAVOREL et LEGUEN / CESCUTTI seront au duel pour la 1ère place de la catégorie. Provisoirement 3ème, CROCHEMORE / PICQUOIN reste un favori à la victoire parmi les F2. À noter, suite à une blessure lors de l’étape des Coupes de France Promosport à l’Anneau du Rhin, LEBLOND / CLAYES doit mettre un terme à sa saison.

Foray au sommet de son art

Article précédent

Foray au sommet de son art

Article suivant

FSBK-FE : Beaux chronos sous le soleil de Pau-Arnos

FSBK-FE : Beaux chronos sous le soleil de Pau-Arnos
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FSBK
Lieu Circuit Pau-Arnos