DTM
18 sept.
Événement terminé
C
Igora Drive
02 oct.
Canceled
WSBK
18 sept.
Événement terminé
02 oct.
Prochain événement dans
10 jours
WRC
18 sept.
Événement terminé
C
Rally d'Italie
29 oct.
Prochain événement dans
37 jours
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
51 jours
MotoGP Moto3
18 sept.
Événement terminé
C
GP de Catalogne
27 sept.
Course dans
5 jours
Moto2
18 sept.
Événement terminé
C
GP de Catalogne
27 sept.
Course dans
5 jours
IndyCar
12 sept.
Événement terminé
C
Grand Prix d'Indianapolis 2
02 oct.
Prochain événement dans
10 jours
Formule E FIA F3
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
FIA F2
11 sept.
Événement terminé
C
Sochi
25 sept.
Essais libres dans
3 jours
Formule 1
11 sept.
Événement terminé
ELMS
07 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
WTCR
11 sept.
Événement terminé
24 Heures du Mans

La crise des assurances en sport auto se dirige vers une solution

partages
commentaires
La crise des assurances en sport auto se dirige vers une solution
Par :

La crise des assurances en sport automobile se dirige vers une résolution, un comité de l'Union européenne ayant recommandé que les sports mécaniques soient exempts de la nouvelle loi sur les assurances.

L'affaire Vnuk, en 2014, représente un précédent selon lequel tous les véhicules motorisés devraient être assurés, même s'ils sont utilisés dans une propriété privée. Cela s'appliquerait également à toutes les voitures participant à des courses de sport auto en Europe, et par exemple, tout accrochage ou sortie de piste serait alors traité comme un accident de la route, avec une enquête de la police. La plupart des compagnies d'assurance ont confirmé que la survie du sport auto serait alors impossible.

Or, l'ébauche d'un rapport de la commission du marché intérieur et de la protection des consommateurs du Parlement européen, publiée la semaine dernière, recommande que l'expression "en trafic" soit ajoutée afin d'exempter les compétitions de la loi Vnuk. 

Lire aussi:

Bien qu'il faille attendre le vote du Parlement, de la Commission et de la Présidence de l'Union européenne, c'est la première fois que l'UE recommande publiquement que le sport auto en soit exempté.

Outre-Manche, même si le Royaume-Uni quitte effectivement l'Union européenne en mars prochain, une période de transition suivra, lors de laquelle le pays continuera de respecter les lois de l'UE jusqu'à fin 2020. Par conséquent, si le sport auto n'est pas exempté de la loi Vnuk, il y aura une période sans courses au Royaume-Uni jusqu'à fin 2020, malgré le Brexit. 

 
Motorsport Heroes s'associe à l'ICM

Article précédent

Motorsport Heroes s'associe à l'ICM

Article suivant

Kristensen et Kristofferson vont participer à la ROC

Kristensen et Kristofferson vont participer à la ROC
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1 , General
Auteur Jack Benyon