La Race of Champions 2018 en Arabie Saoudite

La Race of Champions va devenir le premier événement international de sports mécaniques à se tenir dans le Royaume d'Arabie Saoudite début 2018.

L'Arabie Saoudite va devenir le dixième pays à accueillir le festival de duels de pilotage de fin de saison, quand la Race of Champions voyagera vers le Moyen Orient pour la première fois en 30 ans d'existence.

L'événement, qui va durer deux jours, se tiendra début 2018 dans le Stade international du Roi Fahd dans la capitale du pays, Riyad, en partenariat avec l'Autorité générale des sports du Royaume d'Arabie Saoudite. Surnommé "La Perle", le stade organise habituellement des rencontres de football et d'athlétisme.

La ROC va de nouveau rassembler des superstars venues du monde des sports mécaniques pour une dernière célébration de la saison 2017. La Formule 1, Le Mans, l'IndyCar et le Rallycross seront représentés dans une compétition de face à face unique pour déterminer le prochain Champion des Champions.

Un communiqué officiel indique : "De plus amples détails, des annonces de pilotes et les dates exactes des débuts de la ROC en Arabie Saoudite seront annoncés sous peu, mais l'Autorité générale des sports a confirmé que la Race of Champions serait un événement familial, ouvert aux deux sexes et avec des pilotes, des animations et des activités qui conviendront aux exigences culturelles spécifiques du Royaume."

Fredrik Johnsson, président de la ROC, et son Excellence Turki Al-Sheikh, président de l'Autorité générale pour les sports d'Arabie Saoudite
Fredrik Johnsson, président de la ROC, et son Excellence Turki Al-Sheikh, président de l'Autorité générale pour les sports d'Arabie Saoudite

De grands changements

Cette annonce intervient à une époque grands changements au sein de l'état arabe, qui est le cinquième plus grand d'Asie et le second, derrière l'Algérie, dans le monde arabe.

Le mois dernier, le Roi Salmane d'Arabie Saoudite a publié un décret royal pour alléger les restrictions pesant sur les femmes concernant la conduite de voitures à partir de l'année prochaine. Le Prince Mohammed ben Salmane, le fils de 32 ans du roi, a également présenté un ensemble de réformes économiques et sociétales appelé "Saudi Vision 2030".

"Notre organisation est honorée de travailler avec le président de l'Autorité générale des sports, son Excellence Turki Al-Sheikh, pour faire venir la Race of Champions dans la région pour la première fois en 30 ans d'existence", a déclaré Fredrik Johnsson, président de la Race of Champions.

"En tant qu'organisation de sports mécaniques la plus progressiste, la ROC est un événement qui convient parfaitement à l'Arabie Saoudite, qui émerge en tant que marché pour les sports modernes sur le plan global."

"Avec l'autorisation pour les femmes de conduire en Arabie Saoudite à partir de 2018, nous pensons qu'il est de bon augure de faire venir un événement sur les sports mécaniques à Riyad. La Race of Champions est plus qu'une course : c'est une compétition vraiment globale qui compte beaucoup des meilleurs pilotes ainsi qu'un divertissement de grande qualité pour les familles."

Team Germany Sebastian Vettel, bat le pilote du Team Colombia Juan Pablo Montoya, en pilotant l'Ariel Atom Cup

Un retour de Miami également dans les tuyaux

Le Stade du Roi Fahd à Riyad, d'une capacité de 75'000 personnes, va rejoindre la liste des endroits prestigieux qui ont accueilli la ROC, comprenant les stades olympiques que sont le Nid d'Oiseau de Pékin et de Londres, les emblématiques Stade de France à Paris et Wembley à Londres, mais aussi le Marlins Park de Miami, la première destination nord-américaine de l'événement.

Les organisateurs de la ROC sont aussi dans le processus d'accord concernant le site pour la conclusion de la saison prochaine, qui devrait marquer le retour à Miami, en Floride, à la fin de l'année 2018.

Le vainqueur de l'Indy 500 et du Grand Prix de Monaco, Juan Pablo Montoya, est le Champion en titre de la ROC, après avoir remporté son premier titre à Miami cette année, alors que le quadruple Champion du monde de Formule 1 Sebastian Vettel a aidé l'Allemagne à gagner sa septième Nations Cup.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries General
Type d'article Actualités