Valentino Rossi star du Monza Rally Show !

partages
commentaires
Valentino Rossi star du Monza Rally Show !
Par : Léna Buffa
4 déc. 2016 à 19:57

L'Autodromo di Monza accueillait ce week-end la fine fleur des sports mécaniques pour le fameux Monza Rally Show, événement incontournable du début de l'intersaison.

Podium : les vainqueurs Valentino Rossi, Carlo Cassina, les deuxièmes, Daniel Sordo, Marc Marti, les troisièmes, Marco Bonanomi, Luigi Pirollo
Valentino Rossi, Carlo Cassina, Ford Fiesta
Valentino Rossi, Carlo Cassina, Ford Fiesta
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Valentino Rossi
Tony Cairoli
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Daniel Sordo, Marc Marti, Hyundai i20 WRC, Hyundai Motorsport
Marco Bonanomi, Luigi Pirollo, Citroën DS3
Tony Cairoli, Danilo Fappani, Citroën DS3
Marco Bonanomi, Luigi Pirollo, Citroën DS3
Valentino Rossi, Carlo Cassina, Ford Fiesta
Corrado Fontana, Giovanni Monti, Hyundai i20
Valentino Rossi
Roberto Brivio, Davide Brivio, Ford Fiesta
Paolo Andreucci et Anna Andreucci, Peugeot 208 T16
Valentino Rossi avec des fans
Valentino Rossi, Carlo Cassina, Ford Fiesta
Barsanofio Re, Monica Luca, Peugeot 207
Marco Pollara, Giuseppe Princiotto, Peugeot 208

Dès le début, cette édition 2016 a tourné au duel entre Valentino Rossi et Daniel Sordo, l'un sur Ford comme chaque année et l'autre représentant son employeur en WRC, Hyundai.

Lorsque la première spéciale (Autodromo 1, 8,5 km) a donné le coup d'envoi du week-end, c'est à l'Espagnol qu'est revenu le premier avantage, avec alors une seconde d'avance sur la star italienne. Également vainqueur de l'ES2 (Podium, 9,05 km), Sordo y a pourtant cédé les commandes du classement général à Rossi en écopant d'une pénalité de cinq secondes pour avoir heurté un plot.

Ce premier coup de théâtre permettait au pilote MotoGP de compter 3"2 de marge sur l'as des rallyes à l'heure d'aborder la troisième spéciale (Parabolica 1, 9,7 km), elle aussi remportée par Dani Sordo, avec cette fois 1"7 d'avance sur son rival.

Après avoir signé le cinquième temps de l'ES1, puis s'être classé dans le trio de tête des deux spéciales suivantes, Marco Bonanomi est passé à la vitesse supérieure dans la fameuse spéciale Grand Prix de 33,2 km. Son expérience de pistard a fait mouche au volant de la Citroën DS3 WRC et lui a permis de devancer Rossi de 1"1, ce dernier reprenant 5"4 à Sordo par la même occasion.

Ainsi passé au deuxième rang du général, Bonanomi a enchaîné en remportant l'ES5 (Parabolica 2, 9,7 km), ce qui lui a permis de reprendre encore neuf dixièmes à Rossi, toujours leader. Quant à Sordo, son retard sur l'Italien passait alors à 7"2.

Rossi invaincu dans Maxi Grand Prix

Valentino Rossi avait beau occuper la tête du classement général, il n'avait pas encore remporté de spéciale à ce stade du week-end. C'est sur la plus longue épreuve de toutes qu'il a ouvert son compteur, en réalisant un coup de maître sur les 45 km de Maxi Grand Prix 1, comptant comme ES6. Au terme de ce tracé parcouru en 21 minutes par le vainqueur, Marco Bonanomi a poursuivi sur sa lancée en signant le deuxième temps, tandis que Dani Sordo, ralenti par des dépassements, a encore perdu du terrain.

Samedi soir, une fois la nuit tombée, le pilote espagnol a retrouvé les avant-postes en remportant l'ES7 (Podium 2, 9,05 km), gagnant 1"4 sur Bonanomi et 1"5 sur Rossi, encore trop peu pour espérer remonter au classement général.

Il restait alors à disputer les trois spéciales au programme de ce dimanche, à commencer par le second passage dans Maxi Grand Prix et ses 45 km, véritable juge de paix de l'épreuve. Et une nouvelle fois, elle est tombée dans l'escarcelle de Valentino Rossi, qui y a devancé le champion de motocross Tony Cairoli, en proie la veille à un problème mécanique, puis Marco Bonanomi, toujours dans le rythme.

Toujours en difficulté face aux nombreux dépassements à effectuer sur cette portion, Sordo a continué à perdre un temps précieux. Les deux dernières épreuves (Marshals, 7,7 km, et Monster Energy Stage, 1,35 km) ont vu l'Espagnol signer deux nouvelles victoires, toujours insuffisantes pour envisager contrer le maître des lieux.

Valentino Rossi est donc bel et bien sorti vainqueur du Monza Rally Show au volant de sa Ford Fiesta RS WRC, signant sa cinquième victoire - la deuxième consécutive - sur cette épreuve sous l'ovation d'un public acquis à sa cause. Dani Sordo et sa Hyundai i20 New Generation sont parvenus à s'approprier la deuxième place grâce aux quelques secondes grappillées en toute fin d'épreuve sur Marco Bonanomi, les deux hommes étant finalement départagés pour une demi-seconde.

Le doublé dans le Masters' Show

Après les 178,250 km chronométrés de spéciales, le week-end s'est conclu par le traditionnel Masters' Show, une confrontation en duel sur un parcours sinueux établi en pleine ligne droite du circuit. Rossi est sorti vainqueur de Bonanomi dans les éliminatoires, là où Sordo s'est défait de Cairoli, et les deux hommes se sont ainsi retrouvé en face à face pour la grande finale.

Mais la mécanique a fait défaut à l'Espagnol qui, alors qu'il avait l'avantage sur Rossi, a vu ses espoirs partir en fumée en même temps que son moteur. C'est donc un doublé pour Valentino Rossi, qui s'impose pour la quatrième fois dans le Masters' Show.

Veste à capuche femme Valentino Rossi
Veste à capuche femme Valentino Rossi, en vente sur Motorstore.com
Prochain article General
Autosport Awards - Rosberg sacré pilote de l'année

Previous article

Autosport Awards - Rosberg sacré pilote de l'année

Next article

Regardez les Autosport Awards en direct ce soir !

Regardez les Autosport Awards en direct ce soir !

À propos de cet article

Séries General
Pilotes Valentino Rossi Shop Now , Marco Bonanomi , Dani Sordo , Tony Cairoli
Auteur Léna Buffa
Type d'article Actualités