Foust et Eriksson se partagent les lauriers

Un jeune Suédois débutant cette année en Global Rallycross Championship, Sebastian Eriksson, a pris la tête du classement général ce week-end à Daytona, au terme de la première “double affiche” de la saison.

Ce sont en effet deux manches comptant pleinement pour le championnat qui se sont disputées sur le tracé mixte terre/asphalte empruntant une partie du circuit routier tracé à l'intérieur de l'ovale et où se disputent notamment les 24 Heures.

Eriksson a remporté la seconde, dimanche, après s'être classé 2e la veille (en ayant dû passer par la manche de repêchage pour atteindre la finale suite à un souci technique en demi-finale sur sa Fiesta) de la première gagnée par Tanner Foust.

C'est génial de se retrouver en tête, mais il reste encore neuf manches et donc beaucoup de points à distribuer...

Sebastian Eriksson

Eriksson n'est pas tout à fait un inconnu dans l'univers du GRC pour avoir terminé 2e, derrière son équipier Joni Wiman, de la catégorie GRC Lites (ou junior) en 2013 – ils étaient alors déjà coéquipiers dans la prestigieuse équipe Ford Olsbergs MSE. En ce début de saison, c'est lui qui prend un ascendant sur ce même Wiman – pourtant titré dans la grande catégorie l'an dernier tandis qu'Eriksson était “rentré au pays” pour... coiffer également une couronne, en championnat de Scandinavie!

C'est génial de se retrouver en tête, mais il reste encore neuf manches et donc beaucoup de points à distribuer,” a rappelé Sebastian Eriksson qui, en bon Nordique, garde la tête froide.

Quatrième et septième ce week-end, Wiman a pour sa part enfin marqué ses premiers points en 2015, mais que ce début de championnat est difficile pour le jeune Champion en titre...

Block limite les dégâts, Speed touche le fond

Quatrième de la manche d'ouverture de la saison à Fort Lauderdale, déjà en Floride, Eriksson précède désormais au Championnat le vainqueur ce jour-là, Ken Block. À Daytona, celui-ci a vu sa première manche gâchée par un accrochage concluant un duel musclé avec l'autre Ford de Patrik Sandell peu après le départ, puis il s'est classé 2e le dimanche sans jamais avoir vraiment menacé Eriksson.

Annoncé comme le favori, Scott Speed a vécu un week-end catastrophique à Daytona. Après des essais perturbés par des ennuis de moteur, il n'a même pas atteint la finale le premier jour – sa voiture n'ayant pu être réparée après un abandon en demi-finale. Quant à la seconde, de finale, à laquelle le récent vainqueur des X-Games prenait bien part cette fois, elle s'est terminée prématurément après un accrochage.

Un rookie de 54 ans sur le podium

L'équipier de Speed chez Andretti Rallycross, Tanner Foust, pas non plus épargné par les ennuis lors des essais, a en revanche renoué avec la victoire et offert sa première de la saison à la VW Beetle. Passé par la manche de repêchage pour atteindre la finale (après un abandon sur souci mécanique probablement dû à un contact lors d'une attaque un peu rude sur Eriksson), le double Champion 2011/2012 n'a pu faire mieux que 5e le deuxième jour.

Si Nelson Piquet Jr. a connu un week-end décevant (7e et 6e), “la” performance du week-end est peut-être à mettre au crédit de Jeff Ward. Pour ses débuts en rallycross, sur une Fiesta qu'il ne connaissait que depuis quelques jours, l'Écossais, ancien champion de motocross et supercross reconverti sur quatre roues (en IRL d'abord, avec une victoire sur l'ovale du Texas en 2002, puis en courses tout-terrain aux États-Unis) faisait ses débuts avec l'équipe Ganassi.

Très rapide d'entrée, deux fois 2e de ses demi-finales et 6e de la finale du samedi, il est monté sur le podium de celle du lendemain – la veille de ses 54 ans! À comparer aux 22 printemps de Sebastian Eriksson...

GRC 2015 - Daytona (manches 2 & 3) - Classement des finales

Pos.Manche 2 (samedi)Manche 3 (dimanche)
1

Tanner Foust

(VW Beetle/Andretti)

Sebastian Eriksson

(Ford Fiesta/Olsberg)

2

Austin Dyne

(Ford Fiesta/Herta)

Ken Block

(Ford Fiesta/Hoonnigan)

3

Sebastian Eriksson

(Ford Fiesta/Olsbergs)

Steve Arpin

(Ford Fiesta/Ganassi)

4

Joni Wiman

(Ford Fiesta/Olsberg)

Jeff Ward

(Ford Fiesta/Ganassi)

5

Steve Arpin

(Ford Fiesta/Ganassi)

Tanner Foust

(VW Beetle/Andretti)

6

Jeff Ward

(Ford Fiesta/Ganassi)

Nelson Piquet Jr

(Ford Fiesta/SH)

7

Nelson Piquet Jr

(Ford Fiesta/SH)

Joni Wiman

(Ford Fiesta/Olsberg)

8

Ken Block

(Ford Fiesta/Hoonnigan)

Austin Dyne

(Ford Fiesta/Herta)

9

Patrik Sandell

(Ford Fiesta/Herta)

Scott Speed

(VW Beetle/Andretti)

10 -

Patrik Sandell

(Ford Fiesta/Herta)

GRC 2015 - Classement du championnat 

Pos.PiloteÉquipeVoiturePoints
1 93 Sebastian Eriksson Olsbergs MSE Ford Fiesta ST 137
2 43 Ken Block Hoonigan Racing Ford Fiesta ST 129
3 34 Tanner Foust VW Andretti Rallycross VW Beetle 120
4 07 Nelson Piquet Jr SH Racing Rallycross Ford Fiesta ST 106
5 14 Austin Dyne Bryan Herta Rallysport Ford Fiesta ST 103
6 00 Steve Arpin Chip Ganassi Racing Ford Fiesta ST 101
7 41 Scott Speed VW Andretti Rallycross VW Beetle 76
8 31 Joni Wiman Olsbergs MSE Ford Fiesta ST 65
9 18 Patrik Sandell Bryan Herta Rallysport Ford Fiesta ST 35
10 11 Sverre Isachsen Subaru Rally Team USA Subaru Impreza 29

 

 

A propos de cet article
Séries Global Rallycross
Événement Daytona
Circuit Daytona International Speedway
Type d'article Résumé de course
Tags block, eriksson, rallycross