GP3 - ART GP mène des essais agités à Spa

partages
commentaires
GP3 - ART GP mène des essais agités à Spa
22 août 2014 à 21:01

Dino Zamparelli a signé le meilleur temps des essais de GP3 à Spa-Francorchamps

Dino Zamparelli a signé le meilleur temps des essais de GP3 à Spa-Francorchamps. Les meilleurs temps ont été décrochés en début de séance avant divers incidents et l'intensification de la pluie.

La séance a été d'abord marquée par la sortie de piste de Santiago Urrutia, qui n'a engendré que la sortie du drapeau jaune. Le pilote est sorti de sa monoplace sans problème, mais son équipe aura du pain sur la planche pour la réparer pour samedi matin, 9h45, soit le début des qualifications.

Ensuite, Konstantin Tereshchenko a surenchéri : son tête-à-queue l'a malheureusement envoyer valser sur le vibreur de la chicane, résultant en un tonneau et un incendie sur sa monoplace. Le Russe est rapidement sorti de sa monoplace, malgré cet accident à haute vitesse débouchant sur un drapeau rouge. Les pilotes de GP3 ont ainsi eu moins de temps pour s'exprimer.

Pour ne rien arranger lors de cette interruption, la pluie a commencé à tomber bien plus fort que l'ondée du début de séance. Les cinq dernières minutes se sont déroulées avec la contrainte de chausser des pneus pluie, mais elles ont été écourtées par une nouvelle sortie, émanant du pilote Marussia Manor Ryan Cullen.

A l'arrivée, l'ART Grand Prix de Dino Zamparelli, auteur d'un meilleur tour en 2:07.021, a devancé ses deux coéquipiers Marvin Kirchhöfer et Alex Fontana. Carlin a permis à ses deux pilotes de les suivre, Alex Lynn devançant Emil Bernstorff. Jenzer a placé sa meilleure arme du jour, Mathéo Tuscher, au sixième rang, devant Nick Yelloly, Jimmy Eriksson, Richie Stanaway et Patrick Kujala.

Prochain article GP3
Exclu : Interview avec Frédéric Vasseur

Previous article

Exclu : Interview avec Frédéric Vasseur

Next article

Le nouveau moteur GP3 expliqué par Mecachrome

Le nouveau moteur GP3 expliqué par Mecachrome
Charger les commentaires