GP3 : Jenzer Motorsport à la recherche d'une place parmi les grands

partages
commentaires
GP3 : Jenzer Motorsport à la recherche d'une place parmi les grands
Peter Wyss
Par : Peter Wyss
11 mai 2017 à 07:27

L'équipe de Lyss dans le canton de Berne ne joue pas à cache-cache après le recrutement d'Arjun Maini en Haas. "Le travail effectué pendant l'hiver nous a porté au même niveau des plus forts".

Alessio Lorandi, Jenzer Motorsport
Le logo Jenzer Motorsport
Alessio Lorandi, Jenzer Motorsport
Alessio Lorandi, Jenzer Motorsport
Alessio Lorandi, Jenzer Motorsport
Alessio Lorandi, Jenzer Motorsport
Alessio Lorandi, Jenzer Motorsport
Arjun Maini, Jenzer Motorsport
Arjun Maini, Jenzer Motorsport
Podium : le vainqueur Arjun Maini, Jenzer Motorsport, le deuxième, Dorian Boccolacci, Trident, le troisième, Alessio Lorandi, Jenzer Motorsport

La croissance exponentielle d'Arjun Maini continue. Le porte-couleurs de la Jenzer Motorsport vit une période particulièrement heureuse. Les bons et constants résultats dans la GP3 Series ont permis au jeune Indien d'accomplir un pas décisif vers le monde de la Formule 1.

 

Le Haas F1 Team a communiqué, en effet, le recrutement d'Arjun comme pilote de développement, avec Santino Ferrucci. L'objectif de l'équipe États-Unienne est celui de garantir le soutien et la confiance aux jeunes pilotes, qui auront certainement l'occasion de vivre le monde du team de Kannapolis à l'intérieur et d'apprendre des trucs et des secrets de pilotes plus experts comme par exemple Romain Grosjean et Kevin Magnussen.

"C'est un honneur immense d'avoir été recruté par la Haas", a admis Maini, ému. "Respirer l'atmosphère de la Formule 1 a toujours été mon rêve et penser toucher du doigt cette réalité me fait trembler de joie. En outre, l'appel est une incitation ultérieure pour faire bien en GP3".

Andreas Jenzer, boss de l'équipe helvétique, est naturellement orgueilleux de l'Indien, mais il a préféré ne pas dépenser trop de mots au miel pour permettre au garçon de se concentrer sur le premier round du championnat de la troisième catégorie à Barcelone.

En Espagne, la Jenzer sera présente avec deux voitures et pas avec trois, comme précédemment annoncé. "La troisième voiture est prête pour être rangée en grille. Ce qui manque est le pilote qui la conduira, mais ceux qu'on avait considérés jusqu'à maintenant ne rentraient pas dans notre budget. L'appel d'Arjun en Haas aidera-t-il à augmenter la réputation des Helvétiques ? Oui, j'en suis convaincu. Il y a encore beaucoup de temps avant la deuxième étape à Spielberg. Ça nous permet de nous concentrer dans la recherche du troisième pilote", affirme le numéro un de la Suisse.

De grandes attentes sont placées même sur Alessio Lorandi. L'Italien n'est pas inférieur au coéquipier, selon le numéro un de la formation de Lyss.

"Je m'attends à de grandes choses de tous les deux. Notre objectif est celui d'obtenir le plus grand nombre possible de podiums et nous aimerions même vaincre quelques courses. Je pense que nous avons fait un travail excellent en hiver, en nous plaçant parmi les meilleurs du championnat".

Prochain article GP3
Calderón a moins de pression en GP3 grâce à Sauber

Previous article

Calderón a moins de pression en GP3 grâce à Sauber

Next article

Guide 2017 - Le plateau GP3 passé au crible

Guide 2017 - Le plateau GP3 passé au crible

À propos de cet article

Séries GP3
Événement Barcelone
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Oscar Tunjo , Santino Ferrucci , Arjun Maini , Alessio Lorandi , Kevin Jörg
Équipes Jenzer Motorsport
Auteur Peter Wyss
Type d'article Preview