Jake Dennis - "Il est temps de devenir pilote professionnel"

partages
commentaires
Jake Dennis -
Jamie Klein
Par : Jamie Klein
Traduit par: Benjamin Vinel
12 déc. 2016 à 19:30

Jake Dennis restera-t-il en monoplace la saison prochaine ? Ses propres propos laissent entendre que c'est peu probable. Le Britannique souhaite désormais devenir professionnel.

#38 G-Drive Racing BR01 - Nissan: Simon Dolan, Giedo Van der Garde, Jake Dennis
Jake Dennis, Arden International
#38 G-Drive Racing BR01 - Nissan: Simon Dolan, Giedo Van der Garde, Jake Dennis
Jake Dennis, Arden International
Jake Dennis, Arden International
Jake Dennis, Arden International
Podium : Jake Dennis, Arden International
Jake Dennis, Arden International
Le vainqueur Nyck De Vries, ART Grand Prix le deuxième, Jake Dennis, Arden International et le troisième, Jack Aitken, Arden International World
Jake Dennis, Arden International
Le deuxième, Jake Dennis, Arden International

Âgé de 21 ans, Dennis a obtenu la quatrième place du championnat 2016 de GP3 avec Arden International, remportant la victoire à Monza et à Sepang et marquant plus de points que tout autre pilote en deuxième moitié de saison.

Soutenu par Racing Steps Foundation, Dennis a fait ses débuts en endurance lors des 6 Heures de Spa-Francorchamps et des 24 Heures du Mans, où il a partagé le volant d'une Gibson engagée par G-Drive Racing avec Simon Dolan et Giedo van der Garde. Cette opportunité s'est présentée grâce au partenariat qui unit Arden et JOTA Sport, qui opérait les voitures de G-Drive en WEC et en ELMS cette année.

Dennis n'a participé aux essais d'après-saison ni en GP2, ni en GP3, et a confirmé qu'il souhaitait désormais rejoindre l'endurance à plein temps.

"Il est peu probable que nous courions en monoplace l'an prochain", déclare l'Anglais pour Motorsport.com. "De mon point de vue, il est temps de devenir pilote professionnel."

"RSF et moi avons décidé de faire quelque chose de différent cette année avec Le Mans et Spa, et cela m'a ouvert les yeux. Nous nous intéressons donc au GT3 ou au LMP2 pour l'an prochain."

Lorsque nous lui demandons s'il a été en contact avec JOTA Sport depuis ses deux courses de WEC, Dennis répond : "Il y a des négociations, bien sûr. Nous avons été en contact tout au long de l'année. J'adorerais courir pour eux l'an prochain, mais il faut attendre de voir. Le LMP2 devrait générer de l'intérêt venant de beaucoup d'équipes qui, espérons-le, peuvent proposer d'autres baquets. Espérons qu'en janvier, nous serons proches de signer."

ART n'est pas imbattable

Avec son coéquipier Jack Aitken, Jake Dennis a contribué à la montée en puissance d'Arden en deuxième moitié de saison, qui a vu l'équipe basée à Banbury rivaliser avec la référence du GP3, ART Grand Prix.

Dennis pense qu'avec Aitken, qui devrait justement rejoindre ART pour sa deuxième campagne en GP3 en 2017, il a prouvé que l'équipe française n'était pas imbattable, du moins sur des circuits où l'usure des pneus joue un plus grand rôle.

"Il est clair qu'ils étaient dominateurs en qualifications", reconnaît Dennis. "Je me suis rapproché quelques fois, je me suis placé en première ligne sur quelques circuits, mais au final, ils avaient la meilleure voiture en qualifications."

"Nous avions vraiment la meilleure voiture en course, mais c'était vraiment difficile de dépasser quand la dégradation pneumatique était nulle. Nous dépendions des circuits où la dégradation était plus élevée."

"Ils avaient vraiment le meilleur line-up. Ils avaient quatre pilotes capables de gagner, alors qu'Arden n'avait que Jack et moi. Ils avaient deux fois plus de données que nous, et les essais étant très limités, ils ont utilisé ça à leur avantage."

"Mais nous nous sommes battus contre eux, et nous étions vraiment leurs principaux rivaux en fin d'année, et finir deuxième du championnat par équipe était génial."

Prochain article GP3
Charles Leclerc "ira loin", selon le patron du GP3

Previous article

Charles Leclerc "ira loin", selon le patron du GP3

Next article

Abu Dhabi, J3 - Russell en tête pour une demi-seconde

Abu Dhabi, J3 - Russell en tête pour une demi-seconde

À propos de cet article

Séries GP3
Pilotes Jake Dennis
Équipes Jota Sport , Arden International
Auteur Jamie Klein
Type d'article Interview