Les pilotes GP3 déplorent des vibreurs "très dangereux" à Eau Rouge

B.V., Spa-Francorchamps - La séance d'essais libres GP3, courue en fin d'après-midi à Spa-Francorchamps, a été le théâtre de figures à la fois impressionnantes et effrayantes de la part de deux pilotes.

En effet, Jann Mardenborough (Carlin) et Adderly Fong (Koiranen), sortis large du Raidillon de l'Eau Rouge, ont tous deux vu leur monoplace décoller sur les ralentisseurs situés à l'extérieur de la sortie du virage.

Les graviers jadis situés à côté de la piste ont été remplacés par de l'asphalte il y a quelques années, mais les pilotes en profitaient pour élargir leur trajectoire, ce qui a incité les organisateurs à durcir le défi. Ils ont ainsi ajouté un élément adhésif orange le long du vibreur ainsi que des ralentisseurs perpendiculaires à celui-ci.

Inutile de préciser que cela n'a pas été du goût de ces deux pilotes GP3 qui ont tous deux endommagé leur fond plat de façon critique. Mardenborough et Fong se sont confiés à Motorsport.com après leur décollage à 300km/h.

"Je suis parti en travers dans Eau Rouge sur mon premier train de pneus et j'ai endommagé mon fond plat, donc j'ai dû faire toute la séance avec un fond plat endommagé à partir de ce moment-là," relate Mardenborough.

"La performance n'était pas géniale parce que l'appui n'est pas terrible quand le fond plat touche par terre. Les mécanos sont en train de réparer ça, de remplacer le fond plat, et nous serons prêts pour les qualifications et demain."

Le Britannique n'est pas encore conscient de ce qui s'est précisément passé lors de son incident, mais espère que la situation va changer.

"Il faudrait que je regarde la vidéo, je ne sais pas exactement ce qui m'a fait décoller," poursuit-il. "Quand j'ai fait le tour du circuit à pied, j'ai vu le vibreur qu'ils ont mis derrière le vrai vibreur, le vibreur orange. Si ça ne se passe pas comme prévu à cet endroit-là, il faut passer dessus."

"Il n'y a pas de réel avantage de toute façon, du moins en GP3 : on heurte ça, on endommage la voiture, c'est ce qui m'est arrivé. Quand la voiture décolle, c'est très dangereux. Espérons que la situation va être étudiée et les décisions prises."

En fin de journée ce vendredi, l'élément orange placé à l'extérieur du vibreur en haut du Raidillon était en cours de désinstallation. Il ne devrait pas être remplacé. 

Un risque de blessure au dos?

Fong, quant à lui, est revenu plus en détail sur le processus que suivent (voire subissent) voiture et pilote dans un virage aussi unique que le Raidillon.

"Parce qu'Eau Rouge est un virage où il y a une grande compression quand on le monte, si les réglages de la voiture ne sont pas les bons, si les pneus se dégradent ou s'il pleut, la voiture est à la limite dans ce virage," explique le Chinois.

"Dans un virage si rapide dont on ne voit pas la sortie, on veut idéalement un grand dégagement, au cas où on commettrait une erreur ou bien si on se fait tasser dehors par quelqu'un, pour avoir quelque part où aller."

"Mais là, ils ont mis les ralentisseurs exactement là où la voiture devient plus légère et où la piste commence à moins monter. Donc la voiture s'allège, on a déjà peu d'adhérence, et on a un ralentisseur. La voiture a une hauteur de caisse d'un centimètre et les ralentisseurs font dix centimètres! C'est effectivement une rampe de lancement pour la voiture."

En sport automobile, ce sont souvent les chocs verticaux qui sont les plus propices au blessures, lorsqu'une voiture décolle de la piste : la cellule de survie n'est pas conçue pour encaisser le choc qui suit. Fong en est bien conscient.

"Comme il n'y a pas de rembourrage entre le baquet du pilote et le fond plat, si on heurte le ralentisseur à cette vitesse, on peut facilement s'endommager la colonne vertébrale ou une partie du dos, donc je ne suis pas d'accord avec la présence de ces ralentisseurs."

"Mais je suis d'accord pour qu'ils soient présents à d'autres endroits pour faire respecter les limites de la piste. Je pense qu'ils ont un peu compromis la sécurité," conclut le pilote Koiranen, déçu de l'incident, mais qui a gardé le sourire, content d'être à Spa!

A propos de cet article
Séries GP3 , Formule 1
Événement Spa-Francorchamps
Circuit Spa-Francorchamps
Pilotes Adderly Fong , Jann Mardenborough
Équipes Carlin , Koiranen GP
Type d'article Actualités
Tags danger, ralentisseur, sécurité, vibreur