DTM
10 juil.
-
12 juil.
Canceled
C
Anderstorp
31 juil.
-
02 août
Canceled
WSBK
31 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
16 jours
C
Algarve
07 août
-
09 août
Prochain événement dans
23 jours
WRC
04 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
51 jours
C
Rallye de Turquie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
71 jours
WEC
13 août
-
15 août
Prochain événement dans
29 jours
C
Bahreïn
19 nov.
-
21 nov.
Prochain événement dans
127 jours
MotoGP
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
9 jours
Moto3
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
9 jours
Moto2
C
GP d'Espagne
17 juil.
-
19 juil.
C
GP d'Andalousie
24 juil.
-
26 juil.
Prochain événement dans
9 jours
IndyCar
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
C
16 juil.
-
18 juil.
Prochain événement dans
1 jour
Formule E
C
E-Prix de Berlin I
05 août
-
05 août
Prochain événement dans
21 jours
C
E-Prix de Berlin II
06 août
-
06 août
Prochain événement dans
22 jours
FIA F3
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
C
Hungaroring
17 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
2 jours
FIA F2
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
C
Hungaroring
17 juil.
-
19 juil.
Essais dans
3 jours
Formule 1
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.

GT Masters : deux Suisses sur le podium à Zandvoort

partages
commentaires
GT Masters : deux Suisses sur le podium à Zandvoort
Par :
26 juil. 2017 à 15:03

Lors de la deuxième course sous la pluie, Jeffrey Schmidt et Christopher Zanella se plaçaient à côté des vainqueurs. Mais le Bâlois n’était pas content: "Je voulais gagner après tant des tours passés en tête…"

#2 Montaplast by Land-Motorsport, Audi R8 LMS: Jeffrey Schmidt, Christopher Haase
Podium: 1. #1 Montaplast by Land-Motorsport, Audi R8 LMS: Connor De Phillippi, Christopher Mies, 2. #2 Montaplast by Land-Motorsport, Audi R8 LMS: Jeffrey Schmidt, Christopher Haase, 3. #6 HB Racing WDS Bau, Lamborghini Huracán GT3: Florian Spengler, Christopher Zanella
#2 Montaplast by Land-Motorsport, Audi R8 LMS: Jeffrey Schmidt, Christopher Haase
#2 Montaplast by Land-Motorsport, Audi R8 LMS: Jeffrey Schmidt, Christopher Haase, #3 Aust Motorsport, Audi R8 LMS: Markus Pommer, Kelvin van der Linde
#2 Montaplast by Land-Motorsport, Audi R8 LMS: Jeffrey Schmidt, Christopher Haase
#2 Montaplast by Land-Motorsport, Audi R8 LMS: Jeffrey Schmidt, Christopher Haase
Florian Spengler und Christopher Zanella, HB Racing
#6 HB Racing WDS Bau, Florian Spengler, Christopher Zanella
#6 HB Racing WDS Bau, Lamborghini Huracán GT3: Florian Spengler, Christopher Zanella
#6 HB Racing WDS Bau, Lamborghini Huracán GT3: Florian Spengler, Christopher Zanella
#4 Aust Motorsport, Audi R8 LMS: Dennis Marschall, Patric Niederhauser
Patric Niederhauser, Aust Motorsport
#4 Aust Motorsport, Dennis Marschall, Patric Niederhauser
#50 YACO Racing, Audi R8 LMS: Philip Geipel, Rahel Frey mit Gridgirl
Philip Geipel, Rahel Frey, YACO Racing
#50 YACO Racing, Audi R8 LMS: Philip Geipel, Rahel Frey

Trois des huit concurrents de la Suisse ont atteint leurs meilleurs résultats dans l’ADAC GT Masters 2017 sur le circuit aux Pays-Bas. Lors de la course du dimanche sous la pluie, Jeffrey Schmidt finissait brillant deuxième et Christopher Zanella troisième.

Après le changement de pilote, Schmidt saisit le commandement. Au volant de l’Audi R8 LMS de Land Motorsport, le Bâlois n’a fait aucune faute dans ses conditions difficiles. Mais peu avant le drapeau à damier, son coéquipier Connor de Phillippi le doublait et remportait cette deuxième course du quatrième weekend GT 2017.

 

Ainsi, même avec son premier podium en classement général de ce championnat GT3 avec laquelle il était premier junior aussi, Schmidt n’était pas tout à fait heureux. "Après une légère touchette avec un concurrent, mon miroir arrière latéral n’était plus à utiliser. J’ai donc pas vu l’attaque de Connor et à cause d’une Safety Car dans les dernières minutes de la course, je n’ai reçu aucune chance de le repasser."

Ce qui était possible dans une course turbulente avec beaucoup des évènements, Christopher Zanella l’a prouvé avec une Lamborghini Huracan de HB Racing. Son partenaire Florian Spengler ne partait que de la 17ème position. En progrès jusqu’à l’arrêt au stand, le pilote de Schaffhouse continuait à rattraper des positions sous la pluie et finissait troisième à quelques dixièmes de con compatriote Schmidt. L’année passée au final de Hockenheim, Zanella se plaçait déjà troisième sur une Porsche.

 

Quant à Patric Niederhauser, le septième rang avec le jeune Allemand Dennis Marschall sur une autre Audi R8 de Aust Motorsport représente le meilleur résultat en 2017.

Le seul pilote Suisse honoré dans la première moitié de la saison 2017 est Rolf Ineichen. L’entrepreneur de Sursee au canton de Lucerne en compagnie du pilote professionnel allemand Christian Engelhart a remporté une course au Red Bull Ring lors du troisième weekend ADAC GT Masters en Autriche sur une Lamborghini de GRT Grasser Racing. Après 8 des 14 courses, Ineichen figure au dixième rang du championnat avec 48 points.

 

Avec son premier podium, Jeffrey Schmidt progresse au 14ème rang avec 38 points. Patric Niederhauser est 23ème (10 points). Dans une saison pas encore couronnée d’un podium, Rahel Frey sur l’Audi de Yaco Racing n’est que 27ème avec trois petits points. Le leader du classement intermédiaire est le français Jules Gounon sur Callaway Corvette avec 113 points.

Avec la 13ème position et douze points au classement junior, Riccardo Feller avec la Suédoise Mikaela Ahlin-Kottulinsky sur Audi R8 LMS réussit son meilleur résultat lors de son quatrième weekend GT seulement. Le Lucernois de 17 ans est le plus jeune pilote du plateau et un des quatre membres de l’Audi Sport racing Academy.

ADAC GT Masters Zandvoort, Résultats R1

ADAC GT Masters Zandvoort, Résultats R2

 
Article suivant
Rahel Frey : "Certains pilotes n'ont rien à voir avec les courses !"

Article précédent

Rahel Frey : "Certains pilotes n'ont rien à voir avec les courses !"

Article suivant

Chronique Rahel Frey - une saison subdivisée en trois phases

Chronique Rahel Frey - une saison subdivisée en trois phases
Charger les commentaires