Jeffrey Schmidt : "La première victoire, je l'aurai en 2018..."

En ADAC GT Masters 2017, Jeffrey Schmidt a terminé meilleur rookie et deuxième meilleur pilote suisse. "Dommage que seule notre deuxième moitié de la saison a été assez forte..."

Beaucoup des visiteurs de la finale du ADAC GT Masters 2017 venaient du nord-ouest de la Suisse, car le Motodrom Hockenheim se trouve à moins de deux heures de Bâle, en voiture. Ils se sont réjouis de la victoire de Rolf Ineichen dans la dernière course et en particulier de la troisième place du Bâlois Jeffrey Schmidt.

 

Un brillant résultat sur sa piste préférée qui a déjà réussi au pilote de 23 ans en Porsche Carrera Cup. Et une jolie clôture de sa première saison en GT3 avec l’Allemand Christopher Haase comme coéquipier et le team Land Motorsport, couronné champion en 2016.

Il s'agissait de son quatrième podium successif, toujours dans la deuxième course d’un weekend. En plus de deux cinquièmes places au début à Oschersleben et de deux huitièmes positions dans la première course au Nürburgring et le samedi passé à Hockenheim. 

"Nous étions vraiment forts dans la deuxième moitié de la saison", rappelle Schmidt. "Malheureusement, cinq fois zéro point successifs après Oschersleben, dont quatre fois à cause de la technique, nous ont fait reculer. Sinon on aurait fait mieux. Il faudra voir, à l'avenir, à ce que nous soyons déjà prêts après les essais libres de vendredi après-midi."

 

Au championnat des pilotes, Jeffrey est passé du onzième au neuvième rang lors du dernier weekend ADAC, à égalité de points avec le huitième et quatre points seulement derrière le septième Rolf Ineichen, le meilleur pilote Suisse.

En plus, Schmidt peut s'estimer être le meilleur rookie. En fait, Jules Gounon, vainqueur absolu du ADAC GT Masters 2017 sur une Callaway Corvette supérieure à Hockenheim (premier le samedi, deuxième le dimanche avec Daniel Keilwitz), a décidé ce classement junior pour lui-même. Mais ouvert à tous les 19 pilotes de moins de 25 ans, Jeffrey finissait deuxième comme le meilleur des vrais rookies. 

"Je suis assez content de ma première saison en GT. J’ai remporté le classement junior à trois reprises et conquis quatre places sur le podium. C’est pas mal, d’autant plus que notre Audi n’était jamais supérieure comme la Corvette", dit Schmidt.

Mais il lui manque une victoire. "Je veux l'avoir l’année prochaine", prévoit-il. Il va négocier avec Wolfgang Land en hiver. À quelques exceptions, ce dernier était très content avec son pilote suisse. "J’espère pouvoir continuer avec cette très bonne équipe où je me sens à l’aise".

 

D’abord, il faut accomplir un autre devoir. Après des études d'économie à l'Université de Bâle pendant plus de trois ans, il est en train de rédiger sa thèse pour son bachelor. Ce jeune pilote n’a pas qu’un pied droit lourd, mais aussi quelque chose dans la tête…

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries GT-Masters
Événement Hockenheim
Sous-évènement Cérémonie de Maître
Circuit Hockenheim
Pilotes Jeffrey Schmidt
Équipes Land Motorsport
Type d'article Interview
Tags suisse