DTM
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
5 jours
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
20 jours
MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
EL3 dans
06 Heures
:
30 Minutes
:
46 Secondes
Moto3
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
Moto2
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
34 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
90 jours
FIA F3
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
FIA F2
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
C
Yas Marina
28 nov.
-
01 déc.
Prochain événement dans
40 jours
Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
ELMS
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
C
Portimão
25 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
6 jours
WTCR
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé

Double victoire pour Emil Frey Racing pour son retour en GT Open !

partages
commentaires
Double victoire pour Emil Frey Racing pour son retour en GT Open !
Par :
, Motorsport.com Switzerland
1 mai 2019 à 18:03

L'équipe suisse n'a pas manqué son retour en GT Open et ses débuts avec la Lamborghini Huracan GT3, avec la victoire lors des deux manches d'ouverture de la saison, le week-end dernier sur le circuit du Castellet.

Les deux Lamborghini du Emil Frey Racing se sont rapidement positionnées aux avant-postes, et ce dès la première qualification. Après avoir figuré dans le haut du classement lors des premières minutes de la séance, la #63 pilotée par Albert Costa a finalement signé le quatrième meilleur chrono. De son côté, la voiture sœur, la #14 pilotée par Mikael Grenier, se classait neuvième, après avoir été gêné par le trafic.

L'équipe Emil Frey Racing allait connaître une première désillusion dès le premier tour de la Course 1, lorsque Mikael Grenier devait renoncer après avoir été percuté par un autre concurrent trop optimiste. Dans l'autre Lamborghini de la structure helvétique, Albert Costa était à la bagarre et se portait au troisième rang en ce début d'épreuve, avant de s'emparer de la deuxième place, puis finalement de s'installer en tête de la course. Sitôt à la première place, le pilote espagnol creusait l'écart, signant notamment le meilleur tour en course.

Joao Costa Balboa stoppait au 18e tour pour passer le relais à son équipier Giacomo Altoé, qui reprenait la piste en deuxième position, menant un groupe composé de cinq voitures. Au 20e tour, Altoé reprenait le commandement après un dépassement audacieux sur la Mercedes #10. Malgré la pression, le jeune Italien gardait ses nerfs et coupait la ligne d'arrivée en vainqueur, offrant au Emil Frey Racing un succès pour sa première course avec la Lamborghini. 

Lire aussi:

Le lendemain, ce sont cette fois Giacomo Altoè et Norbert Siedler qui étaient en charge de qualifier les deux voitures du Emil Frey Racing. Alors que Altoé décrochait le quatrième meilleur temps, Siedler – qui n'avait pu prendre le volant en course la veille -, se classait septième de la séance.

La Course 2 allait être le théâtre de plusieurs accrochages en début de course, qui entraînaient l'intervention de la voiture de sécurité lors des premiers tours. Siedler évitait les embûches et profitait de la confusion pour se hisser de la septième à la quatrième place (troisième de la catégorie PRO), juste derrière son équipier Altoé.

Alors que la course reprenait au troisième tour, les deux voitures du Emil Frey Racing conservaient leurs positions avant le changement de pilotes, et avaient même réussi à réduire l'écart sur les hommes de tête. Mais, alors qu'elle occupait la deuxième place avant de stopper au stand, la Lamborghini #63, désormais pilotée par Albert Costa, ne reprenait la piste qu'à la 14e place après avoir observé 15 secondes de pénalité en tant que vainqueurs de la course du samedi. 

 

Les espoirs de l'équipe Emil Frey Racing reposaient donc cette fois sur la Lamborghini #14, et Mikael Grenier s'emparait de la tête de la course et creusait l'écart en tête, alors que Costa Balboa progressait dans le peloton, remontant position après position au fil des tours.

Ainsi, alors que Mikael Grenier passait la ligne d'arrivée en vainqueur, l'autre voiture du Emil Frey Racing terminait finalement au pied du podium, à la quatrième place. Un résultat qui permettait à Costa et Altoé de s'emparer de la première place du championnat, alors que Mikael Grenier et Norbert Siedler pointent au cinquième rang avant les deux prochaines manches, les 25 et 26 mai à Hockenheim. 

 
Article suivant
Emil Frey Racing vers l'International GT Open avec Lamborghini

Article précédent

Emil Frey Racing vers l'International GT Open avec Lamborghini

Article suivant

Emil Frey Racing intouchable à Silverstone

Emil Frey Racing intouchable à Silverstone
Charger les commentaires