Emil Frey Racing intouchable à Silverstone

La structure suisse a démontré sa domination absolue lors de l'International GT Open à Silverstone : deux premières lignes bouclées ainsi que : tel était le bilan après les deux courses. L'équipe est toujours en tête des deux classements à deux meetings de la fin de saison.

Emil Frey Racing intouchable à Silverstone

Lors de la première séance qualificative, qui s'était disputée sur une piste légèrement humide et avait dû être interrompue par un drapeau rouge, Albert Costa et Giacomo Altoè ont pris l'avantage dans un combat serré contre la seconde Lamborghini Huracan GT3 Evo de l'équipe avec Norbert Siedler et Mikael Grenier au volant.

Alors qu'Altoè a pu défendre sa position de leader tout au long de son relais, Siedler a perdu une place face à la McLaren 720 s de Teo Martin Motorsport dès le départ. Avant même que le peloton ait terminé le premier tour, la course a dû être neutralisée pendant plus de 20 minutes suite à un accident impliquant quatre voitures. Lorsque les deux voitures de tête sont arrivées aux stands peu après le redémarrage pour le changement de pilote, Siedler est resté en piste plus longtemps, ce qui a permis à son partenaire Mikaël Grenier de revenir en piste en tête après l'arrêt au stand. Mais un tour plus tard, son coéquipier Costa le doublait et conservait sa position de leader jusqu'à l'arrivée.

Lire aussi:

Grenier était de nouveau sous la pression de la Mercedes AMG GT3 de SPS Automotive Performance dans les dernières minutes, mais le Canadien a gardé son sang-froid et a pu défendre sa place jusqu'à l'arrivée, assurant le deuxième doublé de la saison à l'équipe suisse.

Malgré des handicaps, première et troisième place le dimanche

Pour la deuxième course, les deux voitures d'Emil Frey Racing ont écopé d'un handicap de 15 et 10 secondes, respectivement, qu'elles ont dû observer lors de l'arrêt au stand. Le duo Costa/Altoè avait de nouveau signé la pole position devant la voiture sœur de Grenier/Siedler, et cette fois les deux Lamborghini ont pu conserver leur position au départ.

Malgré leurs handicaps, les deux voitures suisses ont repris la piste aux deuxième et quatrième rangs après leurs arrêts aux stands. Altoè s'en est immédiatement pris à la McLaren #17, et lorsque ce dernier a reçu une pénalité d'une seconde, l'Italien a su qu'il n'avait pas nécessairement besoin de franchir la ligne d'arrivée en premier pour gagner la course. A l'arrivée, il comptait 0,6 seconde de retard, ce qui lui a permis de remporter la deuxième course du week-end. Pendant ce temps, son coéquipier Siedler s'était hissé à la troisième place, qu'il conservait jusqu'à la ligne d'arrivée.

"Toute l'équipe a montré une performance impressionnante", a déclaré Lorenz Frey Hilti, le patron du team Emil Frey Racing. "Nous ne savions pas exactement où nous en serions ce week-end car nous n'avions jamais piloté la Lamborghini Huracan GT3 EVO à Silverstone auparavant. Mais les ingénieurs et les pilotes ont rapidement trouvé un bon réglage, ce qui nous a permis d'être devant dès les qualifications".

Au classement général, Albert Costa et Giacomo Altoè ont pu étendre leur avance sur Martin Kodric et Henrique Chaves (McLaren) à 17 points, tandis que Mikaël Grenier et Norbert Siedler pointent au troisième rang. Emil Frey Racing est également en tête du classement par équipe, avec douze points d'avance sur Teo Martín Motorsport.

L'avant-dernière épreuve de la saison aura lieu le week-end prochain à Barcelone.

partages
commentaires
Double victoire pour Emil Frey Racing pour son retour en GT Open !
Article précédent

Double victoire pour Emil Frey Racing pour son retour en GT Open !

Article suivant

Le Emil Frey Racing champion sur tous les tableaux !

Le Emil Frey Racing champion sur tous les tableaux !
Charger les commentaires