Le Emil Frey Racing champion sur tous les tableaux !

La structure suisse a conclu sa saison en GT Open avec le titre pilotes pour Giacomo Altoè et Albert Costa, mais aussi la victoire au championnat par équipe, à l’issue de la finale de Monza.

Le Emil Frey Racing champion sur tous les tableaux !

Albert Costa et Giacomo Altoè (Lamborghini Huracan) étaient arrivés en leader à Monza après leur victoire à Barcelone, mais demeuraient sous la pression du duo Chaves/Kodric sur leur McLaren 720S de l’écuire TeoMartin, mais également de leurs propres équipiers chez Emil Frey Racing, Norbert Siedler et Mikael Grenier.

Lire aussi:

Albert Costa, Giacomo Altoè, Lamborghini Huracan, Emil Frey Racing

Albert Costa, Giacomo Altoè, Lamborghini Huracan, Emil Frey Racing

Photo de: GT Open

Très vite, la lutte pour le titre allait se réduire à un duel interne chez Emil Frey Racing puisque Kodric et Chaves abandonnaient dès le cinquième tour de la Course 1. Altoè et Costa prenaient une option sur la victoire au championnat en terminant quatrième juste devant la voiture sœur de Siedler et Grenier, alors que la victoire revenait au duo Crestani/Ramos (Mercedes AMG GT de l’équipe SPS).

Le lendemain, alors que Chaves et Kodric prenaient leur revanche en remportant la Course 2, Altoè et Costa assuraient l’essentiel avec une nouvelle quatrième place, qui leur assurait le titre 2019. Troisièmes de l’épreuve derrière la McLaren de Saravia et Rueda, Siedler et Grenier décrochaient de peu la deuxième place du championnat, assurant du même coup les deux premières places au classement pilotes pour le Emil Frey Racing, qui s’imposait également, fort logiquement, au championnat par équipe.

 
partages
commentaires
Emil Frey Racing intouchable à Silverstone

Article précédent

Emil Frey Racing intouchable à Silverstone

Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries GT Open
Événement Monza
Pilotes Albert Costa , Giacomo Altoè
Équipes Emil Frey Racing
Auteur Emmanuel Rolland