WSBK
C
Phillip Island
28 févr.
-
01 mars
Prochain événement dans
31 jours
C
Losail
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
45 jours
WRC
22 janv.
-
26 janv.
Événement terminé
13 févr.
-
16 févr.
Prochain événement dans
16 jours
WEC
12 déc.
-
14 déc.
Événement terminé
22 févr.
-
23 févr.
Prochain événement dans
25 jours
MotoGP
C
GP du Qatar
05 mars
-
08 mars
Prochain événement dans
37 jours
C
GP de Thaïlande
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
51 jours
IndyCar
C
St. Petersburg
13 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
45 jours
C
Barber
03 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
66 jours
Formule E
17 janv.
-
18 janv.
Événement terminé
14 févr.
-
15 févr.
Prochain événement dans
17 jours
Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
44 jours
C
Grand Prix de Bahrein
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
51 jours

Marciello s’impose, belle remontée pour Mortara

partages
commentaires
Marciello s’impose, belle remontée pour Mortara
Par :
, Motorsport.com Switzerland
17 nov. 2019 à 08:49

Raffaele Marciello a résisté à la pression des Porsche pour imposer sa Mercedes lors de l’édition 2019 de la FIA GT World Cup à Macao. Parti dernier, Edoardo Mortara arrache la sixième place, alors qu’Alexandre Imperatori a fini sa course dans le rail.

Restart, #999 Mercedes-AMG Team GruppeM Racing Mercedes AMG GT3: Raffaele Marciello leads
#98 ROWE Racing Porsche 911 GT3 R: Earl Bamber, #99 ROWE Racing Porsche 911 GT3 R: Laurens Vanthoor
#98 ROWE Racing Porsche 911 GT3 R: Earl Bamber
#911 Absolute Racing Porsche 911 GT3 R: Alexandre Imperatori
#911 Absolute Racing Porsche 911 GT3 R: Alexandre Imperatori

Au volant de sa Mercedes-AMG GT3 de l’équipe GruppeM Racing, le pilote italien, natif de Zurich, a mené la course principale du début à la fin, après avoir signé la pole position vendredi, puis remporté la course qualificative du samedi.

Marciello a dû résister à la pression exercée durant toute l’épreuve par les deux Porsche de Earl Bamber et Laurens Vanthoor, lesquels sont restés dans le sillage de la Mercedes de tête durant les 18 tours de l’épreuve.

Lire aussi:

Au départ, Raffaele Marciello s’était parfaitement élancé de la pole position alors que Vanthoor dépassait son équipier Bamber pour se hisser en deuxième position, alors que Augusto Farfus, le champion en titre, suivait en quatrième position au volant de sa BMW.

Si Marciello occupait solidement la tête lors des premiers tours, les écarts étaient réduits à néant à l’occasion d’une neutralisation suite à la sortie de route de la Porsche de Kevin Estre.

La course était relancée au huitième tour, et Vanthoor tentait une manœuvre de dépassement sur Marciello à Lisboa, sans succès. Après avoir repoussé les attaques de la BMW de Farfus, Bamber revenait sur Vanthoor, les deux pilotes Porsche échangeant alors leurs positions.

Malgré plusieurs tentatives de Bamber dans les derniers tours, Raffaele Marciello tenait bon et remportait pour la première fois la FIA GT World Cup à Macao, offrant à Mercedes son troisième succès dans l’épreuve après les victoires de Maro Engel (2015) et Edoardo Mortara (2017). Porsche, de son côté, ne s’est toujours pas imposé dans cette course.

Alors que les Porsche de Earl Bamber et Laurens Vanthoor complètent le podium, Augusto Farfus conclut à la quatrième place sur sa BMW devant la première Audi, celle de Christopher Haase.

La plus belle remontée de cette course principale est l’oeuvre d’Edoardo Mortara. Parti du fond de la grille après avoir été harponné par son équipier Maro Engel lors de la course qualificative, le Genevois a signé une brillante remontée au volant de sa Mercedes du Craft-Bamboo Racing pour conclure à la sixième place.

Moins de réussite en revanche pour l’autre pilote suisse au départ, Alexandre Imperatori, poussé dans le rail à Lisboa dans le deuxième tour par la Porsche de Kevin Estre.

 
Article suivant
GT – Course de qualification : Marciello vainqueur, Mortara au tapis

Article précédent

GT – Course de qualification : Marciello vainqueur, Mortara au tapis

Article suivant

Patric Niederhauser promu pilote officiel Audi

Patric Niederhauser promu pilote officiel Audi
Charger les commentaires