Un podium pour le genevois Edoardo Mortara à Macao

partages
commentaires
Un podium pour le genevois Edoardo Mortara à Macao
Par : Emmanuel Rolland
22 nov. 2018 à 16:36

Le pilote suisse s'est classé troisième de la course principale de la World GT Cup en Chine au volant de sa Mercedes-AMG GT3, une épreuve remportée par la BMW M6 GT3 du Brésilien Augusto Farfus.

Un an après avoir décroché le titre à Macao, le pilote suisse était bien décidé à conserver sa couronne, même si la concurrence s'annonçait plus relevée que jamais avec, cette année, uniquement des pilotes professionnels au départ.

Lors des qualifications, c'est Raffaele Marciello, sur sa Mercedes-AMG GT3 du team GruppeM Racing, qui arrachait la pole position lors de son ultime tour lancé, avec un chrono de 2'16''800. Le pilote italien devançait ainsi la BMW M6 GT3 de Augusto Farfus, alors que Edoardo Mortara se classait quatrième, à seulement neuf millièmes de son autre équipier, Maro Engel, le vainqueur de l'édition 2015.

Edoardo Mortara a bien failli tout perdre peu après le départ lorsque, surpris par une manœuvre de la Porsche de Earl Bamber à l'approche du virage du Mandarin, il se déportait sur la gauche, accrochant l'autre Porsche, celle de Laurens Vanthoor, qui allait taper le rail à haute vitesse, heureusement sans conséquence physique pour le pilote belge, qui était bien sûr contraint à l'abandon.

 

Malgré cet incident, Mortara pouvait poursuivre sa route pour se classer quatrième, alors que Augusto Farfus avait pris le meilleur sur Marciello pour s'adjuger la victoire dans cette première manche, et la pole position pour la course principale du dimanche.

Lire aussi:

Lors de la course principale, alors que Farfus conservait son avantage pour signer la victoire dans cette Coupe du monde de GT à Macao, Edoardo Mortara concluait sur la troisième place du podium derrière Maro Engel, alors que Raffaele Marciello avait commis une erreur à Lisboa qui lui avait fait rétrograder en milieu de peloton.

#1 Mercedes-AMG Team GruppeM Racing Mercedes - AMG GT3: Edoardo Mortara

#1 Mercedes-AMG Team GruppeM Racing Mercedes - AMG GT3: Edoardo Mortara

Photo de: Alexander Trienitz

A noter que la victoire de Farfus était la première pour BMW dans cette épreuve, qui marquait également la dernière course de Charly Lamm, le directeur du BMW Team Schnitzer, qui s'apprête à prendre sa retraite à l'issue de cette saison.

"La troisième place dans la course principale n'est pas un mauvais résultat", concède Mortara. "Bravo à BMW, à Augusto et à l'équipe Schnitzer, et particulièrement à Charly Lamm, c'est un beau résultat pour eux. Nous lui souhaitons tout le meilleur pour le futur".

#18 KCMG Nismo GT-R GT3: Alexandre Imperatori

#18 KCMG Nismo GT-R GT3: Alexandre Imperatori

Photo de: Alexander Trienitz

Pilote suisse, mais résidant à Hong Kong depuis plusieurs années, Alexandre Imperatori était lui aussi au départ de la Coupe du monde de GT à Macao. Alors que les Nissan ont souffert tout le week-end, c'est le natif de Châtel-Saint-Denis, dans le canton de Fribourg, qui a su le mieux tirer son épingle du jeu en qualifications dans le clan japonais avec une 11e place devant ses équipiers Oliver Jarvis (14e) et Tsugio Matsuda (15e).

Lors de la course de qualification, Imperatori faisait une place de mieux et se classait dixième. Le lendemain, lors de la course principale, il héritait brièvement de la neuvième place après le tout droit de Marciello à Lisboa, mais devait s'incliner quelques instants plus tard face au retour de la Mercedes du pilote italien, pour se classer une nouvelle fois dixième. 

 
Article suivant
Mortara avant Macao : "Un sentiment indescriptible"

Article précédent

Mortara avant Macao : "Un sentiment indescriptible"

Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries GT
Événement FIA GT World Cup: Macao
Catégorie Course du dimanche
Pilotes Edoardo Mortara , Alexandre Imperatori
Équipes KCMG , GruppeM Racing
Auteur Emmanuel Rolland