R-Motorsport fait l’impasse sur 2020, et se concentre sur 2021

La structure suisse renonce à aligner ses Aston Martin Vantage GT3 dans le championnat World Challenge Europe cette saison, pour mieux préparer l’an prochain.

R-Motorsport fait l’impasse sur 2020, et se concentre sur 2021

Après s’être retirée du championnat DTM après une seule saison disputée dans la discipline l’an passé, l’équipe de Niederwil a également décidé de ne pas engager ses Aston Martin GT3 en World Challenge Europe (ancienne Blancpain GT Series).

R-Motorsport renonce également à disputer le championnat GT4 European Series, ainsi que l’Intercontinental GT Challenge. L'équipe suisse était également impliquée dans la nouvelle Aston Martin Vantage Cup, une série monotype dont les débuts sont désormais différés.

Une décision prise suite aux conséquences de la crise du COVID-19, qui a affecté les activités de la structure dirigée par le Dr. Florian Kamelger.

Lire aussi:

"Il n’est pas logique, d’un point de vue commercial, d’engager un programme de course non rentable, artificiellement raccourci, avec un début de saison tardif, qui pourrait même être encore affecté de manière imprévisible", explique ce dernier.

"Les restrictions d'accès requises lors des courses nous empêchent de proposer notre hospitalité exclusive R-Experience à nos clients et partenaires, ce qui est vital non seulement pour R-Motorsport mais aussi pour les affaires de tout notre groupe de sociétés", ajoute le Dr. Kamelger.

"Indépendamment de la décision de ne pas courir cette saison, nous sommes déjà pleinement engagés dans notre programme en 2021 et au-delà".

On rappellera que R-Motorsport avait initialement engagé trois Aston Martin Vantage GT3 en GT World Challenge Europe avec au volant Jake Dennis, Tom Blomqvist, Luca Ghiotto, Daniel Juncadella et Ricky Collard.

L’Espagnol Daniel Juncadella a d’ores et déjà indiqué être à la recherche "d'autres opportunités de course pour le reste de la saison et pour celles à venir".

R-Motorsport est entré dans l'arène du GT3 en 2018 en collaboration avec Arden et Jota, et a remporté la manche d'endurance de Silverstone des Blancpain GT Series lors de sa première saison.

Le GT World Challenge Europe doit débuter à Imola avec une course d’endurance de trois heures le 26 juillet, avant la première manche de la série sprint à Misano les 8 et 9 août.

partages
commentaires
Hülkenberg a testé une Lamborghini Huracán GT3 au Nürburgring

Article précédent

Hülkenberg a testé une Lamborghini Huracán GT3 au Nürburgring

Article suivant

Hülkenberg va renouer avec la compétition en GT

Hülkenberg va renouer avec la compétition en GT
Charger les commentaires