SRO en charge de l'organisation de la coupe du monde à Macao

Alors que la traditionnelle course de GT disputée tous les ans à Macao en novembre devient cette année la coupe du monde de la discipline labellisée FIA, les responsables de l'AAMC (Automobile General Association Macao-Chinois) ont fait appel à la société SRO, promoteur des Blancpain GT Series, pour assurer l'organisation de cette épreuve qui se veut d'envergure mondiale.

Officiellement manche finale du GT Asia, la course de Macao accueille depuis plusieurs années des pilotes et des équipes de renommée internationale, venant se produire dans le cadre unique des rues de l'ancienne colonie portugaise. L'an passé, l'Allemand Maro Engel s'était imposé au volant d'une Mercedes-Benz SLS AMG, mettant fin à la domination de Edoardo Mortara, vainqueurs des éditions 2011, 2012 et 2013 sur une Audi R8 LMS après s'être imposé les deux années précédentes dans le cadre du Grand Prix de Formule 3.

Objectif : trois voitures par constructeur

À moins de cinq mois de la tenue de l'épreuve, qui se disputera du 20 au 22 novembre, Stéphane Ratel et SRO s'attacheront à atteindre les objectifs de la FIA et de l'AAMC, à savoir aligner au moins trois voitures en catégorie Pro par constructeur. 

"Nous sommes très heureux de travailler en collaboration avec SRO, ainsi qu'avec le soutien du gouvernement de Macao et de la FIA, et nous sommes très motivés à l'idée de créer une FIA GT World Cup aussi excitante que pleine de succès à Macao", se réjouit Chong Coc Veng, le président de l'AAMC.

"Nous sommes heureux de travailler conjointement avec l'AAMC pour faire de l'édition inaugurale de la FIA GT World Cup le succès qu'elle mérite", commente de son côté Stéphane Ratel, le directeur et fondateur de SRO Motorsports Group. "C'est également un plaisir et un honneur pour SRO de travailler à nouveau sur une épreuve FIA".

A propos de cet article
Séries GT
Type d'article Actualités
Tags gt, macao, ratel