Dans les montées suisses battent leur plein les… Formule 3000 !

partages
commentaires
Dans les montées suisses battent leur plein les… Formule 3000 !
Peter Wyss
Par : Peter Wyss
3 mai 2017 à 14:51

Après avoir débuté dans le championnat national de Slalom, la Reynold 93D-Cosworth de Robin Faustini sera au départ même dans les compétitions parmi les montagnes : "Nous voulons vaincre le titre".

Markus Bosshard in Cockpit Reynard 93D-Cosworth un Robin Faustini
Markus Bosshard, Reynard 93D-Cosworth, RCU
Markus Bosshard,Reynard 93D-Cosworth, RCU
European Hill Race Eschdorf, theaterplakat
Simon Hugentobler und Robin Faustini
Simon Hugentobler, Reynard 97D-Mugen, ACS
Simon Hugentobler, Reynard 97D-Mugen, ACS
Robin Faustini, Tatuus-Renault, ACS
Robin Faustini, Tatuus-Renault, ACS

C'est Markus Bosshard qui a dû enlever les toiles d'araignée de la Reynard 93D-Cosworth de Formule 3000 destinée à animer le courses de côte suisses. En effet, le pilote d'Appenzell a pris part au Slalom de Frauenfeld au volant de la voiture de course à 450 CV mise à disposition par Simon Hugentobler.

"J'ai attendu ce moment avec impatience, les émotions que j'ai éprouvé peu avant de m'asseoir sont inexprimables. Je suis extrêmement heureux de conduire une voiture avec ce potentiel. Cette Reynard est encore plus contrôlable que la Formule Renault que je suis habitué à piloter", a déclaré Markus d'un air satisfait.

 

Pourtant, l'expert pilote helvétique ne voulait pas s'arrêter seulement au Slalom dans le chef-lieu du canton de Thurgovie, mais il a confirmé sa présence aux courses de côte de Hemberg, Reitnau, Sainte Ursanne et Oberhallau, outre les deux étapes en terre allemande à Osnabrück et Mickhausen. Bosshard ne sera pas le seul à courir parmi les montagnes au volant de la monoplace ex-Formule Nippon.

En effet, même Robin Faustini fera son début sur la Reynard 92D-Cosworth le 6 mai à Eschdorf lors de la deuxième étape du championnat national de montées du Luxembourg, avant de retourner à rivaliser même parmi les montagnes helvétiques, les très aimées Alpes.

"Je connais bien le tracé de la course à Eschdorf grâce à l'expérience de l'année passé en Formule Renault. C'est un parcours très rapide, presque comme une piste haute vitesse." Quelles sensations de la 92D ? "C'est une voiture très agressive et agréable à conduire", a commenté l'Argovien de 19 ans, qui seulement récemment a effectué l'examen pour devenir plombier à tous égards. 

 

"J'ai toujours été un fan des courses à la montagne, et conduire une Formule 3000 a toujours été mon rêve".

Le 6 et le 7 mai, Faustini sera engagé dans la région collinaire des Ardennes, mais pour Robin il est déjà temps de penser à l’avenir. "Mon objectif pour cette saison est de vaincre le championnat suisse de courses en montée. La compétition au Luxembourg servira pour comprendre où nous en sommes et quelles améliorations apporter à la voiture".

Prochain article Hillclimb
Faustini & la Formule 3000 : "Je dois travailler sur moi-même !"

Previous article

Faustini & la Formule 3000 : "Je dois travailler sur moi-même !"

Next article

Romain Dumas va défendre son titre à Pikes Peak

Romain Dumas va défendre son titre à Pikes Peak