Marcel Steiner veut rattraper le podium raté

Lors de la course de côte de St. Agatha (A), le champion suisse devrait se contenter de la quatrième place absolue. Mais il sera le favori le weekend prochain à Mickhausen en Allemagne.

Les deux grandes courses de côte Esthofen–St. Agatha (A) et Mickhausen (D), manches finales de la Coupe internationale de la FIA, sont une conclusion digne pour les spécialistes germanophones. Dont quelques Suisses qui étaient rares en Autriche mais seront plus présents le weekend prochain lors de la course de côte ADAC en Bavière du Sud.

À St. Agatha, Christian Merli sur son Osella FA30 était imbattable. L’italien du paysage du Tyrol du Sud améliorait son propre record sur la piste de 3200 mètres, en 1:02,129. Ce qui correspond à une vitesse moyenne de 185,42 km/h, soit plus rapide que sa montée record lors de la course de côte St-Ursanne–Les Rangiers le 20 août en Suisse !

Là, Merli finissait avec une vitesse moyenne de 183,67 km/h. Mais la piste de 5180 mètres au canton du Jura contient trois épingles, par contre il n’y a pas de virages très sinueux qui relient Esthofen avec St. Agatha.

 

Après la première manche, Marcel Steiner ce plaçait troisième à seulement 51 millièmes de Patrik Zajelsnik, suivi par le champion de France Sébastien Petit sur une autre Norma à moteur V8 avec un retard de 181 millièmes.

Dans la deuxième montée, le Français passait à la vitesse supérieure avec un chrono prévu en 1:04 comme Zajelsnik dans sa première manche. Quant au champion suisse, il ne descendait pas au-dessus de la barrière de 1:05. Devancé de presque 5,5 secondes par Merli, le trio infernal de voitures de sports n’était séparé que de quatre dixièmes.

Malheureusement, Steiner devait se contenter du troisième rang en E2-SportCars et du quatrième au classement général, battu par Zajelsnik – en Allemand provenant de la Slovénie – par 63 millièmes. "Le temps de Petit était impossible pour moi. Mais c’est douteux depuis quelque temps, si le moteur de Zajelsnik n’est vraiment pas au-dessus des trois litres, ce que serait un avantage dans l’accélération", déclarait le Bernois. "Je suis content de ma course, mais pas du résultat“. 

Pour la première fois, Joël Burgermeister était au volant d’une Osella PA21 RJB, une voiture de sports avec moteur 1000 cc de l’équipe Merli. En Suisse, le jeune pilote du canton de Thurgovie a remporté toutes ses courses avec un TracKing-Suzuki dans la propre classe E2-Silhouette.

Avec deux chronos en 1:15, il finissait 15ème au classement scratch. Ainsi, Burgermeister devançait quelques protos aux moteurs plus puissants et toutes les voitures fermées sauf l’Autrichien Karl Schagerl sur une VW Golf Rallye 4WD de 600 CV.

 

Joel Burgermeister, Team Merli
Joel Burgermeister, Team Merli

Foto Elio Crestani

Lors de la course de côte de Mickhausen au sud de la ville d’Augsburg (pas trop loin de la frontière Suisse), Marcel Steiner sur sa LobArt-Mugen sera le favori pour la victoire absolue. De nouveau, Patrik Zajelsnik sera le grand adversaire. En 2010 et 2012 (quand il a battu le Champion d’Europe Simone Faggioli), Steiner était le vainqueur sur l’Osella FA30.

Fausto Bormolini de Livigno (I) et Simon Hugentobler, troisième au Championnat Suisse de la Montagne 2017, sur leurs Reynard F3000 seront des candidats pour une place sur le podium. Les deux ont fini quatrième et cinquième il y a quelques semaines aux Rangiers. 

Chez les voitures fermées, Romeo Nüssli sur la Ford Escort Cosworth devra lutter avec quelques concurrents forts d’Allemagne, d’Autriche et d’Italie. En 2016 dans une course marquée par un temps changeant, l’Argovien fut même le premier au classement général devant Eric Berguerand sur sa Lola-Cosworth, ce dernier étant absent cette année.

Aucun doute que Nüssli est un des seuls concurrents désirant des conditions météorologiques difficiles dimanche prochain...

Esthofen-Sankt Agatha - Résultat Complet (Scratch)

Fotos: Chris Payerhofer & Austria Race Pics

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Hillclimb
Événement Esthofen-Sankt Agatha
Sous-évènement Dimanche, après-course
Pilotes Marcel Steiner , Christian Merli , Sébastien Petit , Patrik Zajelšnik
Équipes Steiner Motorsport , Vimotorsport , Team Petit-CroisiEurope , JAZ Racing
Type d'article Commentaire
Tags suisse